Cheick Mohamed Cherif Koné sur les difficultés de la lutte contre la corruption au Mali : “La proportion inquiétante prise par les détournements de deniers publics par la classe dirigeante ne devrait laisser nul patriote ou démocrate convaincu dans l’indifférence”

11

Son courage n’a d’égal que sa dextérité à remettre les choses à leurs places, à mettre les points sur les i, en patriote intègre et grand serviteur de la Nation. Le Président de l’Association des Procureurs et Poursuivants Cheick Mohamed Chérif Koné, car c’est de lui qu’il s’agit, n’a pas la langue dans la poche chaque fois qu’il s’agit de défendre les causes nobles. Son crédo c’est la droiture. Alors il se prononce dans la presse, puisque nous l’avons sollicité pour vous, sur deux dossiers d’importance capitale pour la République et la démocratie : la lutte contre la corruption et le procès Sanogo et autres. Faites-en bonne lecture !

Le Zénith-Balé : La Justice est de plus en plus au centre des critiques. Il est surtout porté contre les acteurs de la justice, l’inefficacité dans le combat contre la délinquance économique et financière, en dépit des moyens considérables déployés en faveur des procureurs des pôles économiques et financiers. Ce qui est illustré par une lettre ouverte de Maitre Moussa GOITA. Quelles réactions de la part du Président de l’Association des Procureurs et Poursuivants ?

            Il s’agit de sujets très complexes que quelques  minutes  ne suffiraient pas pour parler des seules formes et manifestations de la délinquance financière et des détournements de deniers publics. Ces formes de la criminalité organisée entretenues par la corruption et l’impunité, débouchent sur l’enrichissement illicite, phénomène aussi embrouillé, tous constituant de réelles menaces à la démocratie, notamment la nôtre,  encore à la recherche de repères.

Loin de fuir tout débat, il serait de mon avis, souhaitable que ces sujets soient ultérieurement abordés en profondeur.

Néanmoins pour vous donner des apaisements, quelques questions seraient à présent les bienvenues pour vos besoins d’information sur l’engagement de notre association dans la lutte contre l’impunité sous toutes ses formes et manifestations, notamment lorsque les hautes personnalités politiques ou des hauts dignitaires se trouvent au centre de la polémique des scandales économiques et financiers.

Pourquoi moins de visibilité des procureurs dans les débats publics sur la délinquance financière, les détournements de deniers publics et l’enrichissement illicite ?

La corruption et la délinquance financière, toutes deux entretenues par l’impunité, restent des sujets d’actualité. Leurs conséquences de plus en plus destructrices pour l’ensemble du pays sont telles que nul acteur de la justice ne devrait rester indifférent, notamment les procureurs et poursuivants.

Il est aujourd’hui du devoir des pouvoirs publics, détenteurs de tous les moyens, de favoriser les échanges et les débats sur ces questions.

Loin d’éviter les débats, nous les encourageons au contraire, et nous y participons activement et de façon constructive, chaque fois que des membres de notre organisation sont sollicités.

Ceci dit, l’honnêteté intellectuelle et le manque de conformisme des procureurs, font que notre association est rarement conviée à ces débats qui sont le plus souvent orientés, chaque intervenant préparé à l’avance, devant dire ce qui est convenable de dire, de taire ce qui est susceptible de déranger. Or, pour l’AMPP, dans la situation actuelle, seul l’intérêt du peuple est à prendre en considération dans un débat ouvert sur la corruption et les malversations financières.

A cet égard, vous avez suivi deux brillantes interventions de deux éminents procureurs, au cours de débats publics, largement médiatisés, suffisamment relayées  et bien commentées par les réseaux sociaux.

Les premières étaient celles du Procureur DIARRA de la commune IV de Bamako sur AFRICABLE sur la corruption, sa définition, ses manifestations, formes, implications, ramifications et complicités.

Les deuxièmes étaient celles du Procureur DIAWARA du Pôle Economique de Bamako à la télévision nationale sur les difficultés de la lutte contre la délinquance économique et financière du fait de la forte implication des pouvoirs publics dans la marche de la justice, notamment dans l’opportunité de poursuite en matière de délinquance financière.

