Gestion scabreuse de l’AGETIER: pour la protection des acquis du service, le syndicat sollicite le concours du ministre du Développement Rural

0

Après la pétition du personnel, c’est autour du syndicat de l’Agence d’Exécution des Travaux d’Infrastructures et d’Équipement Ruraux (AGETIER-Mali) de s’opposer au renouvellement du contrat de son ex-directeur général, Zana Coulibaly. Dans un courrier adressé au ministre du développement rural, le syndicat sollicite le concours  de ce dernier pour la protection des acquis de l’Agence, érodés par la gestion de Zana Coulibaly.

C’est un truisme de dire que Zana Coulibaly est indésirable à l’Agence d’Exécution des Travaux d’Infrastructures et d’Équipement Ruraux (AGETIER-Mali), un service qu’il a pourtant dirigé pendant 05 ans, de mai 2016 à mai 2021. Après une pétition signée par la quasi-totalité du personnel de la structure pour demander le non renouvellement de son contrat de travail, c’est autour du syndicat de rentrer en danse à travers une correspondance adressée au ministre du Développement Rural dont Maliweb.net a pris connaissance.

En cause, sa mauvaise gestion du service par des pertes de conventions signées avec l’Etat et les bailleurs de fonds et des investissements inutiles et surfacturés (coût des baux, achats de parcelles et bâtiments, locations de bâtiments au nom de ses enfants…). « Compte tenu de ce qui précède, nous avons l’honneur de porter à votre attention que nous ne souhaitons pas le renouvellement du contrat de l’ex-directeur général et soutenons la démarche du Président de l’Association AGETIER en la personne de Sanoussi Bouya Sylla , une position soutenue également par la lettre des organisations professionnelles notamment l’Ordre des Ingénieurs Conseils du Mali, l’Ordre des Architectes, l’Ordre des Urbanistes et l’Organisation Patronale des Entreprises de Construction du Mali (OPECOM) », informe le courrier.

Le syndicat dénonce également le fait que malgré la fin de son contrat qui lui  a été notifié depuis le 20 mai dernier et la désignation le 27 mai de Hamidou Diawara, directeur technique,  comme directeur général par intérim, Zana Coulibaly continue à signer des documents au nom de l’AGETIER-Mali et à  tenir des réunions dans la clandestinité avec certains membres de l’Association pour des motifs personnels.

Face à cette situation, le syndicat sollicite l’implication personnelle du ministre du Développement Rural pour mettre fin à cette chienlit. Car si elle perdure, elle va nuire gravement la crédibilité de l’Agence, déjà entamée au cours des 05 dernières années du contrat de l’ancien directeur général. Cette sortie du syndicat anéantie toutes  les chances de Zana Coulibaly de voir renouveler son contrat de  travail. Lui qui est visé par une plainte du président de l’Association AGETIER-Mali pour usurpation de fonction, faux et usage de faux.

Approché, Zana Coulibaly n’a pas voulu répondre à nos sollicitations.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here