Région de Kayes: La génération 50 se mobilise pour la relance de l’économie locale

0

Réunie au Centre international de conférence de Bamako, l’association ‘’ la Génération 50 de Kayes’’ a déploré la situation économique de la première région du Mali.  

-maliweb.net- Les préoccupations au centre de cette rencontre  qui a regroupé les ressortissants de Kayes à Bamako résumaient à l’absence d’infrastructures routières, ferroviaires et  les retombées de l’exploitation  aurifère. La région de Kayes  entourée de 3 pays frontaliers et regorgée de ressources minières reste, selon les responsables de l’association, entièrement enclavée tant les infrastructures de transports  de qualité  y manquent à l’image d’un chemin de fer obsolète.

Pour Arouna Barry, membre de cette association, les actions prioritaires  à entreprendre pour juguler cette situation est  la convocation d’une table ronde. Au cours de laquelle, a-t-il dit, la génération 50 de Kayes  trouvera des voies et moyens avec toutes les bonnes volontés  sur la question du  chemin de fer,  comment faire pour que l’or brille pour les populations de la première région, la relance du  Sigui de Kayes sur le plan national et la maitrise des messages diffusés à travers les radios locales.

Sur la question de l’exploitation minière, l’homme d’affaire, Aliou Boubacar Diallo, ressortissant de la région de Kayes, dira qu’il faut instaurer une gouvernance  saine et  la transparence  avec un code minier  qui donne plus  de pourcentage au Mali.

Créée en 2016 à Kayes, l’association génération 50 regroupe les personnes nées à Kayes  dans les 50. Aujourd’hui tous des adultes,  les initiateurs de cette association veulent un large rassemblement autour du développement de la première région du Mali. Pour ce faire, ses membres lancent une vaste campagne d’information, de sensibilisation et de recrutement  de nouveaux membres pour l’atteinte de leurs objectifs.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here