Le secrétaire général de l’UNTM sur le chantier de la tour de l’ORTM : L’Etat sollicité pour l’achèvement des travaux

0

Sur invitation du Comité syndical de l’ORTM (Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali), le Secrétaire général de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), aussi président du Conseil Economique, Social et Culturel, M. YacoubaKatilé, a effectué le jeudi 10 mars dernier, une visite sur le chantier de la Tour de l’ORTM sur la route de Kati. Il était accompagné pour la circonstance du secrétaire général du Comité syndical de l’ORTM, M. Abdourahamane Hinfa Touré et certains membres du Bureau Exécutif de l’UNTM. Aussi, vu l’importance de la visite, le Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me Harouna Mamadou Touréh a tenu à être présent à cette visite. Etaient présents aussi, le Directeur général de l’ORTM, M. HassaneBaba Diombélé, l’architecte M. Gaoussou Traoré, président de la société ”la Soudanaise”, le président de l’Association pour la Défense des Biens de l’Etat, M. Ibrahima Kébé dit l’Africain, les représentants de la société chinoise en charge de la construction de la Tour, etc. Cette visite était guidée par le Consultant, M. Mohamed Soumana Maïga de l’ORTM.

Tour à tour, le Secrétaire général de l’UNTM et sa délégation, accompagné du Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, ont visité la Tour de l’ORTM bâtie en R+8 et un sous-sol qui servira de salle d’archivage.

Cette Tour comprend plusieurs bureaux pour l’Administration et les techniciens, des studios d’enregistrement, des salles de montages, de réunion, de spectacles, une salle polyvalente qui servira aussi de salle de réunion et de réception en attendant l’aménagement d’un restaurant, un parcours sportif, un parking, etc.

Après cette visite, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me HarounaMamadou Touréh, a manifesté toute sa joie de voir finir ce bâtiment qui doit abriter désormais l’ORTM. ”Cette Tour représente des centaines et des centaines de millions des contribuables maliens qui ont décidé d’injecter cette somme à la Tour pour permettre à l’ORTM de faire sa mission de service public pleinement à travers la communication, la formation et l’information du peuple malien. Ce qui compte pour la transition, qui nourrit beaucoup d’ambitions pour le peuple malien, c’est de faire en sorte que cette Tour qui sera mise à la disposition de l’ORTM puisse apporter un plus dans la formation et l’information du peuple malien. Afin que l’ORTM puisse jouer pleinement son rôle, c’est-à-dire avoir sa souveraineté et sa maitrise. Je remercie très sincèrement le Président du Conseil économique, social et culturel qui a décidé de rendre visite à tous les chantiers en commencement à travers le pays dans le cadre de ses missions d’observation et d’évaluation économique, sociale et culturelle”, a déclaré le Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration dans une interview.

Pour le Ministre Me Harouna Mamadou Touréh, l’inauguration de cette Tour pendant la transition sera une fierté pour les autorités actuelles. C’est pourquoi, il a promis de rendre compte à qui de droits afin que des financements soient débloqués pour la finition des travaux.

Quant au Secrétaire général de l’UNTM, il a mis l’accent sur la complicité entre l’Administration et le syndicat qui abouti très souvent à des œuvres utiles. Aux dires de M. Yacouba Katilé, l’objectif de cette visite initiée par le syndicat national de l’ORTM est de montrer à l’opinion nationale et internationale, leur détermination et leur engagement à compter parmi les bâtisseurs du nouveau Mali. L’ORTM a bien des soucis de diffuser de façon juste des communiqués, des images et des informations pour la grande satisfaction des Maliens de l’intérieur et de la diaspora afin que les populations et les responsables soient compris et estimés. 

Devrons-nous continuer à nous contenter de lieux de travail peu décents ou d’outils de travail moins performants en laissant pour compte l’exploitation de la connaissance de l’information des villes, des villages qui sont dans l’inconfort d’écoute de vision de production des magazines dont la valeur éducative et contenue et le sens politique sont d’une qualité inébranlable ?, s’interroge M. Katilé.

Cependant, le Secrétaire général a dénoncé l’occupation anarchique d’une partie des sites de l’ORTM sur la route de Kati et à Souleymanebougoupar des particuliers. Des domaines et des services essentiels pour la maturation politique, économique et sociale sont occupés par des hommes et des femmes qui prétendent intouchables au nom de la démocratie en mars 1991. ”Notre visite sur le chantier de la Tour de l’ORTM est d’exiger la reprise et l’achèvement dans les meilleurs délais de ce joyau architectural et aussi montrer avec clarté notre adhésion à l’émergence d’un Etat de type nouveau politiquement correct acquis au changement productif. Un Mali nouveau doit correspondre à des outils de communication et d’information tous nouveaux. A cet égard, l’ORTM est la vitrine de notre politique de communication. Et c’est le reflet planétaire d’un pays qui est mis en cause et se rebâtir un nouvel horizon fiable”, a-t-il déclaré.

Sans être extrémiste, le Secrétaire général de l’UNTM ne souhaiterait pas voir installer le chaos au Mali. Ainsi, il a invité le gouvernement d’aller en guerre contre l’impunité face à ceux qui se croient intouchables et qui bloquent le progrès du pays car l’UNTM a le désir de refonder le Mali nouveau.

Au cours d’une séance d’échanges, le Directeur général de l’ORTM, M. Hassane Baba Diombélé a mis l’accent sur les difficultés financières pour l’achèvement de la Tour avant d’appeler le Ministre Harouna Mamadou Touréh et le Secrétaire général de l’UNTM à plaider cette cause auprès des plus hautes autorités afin que les travaux soient achevés d’ici la fin de la Transition. Ensuite, il s’est penché sur l’occupation des parcelles de l’ORTM sur la route de Koulouba et à Souleymanebougou.

Motif de satisfaction pour le Secrétaire général du Comité syndical de l’ORTM après cette visite de la Tour. Une Tour dont le syndicat s’est beaucoup battu pour sa réalisation. Aujourd’hui, la société chinoise en charge de la construction ne souhaite pas que les travaux soient arrêtés. Comme le Dg de l’ORTM, le secrétaire général du comité syndical aussi a sollicité l’intervention du Ministre Touréh et du Secrétaire Général de l’UNTM afin que les travaux puissent finir dans un bref délai.

 

Youssouf SANGARÉ

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here