Ces interventions, jugées édifiantes et saluées par une grande partie des populations, ont malheureusement été très mal perçues et accueillies par les pouvoirs publics.

Nous retenons que ces procureurs, membres de l’Association Internationale des Procureurs et Poursuivants se sont pleinement assumés. Et c’est cela le plus important pour une association nationale, membre organisationnel de ladite organisation internationale.

Et de la lettre de Maitre Moussa GOITA qui interpelle aussi l’Association des Procureurs et Poursuivants ?

L’Association des Procureurs prend acte de la réaction très responsable de Maitre Moussa GOITA, magistrat accompli avant d’être aujourd’hui un brillant avocat.

Patriote et démocrate sincère, ce spécialiste de l’administration de la justice est connu pour le courage de ses convictions et pour la pertinence de ses critiques qui sont des plus positives et constructives.

En plus d’être un cri de cœur pour un sursaut national contre l’impunité des crimes imputables aux hautes personnalités politiques et du monde des affaires, la boutade de l’éminent juriste, est un appel à la mobilisation de tous les acteurs de la justice au secours de la démocratie en détresse du fait des dirigeants.

Je ne peux que me réjouir d’une telle prise position de mon Professeur en charge de la conduite du procès pénal qui a toute sa place au sein de l’AMPP qui œuvre pour la performance du système de justice pénale en vue de l’effectivité et de l’efficacité des poursuites pénales dans le respect des principes universellement reconnus et admis.

A préciser que les associations de procureurs et poursuivants analogues à la nôtre, sont des regroupements de professionnels de droit, d’horizons divers, mais tous engagés dans la lutte contre l’impunité : magistrats, avocats, universitaires, chercheurs, journalistes d’investigations, hauts cadres de la douane, de la gendarmerie, de la police, des finances et autres…

Les entités, y compris les Etats, peuvent y adhérer en qualité de membres organisationnels, comme c’est le cas de plupart des Etats membres de l’OIF.

Quels sont les facteurs qui rendent difficile la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite au Mali ?

Les seules déclarations d’un Président de la République, sans mesures d’accompagnement appropriées, ne suffisent pas pour rendre effective la lutte contre le phénomène des détournements des deniers publics.

Les facteurs qui rendent difficile cette lutte sont nombreux et de plusieurs ordres. Les difficultés dans cette lutte nécessaire et salutaire tiennent à plusieurs causes dont entre autres : l’absence de volonté politique véritable, l’hostilité des gouvernants et leur manque de préparation psychologique.

A ces facteurs très visibles, il faut prendre en compte, l’affaiblissement organisé des structures de référence et des professionnels de la lutte contre ces fléaux. Ces derniers sont souvent l’objet de persécution programmée au plan professionnel, voire même d’une sorte de “ chasse aux sorcières “.

Des exemples abondent et qui suffisent pour se convaincre de la réalité des facteurs sus évoqués.

Parlant de ces crimes organisés, l’on se trouve en face d’infractions très complexes dont les contours sont le plus souvent difficiles à cerner. C’est de façon professionnelle que l’AMPP apporte le conseil, l’assistance et le soutien nécessaires aux procureurs et autres  responsables des structures en charge  de la lutte contre les détournements des deniers publics. Lorsque c’est nécessaire, nous prenons position à travers des déclarations publiques tout en apportant notre soutien aux procureurs et aux structures de contrôle et de vérification.

L’espoir est-il permis quant au succès de la lutte ?

Quand des avocats s’engagent aux côtés de l’Association Malienne des Procureurs et Poursuivants dans le combat contre l’impunité des crimes économiques imputables aux gouvernants et aux dirigeants, l’espoir est permis.

La proportion inquiétante prise par les détournements de deniers publics par la classe dirigeante, ne devrait laisser nul patriote ou démocrate convaincu dans l’indifférence. Chacun doit jouer sa partition.

L’AIPP et l’AIPPF étant des organisations de référence engagées,dans le cadre des nations unies et dans le cadre de la francophonie, à la conception et l’élaboration des meilleures stratégies de lutte contre la corruption, les détournements de deniers publics et l’enrichissement illicite, l’AMPP ne peut pas rester inactive.

