Mali : L’imam Mahmoud Dicko tacle les autorités de la transition et appelle à l’union sacrée

12

L’ancien président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), l’Imam Mahmoud Dicko, parrain de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), a pris part à la rentrée politique de la Plateforme Espérance nouvelle Jigiya Kura, le dimanche 07 mars 2021, au Palais de la culture de Bamako. Dans sa prise de parole, l’imam Dicko a prôné le rassemblement des Maliens, condition sine-qua-non pour relever les défis auxquels le Mali fait face. En outre, l’imam Mahmoud Dicko a interpellé et a invité les autorités de la transition à bien gérer le pays. «Il faut qu’ils gèrent le pays avec beaucoup de considération pour le peuple, pas par le mépris. J’ai dit que je vais à la mosquée croyant que les autorités de la transition vont pouvoir bien gérer la transition, mais je suis au regret. On ne peut pas avoir un président distant du peuple, un Premier ministre froid, un vice-président, je ne sais pas… », a-t-il dit. Par rapport à la tenue des élections, Dicko veut que cela soit dans des conditions de stabilité et de quiétude.

Prenant la parole au cours de ce meeting politique, l’imam Mahmoud Dicko a expliqué les raisons pour lesquelles il a décidé de produire un manifeste sur la situation au Mali. Selon lui, il n’y a pas un conflit intercommunautaire au Mali ni un conflit religieux, mais plutôt un problème de gouvernance. « Il faut un rassemblement des Maliens au Mali. C’est le seul remède, ce n’est pas sorcier. Soit on se réunit pour faire face aux défis, dans le cas contraire, on devient fragile et on sera exposé à toute sorte de danger. Ce rassemblement est demandé à tous les fils du pays, que ça soit un religieux, un traditionnel, un politique. Pour que le pays ne sombre pas, il faut que les fils du pays se pardonnent et se rapprochent. C’est ça l’esprit de mon manifeste. On se met ensemble, on peut relever tous les défis, on ne se met pas ensemble, on devient fragile et tout peut nous arriver. Que Dieu nous en garde ! », a-t-il dit. Avant d’ajouter qu’il n’a pas le droit de croiser les bras et voir le Mali dans la difficulté. «La préoccupation des hommes politiques est d’aller aux élections, mais attention ! Il est bon qu’on aille à des élections, mais si on va pendant que le pays est dans cette situation…depuis 1992 que l’Adema a gagné, aucun autre parti n’a gagné d’élection au Mali. Pour avoir chacun un député, les partis sont obligés de se mettre ensemble », a-t-il souligné. Selon lui, ça ne va pas si les enfants du pays ne se rassemblent pas. «L’étau se resserre contre nous, 80% de notre territoire ne sont pas sous le contrôle de l’Etat malien. Si on ne se rassemble pas pour stabiliser le pays et tenir l’élection dans la quiétude, mais si on va aux élections dans des conditions comme ça, quelle sorte de pouvoir va-t-on mettre en place au Mali pour pouvoir relever les défis ? Il n’y en a pas. J’ai dit que je vais à la mosquée croyant que les autorités de la transition vont pouvoir bien gérer la transition, mais je suis au regret de constater quelque chose que je vais dénoncer. Depuis l’installation de cette transition, les autorités de la transition se sont réunies avec quelle catégorie de personne ou quel regroupement pour parler du Mali ? On ne peut pas gérer un pays comme ça. Tu ne peux pas gérer le peuple sans le peuple. J’avais dit au président Ibrahim Boubacar Keïta d’écouter le peuple malien, croyez-vous que je vais hésiter de le dire aujourd’hui ? Non ! Il faut qu’ils gèrent le pays avec beaucoup de considération pour le peuple, pas par le mépris. Ce sont des choses qu’il faut avoir le courage de le dire », a martelé l’imam Dicko. Il a invité les autorités de la transition à savoir raison garder, de laisser de coter les considérations et parler avec les fils du pays quelle que soit leur divergence. «Nous sommes condamnés aujourd’hui à se parler et à s’entendre, c’est la voix pour le salut ou on va périr. L’essentiel c’est le Mali, l’essentielle, c’est notre patrie. Tout le monde est inquiet, il y a une pandémie qui nous a imposé un nouvel ordre mondial, il y a les partenaires qui sont dans l’impasse aujourd’hui. Ils ont des enjeux et des élections en 2022. On ne va pas s’asseoir que les autres règlent nos problèmes. Les autorités de la transition doivent sortir du repli dans lequel elles se sont mises. On ne peut pas avoir un président distant du peuple, un Premier ministre froid, un vice-président je ne sais pas…Je n’ai de problème avec personne. Je ne suis pas en conflit avec le M5-RFP ni avec la CMAS. Aujourd’hui, il s’agit du Mali, c’est ça qui m’a fait venir ici, je ne suis pas le parrain de ce mouvement ni le président. Mais si on m’appelle pour parler du Mali, j’irai », a indiqué l’imam Dicko. Enfin, il a souhaité la paix au Mali.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. LA FUITE NOCTURNE.: LE PAIN, LE CFA, L ISLAM, LA LANGUE FRANCAISE, L ENSEIGNEMENT, LE COMMERCE INTERNATIONALE, LA DIPLOMATIE!

