Le Chérif à la tête de la marche de Nioro du Sahel

2

Co organisateur de la grande marche du vendredi à Bamako qui vise à dénoncer les dérives du pouvoir en place, le chérif Mohamed Ould Cheickné dit Bouyé, était lui-même à la tête d’une marche dans son fief de Nioro du Sahel.

——————————–

Kayes aussi a marché….

A l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil Islamique(HCIM) et du chérif de Nioro du Sahel Mohamed Ould Cheikhna dit Bouillé Haïdara, un grand meeting s’est tenu, le vendredi 05 avril 2019, dans l’après midi sur le boulevard de l’indépendance pour inviter les gouvernants à faire preuve de bonne gouvernance au Mali. La population de la capitale des rails n’est pas restée en marge de cette grande colère populaire. Du monument Bougie au gouvernorat de Kayes, les Kayesiens ont marché  pour manifester leur colère.

——————————-

Arrêt sur image

Les jeunes ayant pris part à la manifestation du 5 avril à Bamako ont montré une autre image de la jeunesse malienne. Les centaines de milliers de manifestants ont laissé sur les artères menant à la place de l’indépendance un nombre incalculable de déchets plastiques, comme des sachets d’eau. Peu avant la tombée de la nuit, des volontaires ont ramassé les sachets plastiques. Les photos de ces bénévoles ont fait le tour des réseaux sociaux, comme si les gens voulaient exprimer une fierté à voir un nouveau type de Malien. Ce geste citoyen, une première au Mali, tranche avec l’image d’incivisme et de vagabondage qui colle à la peau de la jeunesse malienne.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. FAAROH FINW! ...C EST PAS AU CHERIF COMMERCANT DE NIORO DE DESTABILISER NOS GOUVERNEMENTS!

    …LE PETIT COMMERCANT DE NIORO APPRENDRA A SES DEPENDS QUE LE PEUPLE MALIEN N EST PAS SON TROUPEAU DE CHEVRE A NIORO…..
    QUE LA MBOUILLIE DE NIORO SE PREPARE ALORS, NOUS SOMMES DERRIERE NOTRE PRESIDENT ET SON PREMIER MINISTRE QUI QU ILS SOIENT IBK SOUMEYLOU BOUBEYE OU AUTRES….

  2. Bravo Ould HAMMA-U-LLA ! Nous sommes tous derrière toi mais non seulement BOUBEYE est petit, mais aussi il n’est pas le problème. Le problème est ce LADJI ivrogne, nous demandons la tête de IBK pour que jamais aucun autre leader ne cherche à opposer les Maliens les uns aux autres pour se mettre au dessus de la mêlée. Ce régime de vauriens a cru bon de parrainer un prêcheur voyou et obsédé sexuel et l’ériger en contrepoids à la force de des vrais religieux, cette fois-ci c’est dans son cercueil qu’il prendra la mesure de sa bêtise.

    🇲🇱 TOUS POUR LE DÉPART DU TRAITRE IBK ET SON RÉGIME !!!! 🇲🇱

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here