Tribunal de la commune V : : L’ex-DG de l’Anadeb condamné à 6 mois de prison avec sursis

0

L’ancien directeur général de l’Agence nationale de développement du biocarburant (Anadeb), Madani Mamadou Diallo, trainé en justice pour “opposition à l’autorité de l’Etat” et “exercice de pouvoir illégalement prolongé”, a perdu le procès, selon une source de la direction générale du contentieux de l’Etat (DGCE).

Une correspondance de la DGCE au ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau que nous avons pu consulter, indique que le Tribunal de grande instance de la Commune V, en son audience du jeudi 24 mars 2022, dans l’affaire ministère public contre Madani Mamadou Diallo, prévenu d’opposition à l’autorité de l’Etat et exercice de pouvoir illégalement prolongé, l’a condamné à six (6) mois de prison avec sursis.

En revanche la direction générale du contentieux de l’Etat a été déboutée de toutes ses prétentions civiles.

Somme toute, ce procès prouve que la DGCE s’est véritablement engagée dans une nouvelle dynamique de préservation des intérêts et des biens de l’Etat. Il n’y a pas très longtemps, l’Etat perdait systématiquement tous les procès qui l’opposaient à des particuliers, des privés, voire des communautés. Des revers dus à la négligence dans le traitement des dossiers ou même à l’absence de ses représentants aux audiences.

Aujourd’hui, la donne semble avoir changé avec la dédicace de la nouvelle direction à la tête du contentieux de l’Etat à la protection des biens de l’Etat.

Selon nos informations, Madani Mamadou Diallo a été débouté hier  par la Section administrative de la Cour Suprême de Bamako. Mal fondé, son recours a été rejeté.           

La rédaction

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here