Sous la présidence du Procureur en Chef du Canada à la tête de l’AIPPF, nos relations ont été très intenses avec le Bureau du Vérificateur Général, avant de devenir timides aujourd’hui.

Les résultats avaient été à la hauteur de l’excellence de la collaboration. En effet, plusieurs réseaux de malversations financières avaient pu être démantelés. En dépit, parfois de la réticence des pouvoirs publics, les dossiers de scandales financiers ont été transmis à la justice, grâce à la sagacité du Vérificateur Général d’alors, le Procureur Touré, lui-même membre de l’Association Internationale des Procureurs et Poursuivants, et ancien procureur du Pôle Economique et Financier de Bamako.

Malheureusement avec l’enlisement programmé de procédures sur ordre du politique, ces dossiers sont le plus souvent mis au sommeil en attendant d’être frappés par la prescription. Là, il convient de préciser que c’est du politique que dépend en réalité le sort des magistrats des pôles tant recherchés du fait des avantages qu’ils offrent. Le peuple a intérêt à connaitre la suite judiciaire réservée à ces dossiers pour lesquels les investigations ont coûté cher à l’Etat.

Avec le sursaut national contre l’impunité auquel, le barreau à travers Maitre Moussa GOITA, la presse, la société civile et les amis du Mali invitent les procureurs et l’ensemble du peuple, le pays pourra connaitre des résultats appréciables.

Propos recueillis par Mamadou DABO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Ce qui rend la lutte contre la corruption difficile au Mali car ceux qui sont censés lutter contre la corruption sont corrompus
    Les autorités
    La justice à tous les niveaux les greffiers , les secrétaires. Donc pas seulement les juges
    La sécurité la Police
    Mairies, Impôts
    Commençons par déclarer les biens c est déjà un pas mais ils refusent car ils savent les fonctionnaires corrompus ce que l on va leur. Reprocher
    Mais il faut continuer la lutte mais. Peu de bla bla et beaucoup d actions c est ce qui est important
    Éduque r les masses. À l école , à travers la presse écrite et parlée

  2. FAAROHW! BONNE LECTURE .ANALYSEZ! LES ABRAHAMIQUES ONT TUE NOS ROIS ET SE SONT SUBSTITUES A EUX!

    FAAROHW! BONNE LECTURE .ANALYSEZ! IL NE FAUT JAMAIS SUIVRE AVEUGLEMENT DES GENS!!!

    https://information.tv5monde.com/info/230-ans-apres-l-abolition-des-privileges-aujourd-hui-ils-sont-transmis-de-famille-en-famille

    BONNE LECTURE! ANALYSEZ!

    LES ABRAHAMIQUES ONT TUE NOS ROIS ET SE SONT SUBSTITUES A EUX!
    RETOURNONS A NOUS MEMES NOX CODES!!!!

    COCO!!! TON RETOUR LA DESSUS? TON COMMENTAIRE PLEASE!

    NOTEZ BIEN. IL YA FRANCAIS-VRAIS ET FAUX-FRANCAIS-ABRAHAMIQUES QUAND VOUS FERREZ LA DIFFERENCE ALORS VOUS COMPRENDREZ CE QUI SE PASSE ET EN FRANCE ET AU MALI ET DANS TOUTE LA ZONE DITE FRANCOPHONE DE LA MISERE ET DE LA CORRUPTION!

  3. Je suis d’accord avec le Président Chérif KONE sur toute la ligne. La corruption a toujours existé au Mali, mais c’est sous IBK qu’elle a pris une allure inquiétante qui se dirige vers l’effondrement du Mali. Les gens qui ne comprennent pas indexent la Justice, qui aussi les mains liées au dos. Sous IBK, les politiques se sont arrangés pour mettre en place une Justice Parallèle qui a connaissance des cas de scandales financiers . Cette justice parallèle n’envoie personne en prison, mais elle désigne des boucs émissaires , qui comme sanction sont limogés de leurs postes, assignés à résidence chez eux , avec des conditions préalablement établies : se taire en observant du temps. Si ces conditions sont respectées , le limogé est repris et déployé ailleurs . Ainsi la page du scandale financier est tournée . Chacun s’approprie de son butin après que le peuple est crié sur tous les toits. Avec la gouvernance IBK, la corruption est un système composé d’hommes et de femmes politiques, administratifs , militaires et affairistes. Les acteurs se connaissent tous , chacun a des relations dans la famille présidentielle . C’est comme ça. Les structures mises en place pour lutter contre la corruption, sont souvent victimes d’intimidation, de menace et les bons élèves acquis pour la cause de la corruption bénéficient de promotion. C’est pourquoi , il n’est pas étonnant de voir après le remaniement , des anciennes ou anciens Ministres déployés dans des représentations diplomatiques , une façon de les consoler mais surtout les éloigner du pays pour qu’ils ne racontent pas les pratiques de malversations , de corruption et autres d’éloquences financières . Les maliens s’accusent les uns et les autres, alors le mal du pays n’est personne d’autre qu’IBK.

