Démonstration de force des jihadistes : Que veulent donc les occupants du Nord malien ?

51 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

« D’ici à ce que les Bamakois finissent de s’étriper sur le sujet des concertations nationales, les jihadistes auraient fini leur boulot. Le Mali ne s’est jamais autant humilié ».  Le ressortissant de Gao refugié dans la capitale depuis avril dernier, savait-il seulement que  l’armée malienne est sur son pied de guerre, piquée au vif par l’avancée  facile vers le Sud du pays d’Aqmi et de ses fondés de pouvoir ?  Selon des sources concordantes, des soldats de l’ex Base aérienne, de Kati, de Ségou et de Sikasso font mouvement depuis quarante huit heures sur Sevaré.

Adam Thiam, Le Républicain

Si les sources militaires et sécuritaires préfèrent botter en touche, sans doute par souci de discrétions, plusieurs témoins de cette ville   affirment que les troupes régulières étaient, hier, allées à la rencontre des jihadistes qui se trouvaient dans l’après-midi à seulement une cinquantaine de kilomètres de la ligne de front. Des habitants de la localité de Boré  entre Sévaré (base de l’armée malienne) et Douentza (position tenue par les jihadistes) rapportent que les soldats maliens durent repousser les assaillants à coup  de Bm 21 vers 16 heures [lundi]. La nouvelle s’est répandue à Sévaré et Bamako aussi. Mais les sources sécuritaires interrogées ne confirmaient pas, hier soir, ce premier accrochage.

« L’armée ne reculera plus »

Les jihadistes durent reculer vers Douentza, selon des sources villageoises, marquant ainsi, si l’accrochage s’avérait, le premier choc entre les soldats maliens et les islamistes depuis l’occupation du Nord en avril dernier par le Mnla, Aqmi, Ansardine et le Mujao.  « Il faut que le Mali donne une leçon mémorable à ces bandits. Notre armée ne reculera plus », s’enorgueillissaient plusieurs de nos interlocuteurs. Et la hiérarchie militaire. Elle garde le silence sur sa stratégie mais reconnaît  les mouvements de cinquantaines de voitures  jihadistes vers la ligne de front.

Que veut dire cette nième bravade des occupants du Nord malien ? Difficile d’y voir clair. Pour d’anciens officiers, Aqmi veut simplement faire de la zone de Douentza sa ligne de front en essayant d’empêcher l’armée d’avancer vers les places fortes des islamistes que sont Tombouctou, Gao et Kidal.  L’idée d’attaquer l’armée malienne à Sévaré relèverait, pour ces militaires retraités, d’une erreur tactique qu’Aqmi pourrait chèrement payer.  Leur argument est qu’hors de leur espace et sans la tactique du harcèlement et l’effet-surprise, les mujahidines sont des proies faciles pour toute armée, à fortiori quand celle-ci a plus à se défendre qu’à attaquer. Et pourtant, des ressortissants du Nord ne voient pas dans cette provocation d’Aqmi  la seule témérité suicidaire. Quoi alors ? Un maire du Nord lui aussi réfugié à Bamako  s’interroge : «  je ne sais vraiment pas ce que visent les salafistes. Mais ils ont une idée en tête ».

Pour un acteur de la société civile du  Nord très au fait des logiques de la nébuleuse, tout ce mouvement vise à rendre Ansardine inéligible au dialogue.  Cet observateur averti ajoute : « Ansardine ne se jouera pas facilement d’Aqmi. Iyad est le premier à le savoir ». Comme si Bassolé avait tout entendu, les négociations entre la délégation malienne et Ansardine-Mnla prévues à Ouaga le 10 janvier ont été reportées.  Le baroud des jihadistes vers le Sud y est certainement pour quelque chose.

Mais le fait que la Commission Nationale des Négociations ne soit toujours pas désignée est aussi l’autre explication, croient savoir plusieurs responsables d’organisations ou de communautés du Nord. Cette Commission qui animera le dialogue inter-malien constituerait, pourtant à leurs yeux, une bouée de sauvetage et pour  Iyad qui « est de fait le dernier otage aux mains d’Abuzeid » et pour le Mnla qui ne sera rassuré que « pardonné par les communautés sédentaires ». En attendant, la fête de l’armée approche  – le 20 janvier – et  ceux des  Maliens qui souffrent de la situation du Nord et du pays donneraient tout pour une défaite cuisante des islamistes ce jour ou même avant.

Adam Thiam

 

SOURCE:  du   8 jan 2013.    

51 Réactions à Démonstration de force des jihadistes : Que veulent donc les occupants du Nord malien ?

  1. JOE STRUMER

    a present il ya eu trop de connories raconter a propos de ses abruties.les connaissants ils seraint a bamako de puis longtemt s ils avaient les moyens .tout le monde sait que c est de l intox et ce n est pas la premiere fois.il faut que les maliens sachent qu on est rentre dans une logique celle de la communaute internationnale .les chiens attendent aussi des consignes venant de leur donneur d ordre quatar and co …la seule chose aujourdhui qu ils veulent c est de se faire passer pour des victimes.ils seraient grand temps que les maliens parlent le meme language te se retrouvent autour du chef dionkis

  2. koussata

    le mieu est au homme de sevare dataque le camp kati pour recupere les arme ,et de leur mettre hor jeux jusqua la liberation totale du nord

  3. Princedudesert

    republique federal du Mali et de L’azawad = moin de misere et fin des rebellions = chacun met de l’odre chez soi!

    • soldat rate

      Y’AURA PAS DE ZAZAREVE…

      LE MNLA EST ASSIS DANS LE GROS KAKA QU’ILS ONT CHIE EUX MEME…ET CA APRES LA FUITE DES SOLDATS MALIENS…

      DONC SOIT RASSURE…IL N’Y AURA PAS DE ZAZAREVE….

