Poursuivi pour abus de confiance Kabirou Mbodj (DG de Wari) condamné à 6 mois de prison ferme, avec paiement de 2 milliards de Fcfa en réparation

1

Avant-hier, mercredi 8 septembre, la chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar a condamné Kabirou Mbodj, DG de la société de transfert d’argent dénommée Wari, à une peine de 6 mois de prison ferme, assortie d’une obligation de paiement de deux (2) milliards de Fcfa au plaignant.

Précisons que le DG de Wari était poursuivi pour abus de confiance par la société de transfert d’argent Tap Tap Send qui avait signé un contrat avec Wari, lequel contrat stipulait que Tap Tap Send devait constituer un dépôt en référencement des opérations de ses clients et les sommes non utilisées devraient lui être restituées, à sa demande. C’est dans l’exécution de ce contrat que Wari a failli, en ne procédant pas au remboursement attendu.

L’on comprendre alors pourquoi Tap Tap Send avait décidé de se pourvoir en justice en se constituant en même temps partie civile pour réclamer une réparation à hauteur de deux (2) milliards de nos francs. Le Tribunal, en vidant cette affaire, a donc accédé à la demande du plaignant puisque cette somme lui a été accordée comme indemnisation et en plus, le Tribunal a ordonné la contrainte par corps au maximum.

Cette affaire vient ainsi s’ajouter à d’autres ennuis judiciaires que connaît le patron de Wari depuis quelques années dont notamment un procès qui l’a opposé à des actionnaires de la société.                                            

 La Rédaction

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here