Le Pape François au Royaume du Maroc : La visite inédite du Souverain pontife se termine par une grande messe devant près de 10 000 personnes

0

La grande messe, qui s’est déroulée le dimanche 31 mars, au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, a été la dernière activité de Sa Sainteté le Pape François au Royaume du Maroc. Après cette cérémonie religieuse, il a quitté Rabat avec sa délégation pour Rome.

Pour terminer en beauté sa visite historique en terre marocaine, Sa Sainteté le Pape François a présidé, le dimanche 31 mars, une grande messe, au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Cette cérémonie religieuse, qui a duré près de 2h 30 mn, a mobilisé près de 10 000 personnes, venues de tous les coins du Maroc pour participer à cette messe papale. Des archevêques et prêtres de divers horizons étaient aussi venus en grand nombre. Sans oublier des représentants de différentes religions, du gouvernement, des autorités locales ainsi que des étudiants étrangers.

Voilà pourquoi le Complexe sportif qui porte le nom du Prince Moulay Abdellah avait refusé du monde. Cela s’est déroulé dans une ambiance conviviale et fraternelle.

Au cours de ce rassemblement religieux, le Pape François a saisi l’opportunité pour lancer un appel pressant pour “persévérer sur le chemin du dialogue avec nos frères et sœurs musulmans et contribuer à rendre visible cette fraternité universelle qui trouve sa source à Dieu”.

Dans son homélie, le Souverain pontife a rejeté les “divisions, les affrontements, l’agressivité, les conflits et les conditions inhumaines” vécus par des peuples et des différentes communautés, plaidant pour la “fraternité” et la “dignité humaine”.

“Certes, les circonstances qui peuvent nourrir la division et la confrontation sont nombreuses. Les situations qui peuvent nous conduire à nous affronter et à nous diviser sont indiscutables. Nous ne pouvons pas le nier. La tentation de croire en la haine et en la vengeance comme moyens légitimes d’assurer la justice de manière rapide et efficace, nous menace toujours.

C’est pourquoi Jésus nous invite à regarder et à contempler le cœur du Père. C’est à partir de là que nous pourrons, chaque jour, nous redécouvrir frères” précise le Pape François dans son homélie.

Cette grande messe a mobilisé aussi 500 choristes venant de toutes les chorales paroissiales du Maroc. Durant toute la cérémonie, ils ont interprété des chants successifs célébrant, dans différentes langues, les valeurs de paix, de fraternité, de réconciliation entre les êtres humains.

L’un des temps forts de cette messe aura été la remise au Pape François de “l’Arganier de la fraternité” par l’Association “Marocains Pluriels” composée de jeunes. Cela, en signe de la volonté de la jeunesse marocaine en vue de promouvoir la paix, l’amour d’autrui et le partage.

Ce fut une belle occasion également pour le Souverain pontife d’adresser ses sincères remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour cette invitation, qui lui a permis de découvrir la culture marocaine. Mention spéciale a été adressée aussi aux autorités marocaines qui ont contribué au bon déroulement de cette visite historique au Maroc.

El Hadj A.B. HAIDARA, envoyé spécial

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here