  4. Tous ceux qui le peuvent s’en foutent plein less poches ,c’est su et connu depuis une éternité .Comment expliquer que le Mali fasse partie des pays les plus pauvres du monde ???
    ils y a 2 ou 3 mois la douane française à Roissy a saisit une valise diplomatique malienne qui contenait la modique somme de 1,5 milliards de Fcfa ,destinuée a partir dans les pays de l’Est pour blanchir cet argent !! Ca fait quand meme pas mal ……….et c’est l’argent des maliens qui fout le camp ainsi ,mais il faut penser que pour une valise saisie ,combien d’autres ont pu passe tranquillement ?

  5. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *L’INDIVIDU EST TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ Á LAQUELLE IL APPARTIENT

    *LE POISSON POURRIT PAR LA TÊTE

    *LES GENS CORROMPUS NE PEUVENT CROIRE Á LA VERTU ET LES PERSONNES VERTUEUSES NE PEUVENT S’IMAGINER SE FIGURER JUSQU’OÙ VA LA CORRUPTION

    *RIEN N’EST PLUS DANGEREUX DANS UN ÉTAT LIBRE QUE LA CORRUPTION DES FEMMES DES JEUNES ET LA PRODIGALITÉ DE CEUX QUI ASPIRENT Á LA GOUVERNANCE

    *LE PLUS TERRIBLE DES FLÉAUX POLITIQUES EST LA CORRUPTION DES TRIBUNAUX

    *LE PREMIER TRAIT DE LA CORRUPTION DES MOEURS EST LE BANISSEMENT DE LA VÉRITÉ

    *LA CORRUPTION C’EST LE MANQUE DE DIGNITÉ C’EST L’ABSENCE DE SCRUPULE

    *LA CORRUPTION EST UNE FORME DE PROSTITUTION OÙ SE CONFONDENT LA MORALE ET LE MATÉRIELLE

    *LA CUPIDITÉ REND L’HUMAIN MALHEUREUX EN LUI RENDANT INSUPPORTABLE LES PRIVATIONS

    *LA CORRUPTION ET LA CUPIDITÉ CONSTITUENT UNE RÉLIGION QUI ONT SES ADEPTES

    *LA CUPIDITÉ LA CORRUPTION SONT LA SOURCE DE TOUS LES CRIMES

    *LA CUPIDITÉ ET LA CORRUPTION SE TOURNENT TOUJOURS CONTRE CEUX QUI S’Y LIVRENT

    *LA CORRUPTION ET LA CUPIDITÉ SONT LES PESTES DU GENRE HUMAIN

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *ILS SONT PASSÉS DU MALI NON MUTÉ FIER HONNÊTE DIGNE RESPECTÉ TRAVAILLEUR DES LETTRÉS LETTRÉES ET INTELLECTUELS INTELLECTUELLES NON MUTÉS POLITIQUES DÉPUTÉS JUGES MAGISTRATS HOMMES EN ARMES MAIRES PRÉFETS SOUS-PRÉFETS SOCIÉTÉS CIVILES RELIGIEUX ENSEIGNANTS GRIOTS ARTISTES JOURNALISTES JEUNES ADULTES VIEUX VIEILLARDS etc

    FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    *AU PAUVRE MALI MUTÉ ZÉRO-POINTÉ CLOCHARDISÉ HUMILIÉ NUL LAXISTE PARESSEUX MALHONNÊTE CUPIDE ESCLAVE SOUMIS MENDIENT SANS DENTS ATTENDANT TOUT DE SES SOI-DISANT ENNEMIS LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS LES AUTRES DU MAGHREB LES AUTRES D’ARABIE LES AUTRES D’OCCIDENT LES AUTRES D’ASIE ET ORGANISATIONS

    EN VOIE DE KIDALISATION D’AWAZADISATION DE MOPTISATION DE GAOTISATION DE MACINATISATION DE BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION

    ET WC PUBLIC DE N’IMPORTE QUEL VOYOU DE N’IMPORTE NARCOTRAFIQUANT DE N’IMPORTE QUEL VIOLEUR DE N’IMPORTE QUEL HANDICAPEUR DE N’IMPORTE QUEL ASSASSIN TUEUR COLLABO SUR DES BASES RACIALES TRIBALES DE N’IMPORTE QUEL FAUX DJIHADISTE FAUX ISLAMISTE SUPPÔT DE SATAN DE N’IMPORTE QUEL SOI-DISANT AMI ENNEMI LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    Avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT et Dioncounda

  6. 2)Nous leur disons et rappelons

    *leur Pauvre Mali Muté soumis esclave sans dents sans aucune dignité et mendiant est toujours en train de quémander mendier de demander l’aumône de faire la manche aux soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations

    *leur Pauvre Mali mendiant humilié violé martyrisé est gangréné par la pourriture de la corruption de la cupidité de l’injustice de l’iniquité l’inégalité de 2poids 2mesures reines dans tous les secteurs

    Avec une gestion primaire primitive laxiste insouciante familiale clanique politique dans une démocratie dite « bananière des tropiques »

    *leur pauvre Mali Muté est devenu « un Gâteau-Pays succulent savoureux qui donne embonpoint » et réservé uniquement au président sa famille au clan politique aux fidèles klébars et doungourous de partisans et partisanes mutés qui s’encouragent aveuglement bêtement idiotement cupidement hypocritement malhonnêtement sourdement sournoisement

    *Ainsi l’enseignement la santé l’armée l’administration etc devinrent de qualité douteuse car la pourriture de la cupidité de la corruption de la malhonnêteté du laxisme du favoritisme a envahi tous les secteurs et composantes de la société malienne

    *Dans les écoles les lycées et écoles supérieures les enseignants ne viennent plus par vocation mais viennent par favoritisme on y remarque l’existence de notes de moyennes sonnantes trébuchantes sexuelles claniques politiques dans la plupart des cas et les enfants des gouvernants mêmes s’ils sont des nullards sont ceux qui bénéficient des bourses d’étude pour les écoles et universités des Autres

    *le Mali D’Abord est confondu à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    *le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    *les maisons familiales des ministres des chefs religieux des députés du pouvoir sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *le bien être des travailleurs est confondu à la misère et la souffrance des travailleurs

    *la lutte contre la corruption est confondue aux détournements en outrance des deniers publics et le rapport du Vérificateur est déchiré piétiné et jeté dans la poubelle familiale et du clan politique

    Le rapport du vérificateur général leur permet d’évaluer s’ils ont bien bouffé ou non par rapport à l’année précédente aux fins de rectifier leur tir pour bouffer plus durant l’année en cours

    Le rapport du vérificateur général leur permet savoir qui d’entre eux et elles qui ont les plus bouffé et savoir qui occupe la première place et le ou la féliciter

    C’EST UNE COMPÉTITION Á QUI MIEUX-MIEUX

    *les lettrés mutants et mutantes maliens dans « leur boulimie » n’hésitent pas à s’allier à se compromettre avec des individus des étrangers malhonnêtes aux comportements douteux

    *les chefs religieux « mutés » cupides arrogants enseignent aux apprenants l’apologie l’acquisition des biens matériels

    *Et les griots « mutés » chantent font l’apologie de la « richesse avec des soirées dites du Diatiguiya avec distributions de sommes importantes d’argent dont les origines sont douteuses »

    *les lettrés mutants et mutantes dans leur égoïste et ingratitude impénitent notoire du pouvoir familial et la bouffe des deniers publics n’hésitent pas à dire aux pauvres citoyens et citoyennes lambda

