Souffrant d’une malformation cardiaque : Dramane Sidibé en cours d’évacuation par l’Association Philanthropie et ses partenaires

0

Grace à l’élan de générosité de l’Association Philanthropie et de ses partenaires, Dramane Sidibé qui souffre d’une cardiopathie congénitale est sur le point d’être évacuer en France pour bénéficier de soins appropriés. La grande nuit de la philanthropie, organisé le samedi 29 octobre 2016, par Abdoulaye Namandy Tembely, le Président de l’Association Philanthropie a, en effet, permis de collecter auprès de généreux mécènes plus de 7 000 000 FCFA afin de redonner l’espoir aux parents du petit Dramane Sidibé qui n’avait pas les moyens de prendre en charge les dépenses pour soigner leur enfant.

Fidèle à son slogan « Plus qu’un mot, la solidarité est un comportement », l’Association Philanthropie a dédié la deuxième édition de la nuit de la Philanthropie à la cardiopathie congénitale pour mobiliser des fonds pour l’évacuation sanitaire de Dramane Sidibé souffrant de la maladie et, aussi, informer l’opinion publique sur cette maladie méconnue dont souffre 1% de nouveaux nés dans le monde. «  La famille de Dramane Sidibé nous a contacté il y a de cela 8 mois pour les aider. Après des analyses, le cardiopédiatre le docteur Aladji Traoré de l’Hôpital Gabriel Touré a diagnostiqué une cardiopathie congénitale, aussi appelée malformation cardiaque, chez l’enfant.

Le traitement de cette maladie nécessite une intervention chirurgicale. Au Mali, ce plateau technique n’existe pas. Donc il faudrait évacuer l’enfant en France pour des soins coûtant 6 000 000 FCFA », explique Abdoulaye Namandy Tembely, le président de l’Association Philanthropie qui nous a accueillis dans son bureau, le 11 novembre passé, en présence de son partenaire Balla Mariko, président de l’association SOLIDARIS223. La nuit de la Philanthropie qui a été un franc succès a permis de mobiliser 7306700 FCFA, une somme supérieure à celle que nécessitait l’opération de Dramane Dembelé. Les généreux donateurs qui redonnent l’espoir à la famille du petit malade sont : la fondation Seydou Kane (6 000 000 FCFA) ; l’honorable Haidara Aissata Cissé, député élu à Bourem (300 000 FCFA),  Sunu Assurance IRD MALI (550 000 FCFA),  et au cours de la soirée, 456 700 FCFA ont pu être collecté anonymement.

Le PDG de Yirimex Sa, Yirimex, une société spécialisée dans la production des briquettes combustibles a, aussi, offert une année de combustible à la famille du malade. Aussitôt après la collecte de fonds, l’Association Philanthropie a entrepris des démarches pour faire évacuer Dramane Dembélé qui fait beaucoup de crises ces derniers moments. Ses  premières ordonnances avant son évacuation sont déjà prises en charge par l’Association. « Selon le médecin, les dossiers de l’enfant ont été envoyés à Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde qui permet à des enfants souffrant de malformations cardiaques de venir en France et d’être opérés lorsqu’ils ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine par manque de moyens financiers et techniques.

Mais le visa, le passeport, les billets d’avion sont à la charge de la famille. Cela va faciliter beaucoup de choses. On attend une réponse favorable. Dans le cas contraire, on va l’évacuer autrement», indique Abdoulaye Tembely qui veut utiliser l’argent restant après l’évacuation de Dramane pour aider d’autres malades souffrant de la même maladie. « Il y a beaucoup d’enfants malades qui ont déjà la chance d’être acceptés par Mécénat chirurgie cardiaque, mais leurs parents n’ont pas assez de moyens pour leurs évacuations sanitaires. Aminata Kassogué et Maissata Barry doivent respectivement être évacués en février et en juin. On va prendre en charge leurs frais de billet d’avion, de passeport », déclare Tembely.

Madiassa Kaba Diakité

Commentaires via Facebook :

PARTAGER