Dopage : Dr. Adama Sangaré peut reprendre sa blouse

0

Suspendu à titre conservatoire dans une affaire de dopage, le Dr. Adama Sangaré vient d’être blanchi par la Confédération africaine de Football (Caf). Le médecin chef de l’équipe nationale de football du Mali ainsi que son collègue André Diarra peuvent désormais enfiler leur blouse après ce verdict de l’instance suprême du football africain.

C’est la fin de près d’un an de mise à l’écart pour le médecin chef des Aigles du Mali. En décembre 2020, le patron du staff médical avait été suspendu à titre conservatoire, sur instruction de la Caf, par la fédération malienne de football pour avoir inintentionnellement donné aux joueurs Sékou Koïta et Mohamed Camara un médicament (interdit en milieu footballistique) contre le mal de l’altitude en marge d’un match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, le 17 novembre en Namibie (victoire 2-1).

Après plusieurs mois d’investigations, la Caf vient de blanchir Adama Traoré et son collègue André Diarra après avoir été convaincue par les arguments des accusés. « Le Jury Disciplinaire de la Caf considère que les arguments présentés par les docteurs ont été jugés suffisants et probants pour écarter toute matérialité d’une infraction aux règles d’antidopage de la Fifa et de la Caf.  Par conséquent, le jury n’a pas jugé adéquat de prononcer une sanction à l’égard des parties en cause. La présente décision met à terme la suspension provisoire en cours », peut-on lire dans une décision rendue publique par la Caf le mardi 4 octobre.

 

 

 

Alassane CISSOUMA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here