Soumaïla Cissé : l’espoir renaît !

2

Où en est-on avec les négociations en faveur de la libération de l’Honorable Soumaïla Cissé ? C’est la question que se posent nombre de Maliens et de simples observateurs depuis quelques semaines maintenant. Cette question devient de plus en plus insistante, d’autant plus que, chaque jour, à chaque prise de parole, le président de la République, lui-même, rassure et redonne de l’espoir à nous tous. En réalité, même si Ibrahim Boubacar Kéïta, il faut le reconnaître, passe mal le message, il faut reconnaître que les négociations avancent en ce qui concerne la prochaine libération de l’Honorable Soumaïla Cissé et qu’en ce moment, tout est mis en œuvre pour obtenir son retour parmi les siens. Depuis quelques semaines, maintenant, une mission séjourne au Nord de notre pays et assure les intermédiaires entre l’Etat central et les ravisseurs. On parle désormais d’arrangement relatif à la libération de certains prisonniers détenus, un peu partout, à travers le pays et dans certains pays limitrophes. En principe, d’ici à la fin de ce mois, Inch’Allah, il est possible que les choses évoluent dans le bon sens. Nous le souhaitons, vivement, en tout cas.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Il faut que les gens traitent la question des otages avec discernement. En la mettant sur la place publique, la question devient plus compliquée. Quelque soit la pression sur le Gouvernement, celui-ci doit se réserver de dire à tout le monde comment la négociation est entrain de se dérouler. C’est dangereux pour les otages et on rend service aux otages. Ces ravisseurs ne veulent pas trop de communication sur cette affaire. Ils agissent très souvent par humeur, donc des propos qui les vexent sont fatales pour les otages. De grâce, laissez l’Etat poursuivre la négociation dans la grande discrétion.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here