La plateforme des mouvements d’autodéfense s’enrichit d’une adhésion de taille : Les vérités amères du président de la Haute cour de justice

22

Les combattants du Mouvement pour la défense de la patrie (Mdp)  viennent de rejoindre les rangs de la Plateforme dirigée par Me Harouna Touré.  Avec cette adhésion, ces 300 combattants viennent de s’insérer dans le processus de réconciliation nationale et de la paix dont l’accord d’Alger en constitue un déclic.

C’est la salle de conférence de la Maison des Ainés qui a  servi de cadre à cette cérémonie parrainée par le président du Haut conseil islamique du Mali, l’imam Mahmoud Dicko. Ils étaient très nombreux à prendre part à cette rencontre. Ils, ce sont le président de la Haute cour de Justice, Abrahamane Niang non moins porte-parole du Collectif des députés de la région de Mopti, des élus et associations peulhs résidant à Bamako. En plus de ces différentes personnalités, cette signature d’adhésion à la Plateforme s’est déroulée en présence de nombreux combattants du Mdp dont le chef militaire du Delta central, Hama Founé Diallo et son homologue du Seno, Oumar Diallo…

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la commune IV, le porte-parole du Collectif des députés de la région de Mopti, Abdrahamane Niang, au nom des élus de la région de Mopti, a salué cette initiative qui doit, selon lui, être encouragée et soutenue. C’est pourquoi, à le croire, lorsque leur Collectif a été approché dans le cadre de ce projet, ils n’ont pas hésité un instant à leur indiquer la voie à suivre, notamment celle qui mène auprès du ministère de la Défense et la Primature. Par ailleurs, il a précisé que le choix de la Plateforme émane des combattants eux-mêmes.

En tout cas, le porte-parole des députés de Mopti a salué cette initiative de ces 300 jeunes décidés de rejoindre la République. “Nous ne pouvons que les encadrer et les encourager à respecter les institutions républicaines”  a précisé l’Honorable Niang.

Par ailleurs, il a affirmé leur détermination à apaiser la situation qui prévaut dans cette région. Abrahamane Niang a surtout saisi cette opportunité pour inviter le  gouvernement à considérer la région de Mopti comme  une localité sinistrée : “Cette région, bien vrai étant au centre, a souffert aussi bien que des régions du nord car ce sont ces frustrations qui poussent à la création de ces groupes armés parce que les populations pensent que l’Etat les a abandonnées, pour la simple raison que toutes les aides les survolent à destination des régions nord-Mali, tandis qu’eux-mêmes sont dans le besoin” a précisé  le député et président de la Haute cour de justice, Abrahamane Niang.

Il a profité de cette occasion pour rendre un hommage mérité au général Ismaïla Cissé, ancien gouverneur du district de Bamako qui a été la cheville ouvrière de cette démobilisation de ces groupes armés. A ces remerciements, il a associé un ancien maire et un imam, tous de la région de Mopti.

Hamma Founé Diallo, représentant des combattants, a expliqué que leur groupe a pris les armes pour assurer la sécurité de la communauté peulh. “Car à chaque fois qu’il y a des conflits, les communautés peulhs sont les premières victimes” a soutenu M. Diallo. Avant de déplorer le fait que l’Etat ne soit pas présent dans toute la région de Mopti. Raison pour laquelle, il a appelé l’Etat à faire  face à ses responsabilités.

L’honneur a été accordé à Hama Cissé, un ex-maire. Au  nom de tous les mouvements, il a affirmé leur adhésion à la Plateforme.

Dans son intervention, Harouna Touré a remercié les initiateurs de cette adhésion pour le choix porté sur leur Plateforme. Abondant dans le même sens que le porte-parole du Collectif des députés de la région de Mopti, le porte-parole de la Plateforme a soutenu que la région de Mopti connait les mêmes difficultés que les régions du nord. Il a salué la présence des autres groupes armés, comme le MAA et le Gatia, à cette cérémonie solennelle d’adhésion. Il a surtout rappelé le rôle important que ces Peulhs, qui sont une communauté très importante au Mali, ont apporté dans la défense de la patrie, notamment par leur participation à nombre de combats à Tambakor et à Menaka. “C’est  pourquoi nous  sommes fières de les recevoir “ a soutenu   M. Touré qui a invité les adhérents à respecter les institutions de la République, à se soumettre à l’Accord d’Alger en vue de défense l’unité nationale,  l’intégrité territoriale, la forme républicaine de l’Etat et son caractère laïc. Et à  recourir  au dialogue pour régler  les différends.

Le président du Haut conseil islamique, Mahmoud Dicko, parrain de cette cérémonie, a salué cette initiative qui est un grand pas dans le cadre de la réconciliation entre les fils du pays et le respect des valeurs républicaines de l’Etat.               

Kassoum THERA

 

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. AW BE’ KAFARA TONTON NIANG LA!!!!! IL N’A FAIT QUE REVENDIQUER SA CAISSE DE LAIT EN POUDRE NIDO!!!!! IL DIT QU’IL N’AIME PLUS DE VOS VACHE LAITIERES… PEULH. IL PREFERE MALILAIT,, NESTLE’ LE LAIT CONCENTRE’ ET SUCRE’ ET DES BOITES DE GLORIA!!! LE LAIT ROSE AUSSI PEUT L’ARRANGER!!
    QUE TOUT MONDE LAISSE TONTON NIANG EN PAIX!!!

