Liga : le Real Madrid accroché en fin de match par le Real Valladolid

0

Vainqueur la semaine dernière, le Real Madrid voulait confirmer contre le Real Valladolid. Pourtant dominateurs, les Merengues concèdent le match nul en fin de rencontre (1-1).

Le Real Madrid n’a pas manqué sa rentrée des classes. Opposés au Celta de Vigo la semaine dernière, les Merengues se sont imposés sur le score de 3-1. C’est donc pleine de confiance que la bande de Zinedine Zidane se préparait à accueillir le Real Valladolid. Un match loin d’être évident puisque les Pucelanos restaient sur une victoire probante contre le Real Betis Balompié (2-1). Pour ce match, la Casa Blanca adoptait alors un 4-3-3 où Isco prenait place au cœur du jeu. Annoncés sur le départ depuis le début de l’été, Gareth Bale et James Rodriguez étaient finalement choisis pour épauler Karim Benzema en attaque.

Une décision loin d’être inintéressante puisque Gareth Bale animait le début de rencontre. Tout d’abord hauteur d’une reprise de volée qui était captée par Jordi Masip (7e), puis avec une frappe de l’extérieur du pied qui ne trouvait pas le cadre (13e). Porté vers l’avant et plein de bonnes intentions, le Real Madrid poussait très fort et c’était ensuite au tour de James Rodriguez de mettre le danger sur les cages adverses. Sa tentative de l’entrée de la surface passait finalement juste à côté des buts du Real Valladolid (20e). Karim Benzema n’arrivait pas à placer sa tête (24e) et les occasions pullulaient sur les cages de Jordi Masip. Coup sur coup, James Rodriguez (34e et 37e), Karim Benzema (38e) et Gareth Bale (38e) mettaient à contribution le gardien formé à la Masia.

Sergi Guardiola gêne le Real Madrid

C’est donc avec beaucoup de regrets que le Real Madrid rentrait aux vestiaires sur un score nul et vierge. Un résultat tout heureux pour les visiteurs qui manquaient de marquer au retour des vestiaires. Lancé, Sergi Guardiola effaçait Sergio Ramos avant de frapper juste au-dessus de la barre transversale de Thibaut Courtois (47e). Si le Real Madrid continuait de se montrer dangereux sur la cage adverse avec des tentatives de Gareth Bale (53e) ou de l’entrant Luka Jovic (69e), le Real Valladolid montrait bien les crocs en seconde période. Il fallait d’ailleurs un arrêt de Thibaut Courtois pour empêcher Rubio de marquer (75e).

Quelques minutes plus tard, c’est le remuant Sergi Guardiola qui pensait reprendre parfaitement un centre de Nacho Martinez. Finalement, il ne parvenait pas à placer le ballon au fond du but grand ouvert. L’orage était passé pour le Real Madrid qui débloquait enfin la situation. Servi par Raphaël Varane, Karim Benzema décochait une sublime frappe en pivotant. Celle-ci ne laissait pas la moindre chance à Jordi Masip (1-0, 82e). Rassuré avec ce but, le Real Madrid pensait maîtriser la fin de rencontre. Erreur, puisque Sergi Guardiola était récompensé de son très bon match par une réalisation (1-1, 88e). Avec ce match nul 1-1, le Real Madrid laisse la tête du championnat au Séville FC.

Source: http://www.footmercato.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here