    LE COMPORTEMENT DES ELITES ARABO_ISLAMIQUE ET DES FRANCISES:

    https://afrique.tv5monde.com/videos/exclusivites-web/mbaku-le-marabout/season-1/episode-7

    Riez un peh! A to napeh Maalih! Pou ta prospelite’!
    Un peh un peh un buh une fouwa!
    Debo Debodih debodih!
    Pou lafik et pou twa Maali!
    Noooteh dapo ….

    QFAAROH DENONCE :

    🙂 LA FUITE NOCTURNE.: LE PAIN, LE CFA, L ISLAM, LA LANGUE FRANCAISE, L ENSEIGNEMENT, LE COMMERCE INTERNATIONALE, LA DIPLOMATIE! 🙂

  2. L UNION SACRE DES MALIENS NE SE FERA JAMAIS AUTOUR DE L ISLAM!

    L ISLAM A DETRUI LE MALI!

    L ISLAM A DETRUI TOUS CE QUE LE MALIEN A CREE DEPUIS LA NUIT DES TEMPS!

    L ISLAM A DETRUI L IMAGINAIRE DES NOIRS ET JUSQUA PRESENT CONTINUE A COMBATTRE LES NOIRS AFRICAINS ET TOUT CE QUI EST NOTRE ET ENDOGENE!

    L ISLAM NE CONSTRUIRA JAMAIS LE MALI!

    UN IMAM N EST PAS DERRIERE QUI LES MALIENS DOIVENT SE REUNIR!

    L IMAM OU LE MANIPULATEUR MOUN_MOUN_TOUT DICKO NE PEUT PAS UNIR LES MALIENS, IL EST HYPOCRITE ET TRAITRE, ET NE PENSE QU A LA FORTUNE QU IL SE FAIT ETANT AU CENTRE DE L ISLAM MALIEN ET POTENTIELLEMENT AU CENTRE DE LA POLITIQUE AU MALI…

  3. Attention Dicko veut se blanchir. Il ne dit rien de crédible. Attention, que les patriotes et honnêtes hommes s éloignent de lui. Le mouvement M5RFP n a pas besoin de lui. Il veut tromper encore le peuple. Heureusement que les patriotes et intellectuels ne donnent pas d importance à ce qu il dit.

  4. Ogobagna 9 Mar 2021 at 16:57
    KôrôKing ne te fais pas avoir par cette transition. IBK n’est jamais parti je t’assure, il a fait un jeu de passe-passe habile de prestidigitateur chevronné pour tromper le peuple et faire croire qu’on lui a fait un coup d’état alors qu’il n’en est rien. Qui a jamais entendu une quelconque plainte contre IBK ou un de ses proches ayant pillé le pays? Ca n’existe pas, et avec un peu de recul on se rend même compte que ce simulacre de coup d’état était le seul moyen pour extirper IBK et sa famille du bourbier dans lequel ils s’étaient empêtrer tout seuls…” Tu as peut-etre raison mais la facon dont Dicko pose le probleme n’est pas clair non plus. Que Dicko dise ce que tu viens d’ecrire ce sera tres clair mais il ne parle meme pas des jeunes tues dans sa propre mosquee par Boua le ventru IBK et sa famille et ceci donne des hesitations et un manque de confiance total en ce qu’il dit lui Dicko!

