Grogne sociale : Le parti RCEM appelle l’UNTM et gouvernement à renouer avec le dialogue

1

Alors que les négociations sont rompues entre le gouvernement et l’UNTM suite à des propos  discordants du Président de la transition à l’endroit des grévistes, le parti Rassemblement des Compétences pour l’Emergence du Mali (RCEM) appelle la centrale syndicale au dialogue. Dans un communiqué signé par le Président du parti, Boubacar Salia Daou,   le RCEM déclare suivre  de très près la situation d’ensemble du pays notamment la grève de l’UNTM. «  Elle met en mal une économie déjà fragile »,  peut-on lire dans le document, qui reconnait la légitimité du combat de la plus grande centrale syndicale.  «  Le RCEM appelle les grévistes du pays à privilégier le dialogue et à éviter toute forme de radicalisme en raison de la situation exceptionnelle actuelle du pays », a appelé ce parti.

Quant aux autorités de la transition,  le RCEM demande toujours de renouer le fil du dialogue car, dit-il, nul ne gagnant de cette grève qui impacte tous les secteurs de l’économie malienne.  Les responsables du parti disent convaincu que le dialogue demeure la seule voie qui pourra apporter un apaisement en ramenant le gouvernement et l’UNTM autour de la table de négociation.  Pour que ce moment que les responsables souhaitent dans le plus bref délai soit,  le parti dit disposer à apporter sa contribution pour un dénouement heureux.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. La survie du Mali est menacée et vous voulez ménager des maliens qui veulent aller en grève au moment de la transition ! Ce n’est pas une simple transition comme en 1991 ! Les gens de l’UNTM sont les enemis d’ au dedans comme le dit notre hymne nationale ! Tout bon malien patriote ne doit pas les tolérer ; Vraiment le Mali est devenu le pays des médiocres , le pays des voleurs , le pays des apatrides si l’ on cautionne cet acte de l’UNTM : union nationale des travailleurs maudits !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here