    « Nous allons descendre l’Enfer sur vous dans leur colère

    Ou nous allons vous commander et avec votre argent que nous bouffons nous allons envoyer nos enfants dans les écoles et universités des Autres qui à leur tour viendront commander vos enfants

    Car nous avons mis en place la déliquescence des écoles et universités nationales

    Et ils n’hésitent pas outre à dire Bè Bi Ba BOLO »

    *En outre dans leur méchanceté ils déversent les enfants des pauvres maliens et maliennes dans les véhicules « DE MERDE DE LA MORT » sur les routes du Sahel de la mort qui sont esclaves enchainés violentés bombardés dans les prisons « DE MERDE DE LA MORT » de la Libye du Maghreb de l’Arabie où ils mènent un « MERDIER DE VIE » et dans les bateaux « DE MERDE DE LA MORT » sur les océans de la mort et parqués comme de la « LA MERDE » dans les centres de rétention « DE MERDE » ou dans la « MERDE » de jungle de Calais ou dans la bulle de « DE MERDE » de Paris où ils mènent un « MERDIER » de vie et d’autres sont envoyés dans des vergers dans des potagers champignonnières dans des cerisaies dans des vignobles où ils mènent un « MERDIER » de vie et certains sont refoulés comme de la
    « MERDE »

    *Alors qu’ils reçoivent à bras ouvert dans les hôtels de luxe avec couverts aux frais des pauvres maliens et maliennes les ennemis jurés de leur Mali à savoir les rebelles collabos de MNLA et consorts qu’ils n’hésitent pas à nommer comme ministres gouverneurs intérimaires au Grand Dam des pauvres victimes et de leurs parents soi-disant au nom des réconciliations bidonnes et de foutaise suites à des accords bidons et de foutaise

    *l’armée malienne dotée de matériels d’armes obsolètes CAR AYANT BOUFFÉ BECQUETÉ BECTÉ PICORÉ MANGER AVALER LES FONDS ALLOUÉS Á LEURS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ

    Devint affaiblie et constituée essentiellement de soldats d’officiers pépinières parentaux claniques politiques juste incorporés pour « bouffer leur part du Gâteau-Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » et ne qui sont point prêts à mourir pour leur « Pays-Mali »

    Et de soldats et officiers pépinières rebelles comme « CHEVAL DE TROIE » qui ne font que rejoindre les ennemis de leur Mali au 1er coup de feu avec armes et tenues ou restent dans l’armée pour informer les ennemis des stratégies de l’armée ou qui font des replies stratégiques « bidons et de foutaise » pour permettre aux ennemis d’occuper le terrain

    Ainsi elle fut incapable de « Mater Cogner Exploser Tuer » la rébellion touareg et de mettre hors d’état de nuire les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    *ILS ATTENDENT TOUT DE LEURS SOI-DISANT AMIS ENNMIS LES AUTRES D’ARABIE D’ASIE D’EUROPE DES AMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

    MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LES VILLAGES DE LEURS PÈRES ET MÈRES ET DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MÊME POUR DONNER Á MANGER Á LEURS NOURRISSONS MÊME POUR S’ARRACHER UNE DENT OU FAIRE UNE SIMPLE ABLATION D’UN ADÉNOME BÉNIN DE LA PARATHYROÏDE MÊME POUR PÊCHER DANS LEURS MERS LEURS FLEUVES ET RIVIÈRES MÊME POUR CULTIVER LES TERRES DE LEURS PARENTS MÊME POUR ÉLÉVER LEURS ANIMAUX MÊME POUR DONNER L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICITÉ Á LEURS POPULATIONS MÊME Á QUEL ÂGE LEURS FILLES DOIVENT SE MARIER MÊME QUEL NOMBRE D’ENFANTS ILS DOIVENT AVOIR MÊME QUEL GENRE DE RELATION SEXUELLE ILS DOIVENT ENTREPRENDRE MÊME POUR DONNER DU TRAVAIL Á LEURS JEUNES MÊME POUR CONSTRUIRE DES ÉCOLES DES UNIVERSITÉS DES CENTRES DE SANTÉ MÊME POUR ENTRAINER LEURS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ

    MÊME POUR DÉFENDRE LEURS PAYS CONTRE DES VOYOUS QUI DÉTALENT TELS DES LAPINS QUAND ON MET LE FEU Á LEURS FESSES CAR ILS NE VEULENT PAS MOURIR MÊME POUR SE DÉBARRASSER « DES MERDES » DÉFÉQUÉS PAR LES ANIMAUX ÉRRANTS ET LES TAS DE « MERDES » D’ORDURES QUI ENVAHISSENT LEURS VILLES ET COURS D’EAU MÊME POUR etc

    *les maliens et maliennes ne sont plus respectés ils sont vus comme des piètres des soumis des pauvres des miséreux des misérables des piteux des mendiants des sans-le-sou des faméliques des esclaves des sans-dents toujours en train de quémander d’attendre que leurs soi-disant amis ennemis Autres et Organisations les aident résolvent tous leurs problèmes

  7. 3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *Á LA CORRUPTION ET Á LA CUPIDITÉ ON OPPOSE LA RIGUEUR

    *ET QUAND LA CORRUPTION ET LA CUPIDITÉ DEVIENNENT NATRURELLES

    *NE PLUS LES SOUTENIR LES COMBATTRE LES EXTERMINER LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE DEVIENT UN DEVOIR

    *IL FAUT PROCÉDER Á UNE CURE CHIRURGICALE DE LA TÊTE POURRIE ENSUITE FAIRE UNE GREFFE AVEC UNE TÊTE SAINE HONNÊTE ET LE CORPS RETROUVERA AINSI SA SANTÉ Á SAVOIR L’HONNÊTETÉ

    *Ainsi il faut remplacer les lettrés mutants et mutantes gouvernants actuels de leur Mali muté malade de la corruption et de la cupidité

    Par des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Ainsi le corps Mali retrouvera sa santé à savoir les maliens et maliennes redeviendront fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    L’INVIDU EST TOUJOURS TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ DONT IL APPARTIENT

    *IL FAUT ENSUITE METTRE EN PLACE TROIS SITES QUE TOUT MALIEN ET TOUTE MALIENNE PEUT CONSULTER

    *Ainsi dans le premier site seront publiés les noms prénoms dates lieux de naissance et photos des maliens et maliennes reconnus cupides corrompus malhonnêtes par profession par syndicat et leurs champs d’actions

    Ainsi si on rentre en contact avec un homme ou une femme d’affaire un juge un avocat un médecin un architecte une infirmière un chef de village ou de quartier un chef religieux toute religions confondues un paysan un guérisseur etc

    Il suffira de cliquer son nom et prénom et si la personne est malhonnête cupide véreuse sa photo sortira avec ses champs d’actions

    *Dans le second site seront enregistrées quel que soit leur rang social leur sexe leur âge leur religion leur ethnie les personnes avec leurs noms prénoms date et lieux de naissance et leurs photos

    Qui ont volé ont bouffé ont détourné l’argent de l’état malien avec le montant qu’ils doivent à l’état malien

    Ainsi seront traqués leurs comptes bancaires au Mali à l’étranger à travers le monde entier dans les paradis fiscaux

    Et leurs biens immobiliers seront aussi traqués

    Jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali

    Si cela ne suffit pas à rembourser ce qu’ils doivent au Mali chaque mois leur salaire sera amputé de 5o% jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali pour les personnes qui n’ont pas atteint l’âge de la retraite

    Et ils porteront des bracelets électroniques pour surveiller tous leurs déplacements et se rendre compte aussi qu’ils travaillent effectivement aux heures de travail pour les personnes qui n’ont pas atteint l’âge de la retraite

    Pas de prison car leur Mali a besoin de son argent volé pour son développement ainsi ils doivent travailler dur pour rembourser

    *Le troisième site concerne les personnes évoluant dans l’usage de faux diplômes avec leurs noms prénoms date lieu de naissance et photos

    Ainsi tous les diplômes seront vérifiés aux fins de détecter les personnes qui s’adonnent à la falsification des diplômes

    Ainsi les personnes qui ont travaillé avec des faux diplômes et les personnes qui délivrent les faux diplômes seront identifiées et seront tenues à rembourser toutes les sommes d’argent qu’ils ont perçu de façon frauduleuse illégale malhonnête dans l’exercice de leurs fonctions