  5. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Les Anciens et les Anciennes qui Avaient un Sens Aigu de l’Observation Nous Ont Enseigné Tard la Nuit

    *Qui juge légèrement se trompe lourdement

    *Une erreur devient une faute pour celui qui persiste

    *La vérité a ses fanatiques comme l’erreur

    *L’erreur est la cause de la misère des hommes

    *L’erreur devient faute si l’on y retombe une seconde fois

    *Défendre son erreur est une nouvelle erreur

    *L’homme se trompe parce qu’il se trouble, et il se trouble parce qu’il est préoccupé de soi

    *Le plus sûr moyen de se tromper toujours est de croire que l’on ne se trompe jamais

    *L’erreur est fille de l’erreur

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *AINSI IL NE FAUT JAMAIS MISSIONNER UNE PERSONNE QUI SE TROMPE Á TOUT MOMENT QUI COMMET DES ERREURS Á RÉPÉTITION

    *AINSI IL NE FAUT ET AU GRAND JAMAIS FAIRE CONFIANCE Á UNE TELLE PERSONNE

    *MÊME SI CETTE PERSONNE PRÉSENTE Á CHAQUE FOIS SES EXCUSES

    Les Anciens et les Anciennes qui Avaient un Sens Aigu de l’Observation Nous Ont Enseigné Tard la Nuit

    Kô Té Môgo Gnini

    Môgo Débé Kô Gnini

  6. La transition ne doit céder a aucun chantage de qui que soit .Toujours des actes de sabotages des institutions pour des intérêts particulier .Les vrais patriotes malien travaille sans tambour et attend le moment . vive la transition Non a la déstabilisation

  7. Sankingba tu as raison car si Ba est distant, Assimi est n’importe quoi, Moctar est froid alors Wague est refrigirataire, Camara est glacier, etc. Il faut rester tres loin des vautours humains comme Dicko car nous decouvrons maintenant son vrai visage, il avait fait la revolution avec le M5-RFP et la CMAS pour son interet personnel, s’il a des vraies raisons pour dire quelque chose de concret contre la transition nous acceptons mais s’il s’agit des superlatifs sans veritable sense, alors Dicko reste dans ta mosquee!

    • KôrôKing ne te fais pas avoir par cette transition. IBK n’est jamais parti je t’assure, il a fait un jeu de passe-passe habile de prestidigitateur chevronné pour tromper le peuple et faire croire qu’on lui a fait un coup d’état alors qu’il n’en est rien. Qui a jamais entendu une quelconque plainte contre IBK ou un de ses proches ayant pillé le pays? Ca n’existe pas, et avec un peu de recul on se rend même compte que ce simulacre de coup d’état était le seul moyen pour extirper IBK et sa famille du bourbier dans lequel ils s’étaient empêtrer tout seuls…

  8. Dicko n’est qu’un affabulateur, un illuminé et un sadique. La religion ne nourrit pas le peuple .
    VIVE LA RÉPUBLIQUE

  9. moussolou’man! ou musilman!

    LE PEUPLE N EST PAS LES MUSULMANS! LE PEUPLE C EST LES KAAFRIHW QUI SONT PLUS NOMBREUX QUE LES VIOLEURS ET VOLEURS-VIOLENTEURS QUI SE DISENT MUSULMANS DANS CE PAYS!

    …NOUS LE PEUPLE N ECOUTONS PAS DICKO, QUI N EST QU UN VOLEUR, TOUT CE QU IL VEUT C EST DES MILLIARDS DEBLOQUES PAR LES GOUVERNEMENTS POUR LUI ET SA BANDE DE CRIMINELS!….

    🙂 MERCI BIEN A KINGUY, QUI A BIEN RESUME LA CHOSE! DICKO N AURA PLUS DES VALISETTES DE MILLIARDS QUE SI IL FAIT ELIRE CEUX QUI LUI DOIVENT (CHOGUEL, POULO AMION GUINDO, …IL VA S AFFICHER AVEC EUX UN A UN, VOUS LES CONNAITREZ TOUS, IL VA LES PROMOUVOIR, ET ILS VONT FAIRE SON BONHEUR, SI VOUS LES ELISSIEZ!…DICKO CULTIVE PAS LA TERRE MAIS LABOURE DES POLITICIENS QUI DEVIENNENT SES CHAMPS DE MILLIARDS, DE MEME FAIT LE CHERIF DE NIORO, CELUI LA MARIE LES NIORORIENS AUX GENS D ELITES POUR MIEUX SE BRANCHER….LA SPERMODIPLOMATIE 🙂

  10. Les Ministres de la transition travaillent tous les jours avec les populations main dans la main, mais Dicko veut se voir a cote du President ou du Premier Ministre ou du Vice-President pour se sentir important et certainement leur dire ce qu’il veut, mais dommage il n’a pas cette opportunite, car Ba, Moctar et Assim savent comment nager avec des requins dans la mer, ils sont loin de requins mais pas du peuple!

  11. ha DICKO si on pouvait écouter vos conseils merci pour votre soutien à ce pays . comme les autorités s’écartent de la population je pense qu’il serait opportun de les rapprocher pour des échanges en faveur de ce pays qui souffre.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here