Mali : vers une grève illimitée de l’UNTM

9

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) a de nouveau déposé un préavis de grève de 96 heures allant du 17 au vendredi 21 mai sur la table du gouvernement.  La plus grande centrale syndicale du pays exige l’application du procès-verbal de conciliation signé le 05 février 2021.

Au Mali, le front social est de nouveau en ébullition. Dans un préavis de grève en 07 points, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) prévoit d’observer une grève de 96 heures allant du lundi 17 mai au vendredi 21 mai. Cette grève selon la plus grande centrale syndicale du pays  se poursuivra  du lundi 24 au vendredi 28 mai et elle réserve le droit d’une continuation de la grève à partir du lundi 31 mai en lui donnant un caractère illimité.

L’UNTM qui se sent trahi par les gouvernants exige l’application immédiate des accords dont les délais sont à terme échus ou dépassés par rapport aux délais du procès-verbal de conciliation signé le 05 février dernier, le traitement diligent des accords dont les délais ne sont pas arrivés  terme en vue de l’extinction du procès-verbal de conciliation signé le 05 février dernier, la prise en main par le gouvernement de transition  des salaires des travailleurs de la COMATEX SA ainsi que le démarrage de la production dans l’immédiat, l’élargissement de la prime de judicature aux greffiers et secrétaire des greffes et parquets conformément à l’harmonisation du point 1.1 du procès-verbal de conciliation du 05 février.

Autres revendications : le retour à leur poste respectif des 22 travailleurs du ministère de l’Administration territoriale relevés suite à la grève du 09 novembre au 22 décembre sous l’effet du décret pris en conseil des ministres du 18 décembre 2020 et l’application immédiate d’un point d’accord relatif au paiement des salaires et accessoires de salaires des fonctionnaires des collectivités territoires du cadre de l’Administration générale conformément aux procès-verbaux de conciliation des 23 mai 2017, 24 mai 2018 et 26 juin 2019.

Au regard de ce qui précède, plusieurs points consignés dans le procès-verbal de conciliation du 05 février n’ont pas connu un début de  solution. Ce qui a fini par exacerbé l’UNTM qui, faut-il le rappeler, avait observé une série de grèves en novembre-décembre dernier qui a paralysé le pays.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Transitional Government is taking line of governing that assure it will not do all possible that need be done. That disposition ascertain corruption is dangerously out of control. Test for dangerously out of control corruption is if all government officials do as leadership do what will be result? Where that test show chaos government is dangerously corrupt. Islam destroyed Negroids of Africa beyond great destruction Christianity imposed. You have only to compare nation under Islam domination to those under Christianity domination. In my opinion both have cause nightmarish selfishness plus stupidity that some seem to represent as badge of honor.
    I often wonder do strikes make even greater corruption possible. More strikes IBK government had more IBK government members stole.
    Stupid is what stupid do.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. A Maliweb.net:
    L’écran devient inutilement trop tactile quand on est sur votre SITE. C’est pas bon pour les yeux ni pour les nerfs.
    Ça ne vient pas de mon ordinateur.
    Merci de bien vouloir y remédier.

    Bien fraternellement.

    Bamaké.

  3. Le droit de grève est un acquis social au Mali, et l’UNTM ne fait que défendre ses syndiqués. Ce qui est de très bonne guerre… Que la “Colonelia” prenne toute la mesure de ce qu’est la gouvernance d’un pays.

    Pensées rebelles.

    • il ya aussi l obligation d etre un patriote, et de considerer la situation du pays, si je ne me trompe pas….

      • il ya aussi l obligation d etre un patriote, et de considerer la situation du pays, si je ne me trompe pas…

        Être patriote — cela doit valoir pour tous sans exception. Il est inadmissible que pendant que l’on trimballe les travailleurs pour leurs droits, au même moment l’on concocte au CNT des parachutes dorés taillés sur mesure pour le seul égo de quelques putschistes. Si l’exemple ne vient pas du haut, alors le bas exprimera son ras-le-bol… Ainsi va la vie de toute nation consciente.

        Pensées rebelles.

  4. ALLEZ-Y ET BRULEZ CE QUI RESTE DE CE PAYS.
    VOUS VOULLEZ OBTENIR D’UNE TRANSITION CE QUE VOUS N’AVEZ MEME PAS OSER DEMANDER A UN POUVOIR ELU PENDANT 7 ANS.
    ALLEZ-Y!!!!!!!!!!!!!!

    • Une transition qui se veut plus légitime qu’un régime élu doit donner plus qu’un régime élu. Les revendications sociales ne doivent pas attendre une transition militaire qui, au lieu de s’attaquer à l’insécurité qui gangrène le pays, se préoccupe du partage des postes de Préfet, de Ministre, de Diplomate, …

  5. What is cause Malian government do not honor agreements made with peaceful citizens plus workers? Who profit from turmoil created by Malian government failing to keep reasonable agreement?
    Taking of colonialist abusive disposition is counterproductive plus turn citizens against their leaders due to their leaders are bad, likely corrupt, do not care enough plus incompetent. Mali needs a winning war plus development method but not enough of present leadership actions show it care enough to implement winning methods that show they care enough about what is going on in Mali.
    Global warming waits for no one.To govern in way majority of Malian citizens find unacceptable assure Malians to be of first to succumb to global warming. Stupid Malian government actions will have us succumb even quicker. Timely plus fitting smart actions will preserve us longer plus have higher living conditions .
    It will be win for all. Do not be afraid of us all winning.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here