Coupe de la Confédération : Les clubs maliens restent à quai

0

Un dimanche soir triste pour le football malien. Les deux représentants maliens dans la Coupe de la Confédération, le Stade malien et Binga FC ont été éliminés hier à l’issue des matches retour des barrages de la compétition. Vainqueur à l’aller 1-0 contre Al Alhy Tripoli, le Stade malien n’a pas pu conserver son avantage. Les Blancs ont perdu sur le même score, Mohamed Shtewi ayant ouvert le score à la 69è minute. Sur l’ensemble de deux matches, les deux équipes étaient à égalité parfaite. Devant de nombreux supporters, les Libyens ont eu les nerfs plus solides que les Stadistes. Al Ahli de Tripoli a validé son billet pour les poules après une folle série de tirs au but (4-2).

Au même moment, Binga FC s’est imposé devant Zanaco de Zambie (2-0). L’équipe de la Commune V du District de Bamako a débuté la rencontre avec un désavantage de trois buts. Dominateur le jeu, Binga FC a débloqué le tableau d’affichage grâce à Youssouf Diallo (82è min) alors que Youssouf Coulibaly a donné l’espoir au club à la fin du temps règlementaire en transformant un penalty (90è min). Mais les Rouges et blancs n’ont pu marquer ce troisième but qui leur aurait permis d’établir la parité sur l’ensemble de deux matches et de disputer la séance des tirs au but.

Les deux clubs égyptiens de Pyramids FC et d’Al Masry ont composé leur ticket pour la phase de poules après leurs victoires 1-0 à domicile. Au Caire, le Pyramids FC, qui avait atteint les demi-finales de la compétition la saison dernière, s’est imposé face aux Congolais de l’AS Maniema, comme à l’aller, par 1-0. Ibrahim Adel a inscrit l’unique but des locaux peu après la demi-heure de jeu (36è min). A Alexandrie, Al Masry devait reprendre l’avantage après sa défaite au match aller (2-1) contre les Nigérians de Rivers united, pour aller jouer les poules. Les Egyptiens ont fait l’essentiel et se sont imposés à domicile par la plus petite des marges (1-0), grâce à une réalisation de Mohamed Abdel Lateef “Grendo” qui a libéré les siens à la 15è minute. Les Camerounais du Coton Sport et les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas se sont également assurés une place à la phase de poules. Les Nigériens de l’US Gendarmérie nationale pour leur part entrent dans l’histoire en étant la deuxième équipe nigérienne à atteindre cette phase de la compétition. Enyimba remporte une victoire à domicile face à Al Ittihad de Tripoli, tandis que le match aller entre les deux formations est reporté à une date ultérieure. A Luanda, l’ASEC Mimosas a débuté son match face au GD Interclube avec un avantage de deux buts après le résultat du match aller (3-1). Au match retour, les Ivoiriens ont ouvert le score dès la 10è minute par l’intermédiaire de Serge Poku, pour mettre plus de pression sur les locaux. Mano Luis remet les pendules à l’heure trois minutes plus tard avant que les visiteurs n’accélèrent avec deux réalisations coup sur coup de Kamir Konaté (18è min) et Stéphane Aziz Ki (34è min). Mano Lui inscrit un deuxième but angolais juste après l’heure de jeu mais cela ne suffit pas au GD Interclube de revenir au tableau d’affichage. Pendant ce temps à Douala, le doublé de Souaibou Marou a permis au Coton Sport de valider son ticket pour la phase de poules, au dépens de son adversaire du jour, le FC Nouadhibou. Marou (22’ et 29’) signe le doublé pour le demi-finaliste de la compétition la saison passée. A Kinshasa, le DC Motema Pembe n’a pu remonter sa défaite (2-0) au match aller à Niamey face à l’US gendarmerie nationale qui devient la deuxième équipe nigérienne de l’histoire à atteindre la phase de poules. L’unique but de ce match retour a été inscrit par William Likuta à la 84è minute et n’a pas suffi à Motema Pembe d’atteindre la phase de groupes de la compétition. A Aba, Enyimba a pris l’avantage sur les Libyens d’Al Ittihad (2-0). Sadiq Abubakar ouvre la marque pour les locaux à la 22è minute avant un second but de Victor Mbaoma, douze minutes plus tard. Les deux équipes se rencontreront une nouvelle fois, lors du match aller, dont la date sera connue incessamment.

Saoura d’Algérie, Sfax de la Tunisie et Berkane du Maroc sont en poules. A Béchar, les Algériens qui ont été défaits 2-0 au match aller à Accra face aux Ghanéens de Hearts of Oak, ont su comment revenir au score puis remonter au tableau d’affichage pour se qualifier au prochain tour. Les poulains de Yakoubi ont pris l’avantage assez rapidement dans la partie par l’intermédiaire d’Abdeldjalil Saad avant des réalisations d’Oussama Bellatreche pour un doublé et Aymen Lahmri. A Sfax, le CS Sfaxien s’est qualifié pour la neuvième fois de son histoire à la phase de poules de la C2 après sa victoire 1-0 sur le club kényan de Tusker FC. Les deux équipes avaient fait match nul à l’aller 0-0. Aymen Harzi inscrit l’unique but de la rencontre. Pour sa part, la RS Berkane a assuré sa qualification au prochain tour grâce à sa victoire dimanche soir 2-1 face aux rwandais d’APR FC. Larbi Nadji et Mohamed Aziz permettent aux marocains de valider leur ticket pour la phase de groupe de la compétition.

Ousmane CAMARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here