Organisation d’un dialogue national inclusif, la plateforme An ko Mali se mobilise

0

Pour une réelle sortie de crise, la plateforme ‘ANW KO Mali’ se mobilise pour l’organisation d’un dialogue national inclusif  qui devrait permettre au Mali de prendre un nouveau départ.  Ce samedi 27 juillet 2019 à la Pyramide du Souvenir, la plateforme a animé une conférence débat sur les enjeux  dudit dialogue, et à l’occasion, 15 partis politiques et associations  ont signé leur adhésion officielle à la démarche.

-Maliweb.net- Le dialogue national inclusif vu par les adhérents de la plateforme que sont  des partis politiques, des faîtières de la société civile, activistes ou simples citoyens, exigent la participation de l’ensemble des fils du pays autour d’un débat touchant à toutes les questions existentielles de la nation qu’est la gouvernance ( économie, sécurité, éducation ,santé etc), et selon eux  c’est seul à ce prix qu’il aura « la sortie définitive du Mali de la crise en cours ».

Et ce samedi 27 juillet 2019 à la Pyramide du Souvenir, la plateforme Aw ko Mali a animé  conférence débat sur le thème « Les enjeux du dialogue national inclusif » en marge de laquelle une quinzaine de partis politiques et mouvements associatif ont apposé leurs signatures officialisant ainsi leur adhésion à cette vision commune. Il s’agit notamment de l’Adema association, de l’Association An Bê koukô, du parti FARE,  du CNID-Faso Hère Ton ,  du FSD, du CCV-Mali, CSTM, du mouvement Mali pour le changement,  du Forum des associations pour la société civile, du MST etc) ;

Le dialogue national inclusif vu par les participants de Aw ko Mali,  devrait permettre de dégager des perspectives solides de sortie de crise et restaurer la confiance entre les maliens, et les citoyens et leurs dirigeants. Et pour ce faire il devrait être  un processus inclusif qui va de la base au sommet en prenant en compte l’avis de tous les citoyens sur les toutes les questions de la nation sans aucune restriction.

En outre les recommandations issues de cette concertation nationale, après analyse et discutions de la situation actuelle, devraient influencer toutes les politiques et actions des autorités dans le sens des intérêts du pays.  C’est de cette façon que les signataires de la plateforme voient un  dialogue national inclusif pour le Mali.

Une vision qui jusque-là diffère du processus enclenché par l’actuel gouvernement à travers son dialogue politique inclusif qui selon la présidente  du Comité de coordination de  Aw  ko Mali,   Mme Sy Kiatou Sow, est un  processus avorté  d’avance. Pour elle, le proposé dialogue du Chef de l’Etat pose des prémices d’échecs de par  son caractère unilatérale.

Aussi convaincue de la nécessité d’ouvrir un véritable dialogue national inclusif participatif des fils du pays, la plateforme a réfléchi au cours de ce débat aux actions à mener à savoir déterminer le format du dialogue, son contenu, ses participants, la démarche  et la durée.

Ainsi différents intervenants, tous reconnaissant la gravité de  l’actuelle situation du pays secouée par une crise  multiforme sans précédente, ont à l’unanimité recommandé la tenue d’un dialogue national inclusif ouvert à l’ensemble des fils du pays et  qui va toucher à toutes les questions de gouvernance.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here