Mawlid et rencontre mondiale des Soufis au Maroc : les pèlerins ont prié pour la paix au Mali

0

Du 21 au 27 décembre 2015, s’est tenue à Madagh, dans le sud marocain, la 10ème rencontre mondiale des Soufis. Cette rencontre a eu lieu en marge de la célébration de la naissance du Prophète Mohammad (PSL), qui est le Mawlid. La rencontre de Madagh réunit chaque année les Soufis. Deux grands rendez-vous de la Qadiriya Bouchichiya dont les adeptes sont au Mali depuis des milliers d’années.

Cette année, dans la délégation malienne, conduite par le Moukadam Zakaria Younoussa Maïga, il y avait le président du Haut Conseil régional de Kayes, l’Imam Amadou Fofana ; le chercheur et Professeur d’arabe, Yacoub Doucouré ; Mahamane Haïdara, Boubèye Touré, Baber Tandina, Bakary Nimaga de Douentza, Mamadou Niang, l’Imam Komani Konta, Mariam Maïga, Lala Walet, Kounandi Sissoko, Diarra Mariam Traoré, Bengaly Sissoko, Baba Moulaye Haïdara et Dena Parfait, Secrétaire général de la Fédération pour la paix universelle. La délégation a pleinement participé à toutes les activités de la rencontre mondiale des soufis : les Zihara, la célébration de Al Mawlid qui était le clou des activités.

Le Professeur Yacoub Doucouré a fait une intervention en tant que conférencier, avant de gagner le prix de la meilleure poésie en arabe devant plus de 700 participants. Il a reçu son diplôme des mains de Jamel Al Qadiri Bouchichi, lors de la cérémonie de clôture de la 10ème rencontre mondiale des Soufis.

 

La rencontre annuelle des sufis à Madagh est une initiative de la Qadiriya Bouchichiya, qui prône le renouveau du soufisme. Les Zawiyas doivent jouer le rôle de juste milieu dans la transmission des valeurs de modération ; bannir tout extrémisme ou intégrisme religieux, tout en respectant les autres courants de la religion musulmane ; la création d’une Université pour l’apprentissage du Soufisme. Telles sont entre autres recommandations de cette 10ème rencontre mondiale des Soufis tenue au Maroc du 22 au 27 décembre 2015. Cette rencontre (composée de 30 sessions) a été animée par des chercheurs, des théologiens, des docteurs, des professeurs et autres Imams. Autour des thèmes : «Le rôle des Zawiyas dans la transmission des valeurs de modération, de juste milieu et de beauté. Le Soufisme et la quête de sens». Elle a débuté le mardi 22 décembre 2015 à Madagh au Maroc. Plus de 30 mille participants composés de chercheurs, imams, érudits, universitaires, prêcheurs venus des 4 coins du monde prenaient à part à cette rencontre qui célèbre également la naissance du Prophète Mohamed (PSL).

 

Le temps fort de ce regroupement a été la célébration de Mawlid ou la naissance du prophète Mohamed (PSL). Pour cette célébration de Mawlid et la rencontre mondiale des Soufis, plus de 300 mille personnes étaient à Madagh au Maroc, 16000 agents de sécurité plus certains éléments de la gendarmerie royale ont été mobilisés pour encadrer les 300 milles participants. La délégation malienne à Madagh a été reçue dès son arrivée, la même nuit, par le Shayk Sidi Hamza Bouchichi Qadiri. Lequel a demandé à tous les participants de prier pour le Mali. Lors de la célébration de Mawlid dans la grande Zawiya, des prières et bénédictions spéciales ont été dites pour le Mali. La délégation malienne a été très honorée par les Marocains pendant tout son séjour. Le Shayk Sidi Hamza, au moment de la crise malienne, avait aussi donné des consignes que des prières soient faites pour le Mali. La Zawiya de Bamako avait une prière spéciale pendant toute la crise sur recommandation du Shayk.

 

À la fin de la célébration de Mawlid Zakaria, Younoussa Maïga, Moukadam de la Zayiwa Qadiriya Bouchichiya du Mali, chef de la délégation malienne, s’est réjoui de la participation malienne. Pour lui, le Mali a été à la hauteur avec le professeur et chercheur en arabe, Yacoub Doucouré, qui a enlevé le premier prix de la poésie en arabe. En plus, la délégation a pu distinguer le Shayk Sidi Hamza Bouchichi, guide spirituel de la Qadiriya Bouchichiya, Jamel Al Qadiri et Moulaye Mounir Al Qadiri, tous ambassadeurs de paix universelle. Le Mali prépare déjà le Mawlid 2016 à Madagh tout comme la 11ème rencontre mondiale des Soufis.

 

Kassim TRAORE envoyé spécial au Maroc

PARTAGER