Journée culturelle des jeunes Buwa : La 14e édition a vécu

1

Les membres de l’Association des jeunes Buwa de la Colline du savoir (AJBCS) et sympathisants ont célébré, le samedi 17 juillet 2021, sous le parrainage de M. Pascal Dakouo, la 14e édition de la Journée du dialogue interreligieux et culturel dont le thème était « Dialogue interreligieux et interculturel, facteur paix et de développement durable ».

Cette journée d’échange a pour objectifs d’améliorer les conditions de vie des jeunes Buwa sur la Colline du savoir, de contribuer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes Buwa, etc.

Pour le Secrétaire Général de l’AJBCS, René Dakouo, la Culture c’est la mémoire du Peuple, la conscience collective de la continuité historique, le mode de penser et de vivre : « Ainsi, des années passées et nous sommes debout aujourd’hui haut et fier d’être membres de cette prestigieuse association, ambitieuse qui regarde l’avenir  avec détermination dans la réalisation de ses projets… ».

Le Parrain de l’évènement a souhaité la bienvenue et a adressé ses vives félicitations et chaleureux remerciements aux organisateurs pour le travail remarquablement accompli par l’Association des Jeunes Buwa du Mali (AJBM).

A cet effet, il s’agit de donner aux citoyens la possibilité de contribuer de façon pleine et active pour le renforcement de la cohésion sociale et de la paix au Mali.

L’AJBM est une association apolitique à but non lucratif créée par les jeunes Buwa du Mali et d’ailleurs, dans le but  de défendre les intérêts matériels, moraux et culturels des jeunes Buwa sur la Colline du savoir (Badalabougou) ; Tisser des liens de solidarité et de fraternité entre  les jeunes Buwa venant de divers horizon ; de favoriser et promouvoir le développement social et culturel ; ensuite de contribuer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes Buwa et enfin de renforcer les principes civiques et moraux.

Par ailleurs, le thème du jour a été largement détaillé par le conférencier, Prêtre Joe avant de répondre aux questions des uns et des autres.

Mohamed Sylla

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. JE ME JOINS A VOUS EN VRAI BWAKEH, BWAW SONT KAAFAROHW, NE NOUS LAISSONS PAS ETRE BOUFFES ET ETRE DENATURES PAR L ISLAM ET LE CHRISTIANISME!

Répondre à KWAAR Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here