  2. Que l’etat prenne ses responsabilite la Solution ce n’est pas les milices ethniques mais une armee Republicaine et efficace
    Gatia MDP MPP GPP tout ca cest des hoba hoba les pays qui ont de vrais armee n’ont pas besoin de ca

    • oui vous etes dans la zone de guerre chaque jour qui passe on tue un peulh a cause du djihadiste Hamadoun koufa , dans le terrorisme on a toutes les ethnies dedans ,c’est comme les rouaregs ne sont pas des rebelles ou terrosistes. les peulhs ne peuvent prendre les armes contre le Mali car ils sontdisperser partout dans le pays c’est comme les bambaras pour moi je crois que les autres peuvent le faire sauf les deuux . prions pour la paix au Mali

  3. Je pense que l’adhésion du MDP à la plateforme est une bonne chose, mais une chose est claire, il faut que l’Etat prend sa responsabilité, parce que tout ce que ces preneurs d’armes veulent, c’est d’avoir ou se cacher.

  4. Je demande au gouvernement de prendre sa responsabilité, le fait de sécuriser la population et leurs biens, le fait toujours de prendre des armes pour dire de conneries et après dire des choses bizarres.

  5. Nous saluons cette initiative c’est maintenant qu’il peut sécuriser leur communauté, sinon autre foi, il était comme des rebelles qui combattaient l’Etat malien. Après tout ça il doit se conformer aux principes de l’accord d’Alger.

  6. Grâce aux conseils du général, son expérience, sa connaissance du métier de militaire, la sagesse qu’il a mise en avant, on est arrivé à rassembler aujourd’hui au moins 300 combattants qui décident de regagner le camp de la paix.

  7. Nous saluons toutes les personne qui ont conjugué leurs effort pour ce mouvement adhère à la plateforme pour le retour de la paix au Mali, après ça tout groupe armé non identifier est appelé à être combattu par l’Etat.

  8. Je demande aux jeunes de ne pas prendre des armes et après dire que j’ai fait ceci, j’ai fait cela, en ce qui concerne l’adhésion du MDP à la plateforme est une bonne chose, le Mali en ce moment a besoin de la paix.

  9. Je pense que l’adhésion du MDP à la plateforme est une bonne chose, mais une chose est claire, il faut que l’Etat prend sa responsabilité, parce que tout ce que ces preneurs d’armes veulent, c’est d’avoir ou se cacher.

  10. C’est dans le cadre de se ranger dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de paix issu du processus d’Alger que MPD s’est allié à la plateforme. Pour vue cet union soit très propice dans la quête de l’Etat malien de paix et de réconciliation.

  11. L’union du Les combattants du Mouvement pour la défense de la patrie (Mdp) à la plateforme diriger par Me Harouna Touré est vraiment un ajout de taille au sein de la grande famille de la plateforme.

  12. Je trouve salutaire voir Les combattants du Mouvement pour la défense de la patrie (Mdp) viennent de rejoindre les rangs de la Plateforme dirigée par Me Harouna Touré. Le MDP vient de prendre une décision très patriotique et salutaire dans la crise dont traverse la crise malienne.

  13. Les groupes armées doivent sortie de la solitude et se joindre viennent de rejoindre les rangs de la Plateforme dirigée par Me Harouna Touré. Pour la bonne mise en œuvre de l’accord de paix c’est l’union qui fait la force.

  14. Les combattants du Mouvement pour la défense de la patrie (Mdp) viennent de rejoindre les rangs de la Plateforme dirigée par Me Harouna Touré. Avec cette adhésion, ces 300 combattants viennent de s’insérer dans le processus de réconciliation nationale et de la paix dont l’accord d’Alger en constitue un déclic.

  15. Le Mouvement pour la défense de la patrie (MDP) apporte leur soutien pour le processus de la paix et de la réconciliation nationale,c’est vraiment une bonne nouvelle pour tous ceux qui aimeraient que les choses avancent.

  16. je ne suis vraiment d’avis favorable pour la création de ce groupe de peulh mais si cela est déjà fait.Nous ne pouvons que leur souhaiter bon vent pour ce groupement comme ses membres insistent que c’est un mouvement d’Auto-défense.

  17. Si l’unique objectif de groupement de peulh est que leur jeune aussi puisse adhérer a l’armée malienne je n y aucun inconvénient a cela car cette armée a besoin d’effectif des vrais hommes pour la défense du pays dans les jours avenirs.

  18. Je pense que l’adhésion, ces 300 combattants qui viennent de s’insérer dans le processus de réconciliation nationale et de la paix.C’est une bonne chose,c est en se donnant la main que nous pourrions arriver a mettre fin a cette crise.

  19. C’est l’union qui fait la force d’un pays,nous sommes content de cette adhésion car le Mali a besoin de tout le monde dans ce processus de paix et de la réconciliation nationale.

Comments are closed.