Le ministère de la solidarité : 212 tonnes de vivres en phase de distribution dans le cercle de Kati

0

 Le ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté vient de procéder à la concrétisation de la  promesse  présidentielle de distribuer des  vivres  aux personnes vulnérables impactées économiquement par la pandémie du COVID-19. 

Cette action de solidarité du gouvernement en faveur des couches défavorables dans le cercle de Kati  après celle des six communes du district de Bamako, où des centaines de tonnes de vivres issus de la promesse présidentielle sont en cours de distribution.  En fin de semaine dernière, c’est la commune de Sangarébougou qui a été retenue par les responsables du département de la solidarité et de la lutte contre la solidarité  pour démarrer ces opérations.  Le gouverneur de la région de Koulikoro s’est réjoui de cette opération de distribution de vivres gratuite aux personnes vulnérables situées dans la périphérie du district de Bamako.

Selon le chef de l’exécutif de la région, les communes de Kati, Baguinéda Camp, Kalabancoro, Mandé, Mountougoula ; Moribabougou, Sangarébougou et Djalakorodji, où sont installés les travailleurs journaliers et des personnes vulnérables  touchées par les impacts socioéconomiques de la pandémie du COVID-19,  sont concernées par ces opérations. Ainsi, ce sont  10 058 bénéficiaires composés de personnes âgées, handicapées, déplacées internes, indigents immatriculés au régime d’assistance médicale (RAMED) et des victimes d’inondations qui  bénéficieront de 212 tonnes de vivres  dont 171 tonnes de riz et 101 tonnes de céréales.

Le secrétaire général  du Ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Abdoulaye Maïga, en présidant ce lancement, a indiqué qu’il est une réponse aux impacts de la pandémie du COVID-19 et également une concrétisation de la promesse du  Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta qui, selon lui,  a annoncé, dans son message du 10 avril dernier,  une assistance alimentaire de 56 000 tonnes de vivres aux personnes et les ménages vulnérables.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here