Mali : Nouhoum Togo présenté à un juge

1

Le président du parti l’Union pour la sauvegarde de la République (USR), Nouhoum Togo a été placé, le 21 novembre dernier, sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’Arrêt de Bamako.

Selon un communiqué du comité de soutien créé à son nom, l’homme politique été présenté au juge d’instruction du Tribunal de la Commune VI jeudi 8 décembre 2022.

« Le fond du dossier a été fait et accompagner d’une demande de Liberté Provisoire », révèle la même source, confirmant que Nouhoum Togo a été interpellé dans « l’affaire Mama Lah un opérateur économique malien malgré que ce dernier a retiré sa plainte ».

Des sources judicaires avaient confié au lendemain de son interpelation que Nouhoum Togo est visé par une plainte dans l’affaire l’opposant à l’opérateur économique Mama Lah pour « injures et diffamations par biais d’un système d’information et de communication ».

L’annonce sur les réseaux sociaux des excuses présentées par l’homme politique à l’opérateur économique n’a pas empêché son arrestation.

Par Mohamed TOURE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Un responsable politique mis en prison suite à un échange de messages entre particulier.
    Les Maliens laissent faire de tel abus et n’imaginent pas un seul instant que cela peut leurs arriver. Le droit bafoué avec le silence pour ne pas dire la complicité active des juges et magistrats.
    C’est au travers de ces manquements graves que l’on mesure l’état de déclassement d’un pays.
    Un pays de non droit.
    Ceux qui envoient les maliens en prisons pour des futilités devraient passer 24 h en prison pour mesurer la gravité de cette peine.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here