Samé plantation : le maire exhorte la population à s’acquitter de ses impôts

0

Les différents organes de la Mairie et  leurs attributions et  le rôle des populations vis-à-vis des autorités communales étaient au centre d’une conférence débat animée, le vendredi 20 septembre, par le maire de la commune rurale de Samé Diongoma, Boubacar Laye Diakité.

Maliweb.net- Une activité qui entre dans le cadre des premières journées socio-culturelles del’ADESC-SP (Association pour le développement économique, social et culturel de Samé Plantation).

« La population ne paie pas les impôts. Le taux de recouvrement n’a jamais dépassé les 10% ». C’est le cri de cœur lancé par le maire de la commune rurale de SaméDiongoma, Boubacar Laye Diakité. Dépourvue de ressources naturelles,  la mairie de SaméDiongoma ne peut compter que sur le payement des taxes et des impôts, qui sont selon l’élu local, les seuls moyens de développement de la commune.

Tout en déplorant la contribution de la population, le maire a invité les citoyens  à s’acquitter de ses impôts et des taxes. Cela pour permettre à la mairie d’éponger les arriérés de salaire de ses employés. Ceux-ci sont, selon le maire, à plus d’une année sans salaire.

Moteur du développement, la population doit veiller à la bonne gouvernance en participant à la gestion de sa commune. Selon le maire Diakité,  la population joue le rôle de décideur, de contrôleur, de contribuable et de décideur. Pour cela, il a exhorté la population de Samé Plantation et à soumettre à la mairie des initiatives développement de la commune. Car, affirme-il, « personne ne fera la commune à notre place ».

Malgré des difficultés dans le recouvrement des impôts et des taxes, l’édile ne se désespère pas. Il dit continuer à sensibiliser la population afin que celle-ci comprenne la nécessité de payer les impôts et les taxes.

Mais avant, le représentant du chef de village, les présidentes des associations féminines et  le président de la jeunesse ont tous salué cette initiative des membres de l’Association pour le développement économique, social et culturel de Samé Plantation.

Il faut rappeler que les activités se poursuivront, le samedi, avec la consultation gratuite avec don de médicaments à la population.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Envoyé spécial à Samé Plantation

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here