    Pour le remboursement leurs biens et leurs comptes bancaires seront traqués et si cela ne suffit pas à rembourser

    Ils vont continuer à travailler mais selon leur niveau réel et chaque mois leur salaire sera amputé de 50% jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali

    Et ils porteront des bracelets électroniques pour surveiller tous leurs déplacements et se rendre compte aussi qu’ils travaillent effectivement aux heures de travail

    *ET CELA AUX FINS QUE PLUS JAMAIS ET AU GRAND JAMAIS DANS LEUR MALI LA CUPIDITÉ LA CORRUPTION LA MALHONNÊTETÉ NE PRENNENT PLUS LE DESSUS

  8. il n’y a pas de procureurs au mali. les procureurs s’auto saisissent des dossiers, ouvrent des enquêtes, ce qui n’est pas le cas au mali.
    on veut un dialogue inclusif au mali, je veux bien, mais sur quelles bases.
    quant qu’il y a mauvaise gestion, aucune reforme ne viendra à bout.
    la mauvaise tue plus que la rébellion.
    au lieu d’envoyer des armées pour lutter contre la révolte, commencer par éradiquer la mauvaise gestion.
    tant les états resteront mal gérés, soyons sûr que d’autres prendront les armes pour avoir accès aux besoins de base.
    quand des états sont incapables de s’auto gérer, aucune aide financière, aucune militaire, etc. ne pourront supplier la rigueur de la gestion, attendue de chaque pays.
    le mal de l’afrique n’est pas à mettre au compte des occidentaux, mais notre propre compte.
    nous savons lire et écrire, tout le reste nous incombe.
    quand sarkozy dit qu’il ne laissera pas les anciennes colonies frappent leur monnaie, s’i sait à qui il s’adresse.
    “moi président”, parce que appartenant à françois hollande, ancien président de la france,il n’aura jamais le courage de le dire.

  9. Pourtant c’est vous les juges et les avocats qui exacerbez de fléau qui gangrène notre pays depuis la nuit des temps. Pour corriger ce phénomène, il faut beaucoup de tacts et d’engagements des élites conscients de ce pays mais malheureusement une masse critique de ce lot reste très corrompue, la lutte est de très longtemps halène et il n’est pas certain que cette génération soit capable de mettre fin à ce fléau qui tue l’avenir d’un pays. Au moins si les hommes et les femmes de justice n’étaient pas impliqués dans ces vols, corruptions et détournements, les choses allaient être plus faciles, mais quand bien même on épingle ces malfrats, c’est vous hommes et femmes de justice qui déclarez les non-lieux, vous n’avez rien vu même si les faits sont têtus et palpables, avec ça comment ces malfrats cesserons leurs forfaits machiavéliques? Impossible.
    Pour précisez le propriétaire de ce message, COULIBALY Yacouba sera toujours COULIBALY Yacouba W, le W permettra de singulariser et de mettre la différence avec les autres COULIBALY Yacouba, W veut dire Weekendien pour les intimes.

  10. Une confirmation des propos de l’ambassadeur sortant de l’allemagne, pourquoi alors certains juges voulaient s’en prendre a lui pendant que c’est une situation malheureusement evidente au Mali. Jusqu’a ce jour nous n’avons pas vu les preuves d’une vraie lutte contre la corruption ainsi les corrompus et corrupteurs ont de beaux jours devant eux.

  11. “””Cheick Mohamed Cherif Koné sur les difficultés de la lutte contre la corruption au Mali : ” La proportion inquiétante prise par les détournements de deniers publics par la classe dirigeante ne devrait laisser nul patriote ou démocrate convaincu dans l’indifférence “”””

    MAIS …CHER MONSIEUR …VOUS VOUS FAITES DES ENNEMIS !
    SI VOUS PARLIEZ COMME WHITE SHIT ET BOY ….FAROOW ….PAR EXEMPLE …VOUS DIRIEZ QUE TOUT CELA …C EST LA FAUTE DES FRANÇAIS ..ET …VOUS N AURIEZ QUE DES AMIS !

    ….COCO …QUI RIGOLE !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here