Humanitaire : L’AMIDEF au chevet des enfants démunies de retour au bercail

0

L’Association Malienne d’Initiative pour le Développement de l’Enfant et la Femme (AMIDEF) en partenariat avec le Group Action against Hunger and Immigration, vient de faire un don de 20 balles de friperie estimé à 5 millions de Francs CFA au ministère des Maliens de l’Extérieur. La cérémonie de remise des dons a eu lieu au siège de l’association à Kabala, le mercredi 13 avril 2016.

Elle a enregistré la présence de Mme Sidibé Mahawa Haidara, représentant le Ministre des Maliens de l’Extérieur, de Mme Timbo Oumou Bah, représentante du ministre l’Action humanitaire. L’on pouvait aussi noter la présence de Bakary Traoré de l’ONG/ AMIDEF, de la présidente de l’association Assitan Kéita et d’autres personnalités.

Prenant la parole, la présidente de l’AMIDEF, Assitan Kéita, explique que le don est composé de 2O balles de friperie pour un coût total de 5 millions de francs CFA. « Elle vise à soutenir les enfants rapatriés en situation difficile », a-t-elle dit. Avant d’ajouter que l’ONG AMIDEF en collaboration avec Group Action Against Hunger and Immigration œuvre à soutenir les enfants et les femmes. Par conséquent, elle mène toutes les actions susceptibles à les mettre à l’abri de la faim et de l’immigration clandestine. Elle a assuré que d’autres donations suivront cette première.

En réceptionnant le don  des mains de Assitan Kéita, Mme Sidibé Mahawa Haidara dira que cette activité cadre bien avec la mise en œuvre de la Politique Nationale de Migration (PONAM). Car, dit-elle, elle contribuera, à coup sûr, à rendre heureuses des couches vulnérables dont le besoin n’est pas à démontrer. Pour elle, nous devons faire de la migration, un atout de développement conformément à la volonté des plus hautes autorités.

Quant à Bakary Traoré de l’ONG/AMIDEF, il soulignera l’ONG AMIDEF est une structure créée en 2005 intervenant dans le domaine de l’éducation, la santé, la micro finance et le développement local. Aussi d’ajouter que l’AMIDEF  travaille en synergie avec le gouvernement Malien en apportant sa contribution à l’édifice nationale. Le geste hautement humanitaire a été salué par tous les intervenants lors de la cérémonie.

Sidiki Adama Dembélé, Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER