Solidarité envers les couches défavorisées : Mme Kéïta Aminata Maïga au secours des déplacées de Niamana et de Faladié

0

Mme Kéïta Aminata Maïga vient de remettre des kits alimentaires aux populations déplacées de Niamana et de Faladié d’une valeur de 40 millions FCFA. Etaient de ce déplacement humanitaire à Niamana, autour de Mme Kéita Aminata Maïga, le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté, l’ambassadeur du Qatar, le représentant de Qatar Charity, les proches collaborateurs de la première Dame.

La première Dame, présidente de l’ONG AGIR, Mme Kéïta Aminata Maïga est allée, samedi 9 mars 2019, à la rencontre des déplacés de Niamana et Faladié. En partenariat avec Qatar Charity, la première Dame a offert des kits alimentaires composés de :

– 100 kg de riz

– 50 kg de sucre

– 1 carton de pâte alimentaire

– 1 bidon de 20 litres d’huile

– 1 carton de lait.

Chacune des 34 familles de Niamana et des 153 familles de Faladié a reçu un kit alimentaire de la part de la première Dame. Une façon pour Kéita Aminata Maïga de contribuer à soulager ces familles qui vivent dans des conditions très difficiles à Bamako après avoir été obligées d’abandonner leurs maisons à cause de l’insécurité.

L’épouse du président de la République a tenu à venir au plus près de ces populations vulnérables, voir leurs conditions d’hébergement, échanger avec elles et s’enquérir des mesures prises, notamment par le département de la Solidarité pour rendre leur quotidien moins pénible.

Très émue et touchée, Mme Kéita Aminata Maïga s’est exprimée après la remise symbolique : “Je suis venue vous voir et vous saluer et il était de mon devoir. Je ne suis pas venue les mains vides. Je suis là pour m’imprégner de votre condition de vie. Je prie Dieu pour le retour rapide de la paix et de la sécurité. Votre cas n’est pas à souhaiter. Mais je suis optimiste pour la suite, car ce que j’ai vu ici, des Bolly, Traoré, Bocoum, Togo vivent en symbiose sur des sites temporaires, cela prouve que les Peuls et les Dogons sont inséparables quelles que soient les situations, les conditions, les circonstances”.

Les bénéficiaires des deux sites de Niamana et de Faladié zone aéroportuaire de ces 197 kits alimentaires sont au total 531 personnes réparties entre 197 ménages, dont 201 enfants filles et garçons de 0 à 17 ans, 197 femmes et 133 hommes.

La première Dame, présidente de l’ONG AGIR a pris le temps de visiter les tentes mises à la disposition des déplacés du site de Niamana. Mme Kéita Aminata Maïga a suivi avec intérêt les efforts faits par le département de la Solidarité et apprécié l’échange avec des femmes assises auprès de leurs enfants à l’entrée du site dont une vieille dame, d’une soixantaine d’années du nom de Togo, enthousiaste et émue de l’intérêt que leur porte la première Dame et qui n’avait que ces mots à la bouche : “Allah Barka, Ya Allah Yobou”.

Mme Kéïta Aminata Maïga a ensuite remis symboliquement les kits alimentaires. La valeur de ce geste de cœur de celle qui est constamment et totalement engagée et dédiée à la cause des plus vulnérables surtout les enfants depuis des décennies, s’élève à 40 millions F CFA.

Rappelons que le site de Niamana abrite 34 familles et celui de Faladiè 163 familles, soit un total de 197 familles qui ont bénéficié de la générosité de la première Dame.

L’Etat malien, dès l’arrivée des populations cibles, avait pris les dispositions à travers le ministère de la Sécurité et de la Protection civile en partenariat avec le ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire. Un recensement minutieux avait été fait en amont afin d’apporter aux populations déplacées les assistances nécessaires pouvant leur permettre de s’installer sur un site et leur permettre de vivre sainement surtout les enfants et les personnes âgées. La protection civile assure l’approvisionnement en eau potable du site et prodigue aux enfants et à leurs parents des soins médicaux primaires nécessaires gratuitement.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here