Vive émotion au Mali suite à l’arrestation de Boukary Daou

124 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Le Capitaine Amadou Aya Sanogo

Le Capitaine Amadou Aya Sanogo

Vive émotion dans les milieux de la presse au Mali suite à l’arrestation du directeur de publication du quotidien Le Républicain mercredi à Bamako.

 

L’interpellation de Boukary Daou est intervenue en début d’après-midi. Elle a fait suite à la publication d’une lettre ouverte de soldats concernant le capitaine Amadou Haya Sanogo, auteur du coup d’Etat de mars 2012 contre le président Amadou Toumani Touré.

Selon l’Agence France Presse (AFP), les militaires se sont déclarés dans leur Lettre ouverte « révoltés par les avantages accordés » au capitaine Sanogo. Ce dernier a été officiellement investi en février à la tête d’un comité de réforme de l’armée.

Dans une interview téléphonique, Assane Koné, chef de rédaction du quotidien Le Républicain, a précisé que M. Daou a été emmené par des forces de sécurité, mais qu’on ignore actuellement où il se trouve. Des membres de la rédaction du Républicain auraient filé la voiture dans laquelle il avait été embarqué.

Pour l’instant, ni le capitaine Sanogo, ni la présidence malienne, ne se seraient exprimées sur cette arrestation.

lavoixdelamerique.com/

124 Réactions à Vive émotion au Mali suite à l’arrestation de Boukary Daou

  1. Dramane diallo

    Ce faut journaliste doit fournir la source des ses informations je suis pour son interpellation s’il ya des preuves contre lui qu’il soit remit á la justice en cette periode de guerre le Mali á besoin de la cohesion et non des diviseurs nerci

  2. Tièblé Dramé PARENA derrière la lettre

    c’est un complot des apatrides pour diviser l’armée en cette periode de guerre. Si vous ne savez pas, le JOURNAL le REPUBLICAIN appartient à Tiéblé Dramé, le gendre de Alpha Oumar Konaré. ils ont fait ce écrit car ils savaient que çà allait aboutir à des arrestations. toute chose qui allait coïncider avec l’arriver de DRIAN et le lancement de la RADIO LA VOIX DE L’AMERIQUE;
    effetsouhaité et obtenu, tenir l’image du Mali et de ses dirigeants aux yeux de l’opinion internationale car le fait a été beaucoup médiatisé.
    La liberté des journalistes apatrides s’arrêtent là où l’image et la cohésion au sein de l’armée doivent être préservées.

  3. LaBamakoise

    M’est avis que Boukary Daou sera bientôt relâché.

  4. Allah est éternel

    Le premier problème malien aujourd’hui c’est l’ignorance car nos écoles ne forment que des diplômés mais pas des intellectuels. « Liberté d’expression »"Liberté d’expression »"Liberté d’expression »"Liberté d’expression »"Liberté d’expression ». Mais ta liberté s’arrête là où commence celle des autres. Un journaliste n’est pas un prophète surtout dans le contexte malien ou les gens deviennent journalistes seulement à cause du chômage aucune déontologie du métier n’est respectée. je suis d’accord et je soutien cette interpellation de la Sécurité d’état à l’encontre de ce journaliste amateur.
    journaliste amateur parce qu’il n’a pas voulu donner d&ns son journal le prénom du signataire de la lettre;
    journaliste amateur par ce qu’il publie des propos mal placés à l’encontre d’un Président même s’il a été chicoté à Koulouba.
    Que ce journaliste soit entendu et s’il y a des preuves suffisantes contre lui qu’il soit remis à la justice.

    • Rebel

      je suis d’accord et je soutien cette interpellation de la Sécurité d’état à l’encontre de ce journaliste amateur. [...] Que ce journaliste soit entendu et s’il y a des preuves suffisantes contre lui qu’il soit remis à la justice.

      attendez ! de quelle preuve parlez-vous ? avez-vous la moindre notion de droit, vous ?

      franchement sachez qu’en vous lisant, la seule chose à retenir est certainement votre sacrée légèreté dans le raisonnement. elle est si évidente qu’elle crève tout simplement les yeux. en vous voyant jouer les imposteurs de « journaliste pro », on a bien du mal à découvrir ensuite que vous ignoriez royalement ce qui s’appelle la « protection d’une source » dans ce métier… c’est lamentable ! et le comble, c’est que vous croyiez détenir même une petite parcelle de raison… dans votre leurre magistral. :(

      • LaBamakoise

        @ Rebel:

        Voilà une réponse magistrale à quelqu’un qu’on ne peut qu’appeler un imposteur, parce que c’est vraiment en imposteur que se présente cette personne.

        Quelle honte!

  5. fasodenw

    Maliennes, Maliennes! indignez-vous! Indignez-vous!
    Les soldats ont commencé a comprendre qu’ils ont été floué :twisted: s. Au moment ou on demande plus de sacrifice, d’autres se font la belle soit-disant réformiste d’une armée, avec quelles qualifications?
    Eh! ne retournons pas dans les travers de nos années de traversée du désert et ne restons pas la nous exclamer des faux airs de certains qui se disent patriotes plus que d’autres. :twisted: et passe!!!!!!

  6. dramane coulsakoiba

    S’il a arrêté CMD le digne fils de Ségou et du Mali il n’épargnera personne.