Visite de la Directrice Générale du Service de l’Aide humanitaire et de la Protection civile de la Commission européenne (ECHO) : L’Union européenne renouvelle son soutien humanitaire au Mali

0

La Directrice générale de la protection civile européenne et des opérations d’aide humanitaire (DG ECHO), Paraskevi Michou, s’est rendue au Mali du 26 au 28 octobre, pour une mission conjointe avec le Directeur général du Comité International de la Croix-Rouge, Robert Mardini.

Cette visite est l’occasion de rappeler la centralité du respect du droit international humanitaire et des principes humanitaires au Mali, et de réaffirmer la solidarité de l’Europe en particulier, et de la communauté internationale envers le peuple malien. Elle a permis des échanges avec les autorités maliennes, sur l’urgence complexe qui affecte le pays.

Au cours de sa visite, Mme Michou a rencontré les autorités maliennes, des représentants des organisations humanitaires internationales, des États membres de l’UE, des agences des Nations unies et de la Croix-Rouge. Elle a visité un centre de prothèse et un camp de déplacés internes à Bamako.

En marge de la visite, la délégation de ECHO a accompagné le directeur général du CICR, Robert Mardini, lors d’une visite de terrain dans la ville de Mopti, où ils ont visité l’hôpital, le centre orthopédique et un camp de déplacés internes. Ils se sont également entretenus avec la Croix-Rouge malienne et l’Association des personnes vivant une situation de handicap.

L’Union européenne a fourni plus de 390 millions d’euros en aide humanitaire au Mali depuis le début de la crise de 2012. C’est un pourvoyeur majeur d’assistance humanitaire : en 2021, l’aide de l’UE au Mali s’élève à 31,9 millions d’euros.

Cette assistance permet de répondre aux besoins les plus urgents des populations déplacées et vulnérables dans les zones fragiles, rurales et urbaines, touchées par le conflit. Ce soutien comprend la fourniture de nourriture, d’articles de première nécessité, d’eau potable et d’assainissement, d’abris d’urgence, de soins de santé primaires et de nutrition, de soins de santé secondaires pour les blessés de guerre, de protection, d’éducation pour les enfants qui ne peuvent plus aller à l’école, de préparation aux catastrophes, d’accès humanitaire par voie aérienne et de coordination de l’acheminement de l’aide.

Pour plus d’informations :

L’aide humanitaire de l’UE au Mali

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here