Ligue régionale de Football de Ségou : La victoire claire, nette et sans bavure d’Almoustapha Maïga

0

Comme annoncé dans notre parution du 3 juin 2022, le processus électoral de la Ligue régionale de football de Ségou qui a commencé le 21 juin 2022 est arrivé à terme, ce mardi 9 août, avec la notification du PV numéro 30 de la Commission électorale d’instance, qui proclame la liste unique Almoustapha Maïga vainqueur du scrutin. Auparavant, retournons en arrière pour que les lecteurs comprennent que depuis octobre 2021, les scrutins électoraux ont changé dans les instances sportives locale, régionale et nationale du football malien.
Nous les recommandations de la Fifa en 2019 et suivant les dispositions statutaires, l’AG de la Fémafoot a élu les 16 et 17 octobre 2021, les Commissions électorales suivantes, seules structures indépendantes du processus électoral des districts, ligues et Fémafoot, pour une durée de 4 ans non renouvelable. Il s’agit de la Commission électorale d’instance (1er degré) et la Commission électorale d’appel (recours). Pour cette dernière, ses décisions sont définitives et contraignantes, sauf à saisir le Tas, mais sans effet suspensif.
Ces Commissions ont déjà organisé plusieurs scrutins à Gao, Kita, Bamako, Mopti, San, Niono, Macina, District 3 et Bla.
C’est dans ce schéma que la Ligue de football de Ségou, a bien saisi le 21 mars 2022, la Commission électorale d’instance pour lui notifier la fin de son mandat le 4 août 2022. Puis la Ligue de football de Ségou a lancé le 21 juin 2022 la convocation de son AG élective et l’appel à candidatures pour le dépôt des listes avec des pièces comme le certificat de résidence.
Au cours du processus électoral, la Commission électorale d’instance a réceptionné, de la part de la Ligue de football de Ségou, le 11 juillet dernier 2 Listes de candidatures et tous les documents afférents. Il se trouvait alors que la liste Almoustapha Maïga a saisi la Commission électorale d’instance d’une requête aux fins d’annulation de la liste Mamadou Sow, selon le Point D.2.4 du Code électoral avec des preuves irréfutables (une demi-douzaine au total).
Le Point D.2.4 du Code électoral est ainsi libellé : “En cas de retrait du candidat au poste de président, après le délai du dépôt des listes de candidatures (ou si applicable, après le délai pour compléter le dossier) ou en cas d’invalidation de sa candidature par la Commission électorale (ou par la Commission d’appel des élections en cas de recours), la liste en question est d’office rejetée…”
La Commission électorale, suivant PV en date du 16 juillet 2022 a alors invalidé la liste Mamadou Sow et le secrétariat général de la Fémafoot a notifié ledit PV aux 2 candidats, le mardi 19 juillet à 14 h 03.
Ayant le droit de faire recours en 48 heures de délai, la liste Mamadou Sow a fait appel le 21 juillet à 14 h, mais elle s’est trompée de destinataire car elle à fait retourner son appel à la même Commission électorale d’instance, la même Commission dont elle conteste le PV ! Le lendemain 22 juillet 2022, la liste Mamadou Sow rectifiait son envoi, mais la Commission électorale d’appel la déboutait, le 26 juillet 2022, pour forclusion. Il se trouve alors que du processus électoral de la Ligue régionale de football de Ségou, n’existe qu’une seule et unique liste qui a été validée ce 6 août 2022 par la Commission électorale d’instance qui, selon les statuts types des ligues, par lesquels tout a été organisé, depuis le 21 juin, dirige les travaux électifs des ligues, le secrétariat général et les membres du bureau, de simples observateurs (article 29.3).
Et une des tâches de cette Commission électorale est bien de dresser la liste des votants et d’identifier les délégués, ce qu’elle a fait avec les mandatements qui lui sont parvenus le 27 juillet, selon les termes de la convocation de l’AG de la Ligue en date du 21 juin 2022.
Ainsi donc, Moustaph Maïga, dirige désormais les rênes du football régional pour un mandat de 4 ans. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here