6ème journée des éliminatoires de la CAN 2012 : Giresse convoque 24 joueurs pour affronter le Libéria

0

Le Premier ministre sénégalais, Souleymane NDéné Ndiaye, n’a pas pu digérer la défaite des Lionnes, dimanche 2 octobre, face à l’Angola en finale de l’Afrobasket féminin. Il a refusé de prendre les Lionnes dans l’avion présidentiel, qui a quitté  Bamako juste après le match. Alors que cet avion était venu spécialement prendre l’équipe sénégalaise en cas de victoire.

Le Chef de l’Etat du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, voulait frapper un grand coup en envoyant son Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, pour la finale de la 22ème édition de l’Afrobasket féminin, qui a opposé, dimanche 2 octobre, les Lionnes du Sénégal à l’Angola.  Accompagné par certains membres de son gouvernement, Souleymane Ndéné Ndiaye a été accueilli à l’aéroport international Bamako-Sénou par son homologue du Mali, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, quelques heures avant le coup d’envoi. 

L’envoyé de Me Abdoulaye Wade était très confiant quant à une deuxième victoire consécutive des  Lionnes du Sénégal qui ont déjà remporté le titre continental en 2009. Malgré la pression angolaise, il espérait toujours jusqu’à la fin du match. Au coup de sifflet final, on pouvait lire sur le tableau d’affichage 62-54 pour l’Angola, soit 8 points d’écart. La déception fut grande du côté des officiels sénégalais et des Lionnes et leur encadrement. Certains des supporters, notamment des Sénégalais résidant au Mali, avaient des larmes aux yeux, tant la déception a été grande.

Le Premier ministre sénégalais et sa suite ont disparu dans la nature. Le Premier ministre était, semble-t-il,  très fâché contre les Lionnes, qui avaient battu cette même formation angolaise en match de poule (63 – 42). C’est pourquoi, l’avion présidentiel emprunté par Souleymane Ndéné Ndiaye est reparti en laissant l’équipe sénégalaise à Bamako. Le Premier ministre et sa délégation n’ont pas attendu les Lionnes : "On décolle à 20 h 30". C’est le message délivré par un membre de la délégation. Et pourtant, l’avion présidentiel était spécialement venu embarquer l’équipe sénégalaise, si elle remportait le trophée. Finalement, c’est par un vol commercial que les Lionnes ont regagné Dakar.

   Alou B. HAÏDARA          

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER