1re édition du grand prix du mouvement Jamana Kanu : “Tabarkala” surclasse ses adversaires

0

La Ligue des sports équestres du district de Bamako a organisé le dimanche 31 juillet dernier, au Champ hippique de Bamako, la 1re édition du grand prix du Mouvement Jamana Kanu (MJK). A l’issue des différentes épreuves, le cheval Tabarkala I de Fatoumata Mama Sylla a surclassé ses adversaires dans la catégorie des cracks sur une distance de 2400 m.

a cérémonie était présidée par Imam Oumarou Diarra, ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, de Réfugiés et des Déplacés, en présence d’Aguibou Dembélé, conseiller spécial du président de la Transition, Adama Koné, ancien ministre des Sports, Amadou Koïta, ancien ministre de la Jeunesse, Mamadou Baba Sylla, vice-président de la Ligue des sports équestres du district de Bamako, El hadji Mohamed Sacko, PDG de Sacko Holding et président du “Mouvement Jamana Kanu”, ainsi que plusieurs responsables sportifs de la Commune II.

Cette première édition a regroupé 49 chevaux venant de différentes écuries du champ hippique de Bamako. Ils étaient repartis en cinq (5) courses : Deux courses des petits chevaux sur une distance de 2000 m, une course de super-cracks sur une distance de 2200 m, une course des demi-cracks sur une distance de 2400 m et une course des cracks sur une distance de 2400 m. Le grand prix était réservé à la catégorie des demi-cracks sur une distance de 2400 m.

Ce sont les demi-cracks qui ont entamé la course sur une distance de 2000 m. La première course des petits chevaux a été remportée par le cheval “Madina” des supporters de Sylla Transit, suivi du cheval “Bel Ami” de Cheick M’Bodge dit le Blanc et la troisième place pour le cheval “Islam” d’Aboubacar Coulibaly. Quant à la deuxième course des petits chevaux, elle a été remportée par le cheval “Bakary Sylla Kononi” de Cheick Sidiya Diop, suivi du cheval “Yokoro” de Diawoye Sampi et la troisième place est revenue au cheval “Moussougnouma” de Moctar Kouma.

La course des super-cracks a été remportée le cheval “Barouéli” d’Alou Ndiaye, suivi de cheval “Emak II” de Mamadou Alou Kouma et la troisième place pour le cheval “Marechal Idriss Deby Itno” de Djiby Djigué. Pour la course des cracks, c’est le cheval “Bon Père” qui s’est imposé, suivi du cheval “Boidie” d’Ali Konaté et la troisième place pour le cheval “Sama” d’Alousseini Sow.

La course du grand prix joué dans la catégorie des demi-cracks, a été remportée par le cheval “Tabarkala” de Fatoumata Mama Sylla, suivi du cheval “Bagnéré III” de Madoufing Junior et la troisième place pour le cheval “Wassa” d’Aissata Ndiaye.

Les cinq premiers jockeys de chaque course ont reçu des mains des personnalités politiques et sportives des enveloppes afin d’encourager.

Après les courses, le président du “Mouvement Jamana Kanu”, El hadj Mohamed Sacko, s’est dit très satisfait de l’organisation de cette première édition.

“Je suis de la Commune II, plus précisément de Missira où se trouve le Champ hippique de Bamako. Lorsque nous étions jeunes, nous passions toute la journée auprès des écuries pour admirer les chevaux. Il y a quelques années, nous avons créé un mouvement dénommé Mouvement Jamana Kanu et à travers ce mouvement nous avons parrainé plusieurs compétitions du football, de bras de fer et de la lutte traditionnelle. Ce sont les jeunes de la Commune II qui nous ont saisis afin que nous puissions nous intéresser au sport équestre.C’est dans ce cadre que nous avons décidé d’organiser cette première édition du grand prix de notre mouvement. Je profite de l’occasion pour remercier les membres de la ligue des sports équestres pour la réussite de l’événement”, a-t-il laissé entendre.

Mahamadou Traoré

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here