      UN ETAT N’EST PAS UN REGROUPEMENT DE QUELQUES BANDITS….MEME ARMEE JUSQU’AUX COUILLES….A PLUS FORT RAISON DES GUEULARDS PROPAGANDISTES….

      Moussa Ag, qui pense que beaucoup n’ont toujours pas compris ce que ca demande pour creer un etat….

      • Princedudesert

        si! la creation d’un etat federal est possible sur referandum et je pense que sa serra la meilleur des solution pour finir avec toute ces rebellions ettoute cette corruption que vit notre Maliba. il ya une chose que les maliens ne savent pas le nord n’as pas de voix, les elus qui siegent a l’assemblee et au colectiviter ne representent que leur propre tete..depuis l’independence tout se gerent a bamako et sa c triste!

        P.S; au nord ya pas que des touaregs!

    • rodrigues Soares

      :wink: CHEZ VOUS C’ EST OU :?:

  4. rodrigues Soares

    …« D’ici à ce que les Bamakois finissent de s’étriper sur le sujet des concertations nationales, les jihadistes auraient fini leur boulot. Le Mali ne s’est jamais autant humilié »…

    est-ce THIAM l’ auteur de cette phrase? si oui…Mr. THIAM seriez vous la a demander au maliens de refuser une concertation nationale pour cause que les djihadistes sont a nos portes? SERIEZ VOUS LE SEMEUR DE PANIQUE AUX MALIENS BRAVES GENS VOULANT METTRE DE L’ ORDRE DANS LES AFFAIRES DE LEUR ETAT?… MR. THIAM AURIEZ-VOUS TROUVE UN NOUVEAU BOULOT-CELUI DE MANIPULER (SI VOUS POUVEZ BIENSUR)LA CONSCIENCE DES MALIENS?

    :lol: MR. THIAM , NOUS NE CESSERONS JAMAIS DE DEMANDER L’ EXERCICE DEMOCRATIQUE MEME PENDANT LA TRANSITION, UNE DES FACETTES DE CETTE DEMOCRATIE EST BIEN LA CONCERTATION OU MEME LES CONCERTATIONS :!:

    :idea: LE PEUPLE MALIEN NE S’ ENDORMIRA PLUS JAMAIS :!:

    • soldat rate

      DE GRACE…ALLEZ CONCERTER…TOUT LE MONDE N’A PAS LES MEMES SOUCIS….ET CA C’EST DEMOCRATIQUE…..

      D’AUTRES PENSENTS PLUS AUX PROBLEMES DU NORDS QU’AUX PROBLEMES DU SUD…C’EST LEUR DROIT….

      JE SUIS SURE QUE THIAM N’A RIEN A AVOIR DEDANS…

      Moussa Ag, qui dit au frere concertateur au latvia…que certains d’entre nous ont d’autres soucis que des concertations….NOS FAMILLES SONT AUX MAINS DES TERRORISTES….SEULES CONCERTATIONS QUI NOUS INTERESSENT C’EST LE NORD…PAS LES HISTOIRES DE POUVOIR AU SUD….

      • rodrigues Soares

        :wink: MERCI :!: LA CONCERTATION AFIN D’ EVITER L’ ISURPATION, LA CONCERTATION POUR GARANTIR L’ UNITE MAINTENANT ET APRES LA TRANSITION QUI PRENDRA FIN SOUS PEU :-D

    • thiny

      Pourquoi ne cessez-vous pas, nom de dieu, de vous attaquer à ceux qui se donnent la peine de nous informer?

      • rodrigues Soares

        :wink: MERCI :!: OUI A L’ INFORMATION, NON ET NON A LA MANIPULATION CHARLATANTE :-D

  5. Dortmunder

    Arrêtez de nous bassiner avec des conneries du genre »SELON NOS SOURCES »ou encore »LIGNE DE FRONT ».Sachez qu’il n’y’en a jamais eu.Tout au plus pourrons-nous parler de »LIGNE DE DÉPART »psq’au premier coup de canon vous retrouverez ces clowns dispersés entre diboli et frékésédougou.

  6. tienimango

    ces sales minables rats du desert seront tous aneantis par le colonel didier dakouo et ses braves soldats …sanogo peut bruler en enfer on s,en tape…

  7. Verite7

    A mon Humble avis, il serais necessaire que les maliens prennent tres aux serieux la situation. L’UNITE DE LA NATION PAR DESSUS TOUT, oublions nos differences, nous sommes des freres africains. Que l’etat decrete un etat d’urgence! Que soit arrete les classes sur toutes l’etendu du territoires pour envoyer les etudiants de plus de 19 ans au serice millitaire patriotique(avec reconaissance..) Que les salaires soit dimunier de 2%% pour pour contribuer a l’effort. Que les commercants importateurs et exportateurs soit sensibiliser et taxes a plus 5% pour l’effort de de l’guerre! La diaspora devra a son tour contribuer en tout a hauteur de 1 milliard de franc CFA. Et tout cela avec pour objectif de liberer le nord avant fin avril! Merci a tous pour vos contrubitions et reactions..

  8. nonalinertie

    Espérons seulement que de sa virée sous-régionale, DJANGO SABATA TRINITA parviendra simplement à : i) trouver les 200 millions de dollars avec une diplomatie plus efficace ; ii) disposer des 3300 soldats de la CEDEAO, iii) obtenir les appuis aériens pour pourchasser les fuyards du désert ; iv) encadrer les brigades d’autodéfense déjà utilisées par le passé avec succès par l’armée malienne; v) préparer concomitamment les élections; vi) tenir les élections immédiatement après la libération des 3 capitales régionales du Nord; vii) après, s’atteler à donner de l’emploi aux jeunes du Sud et du Nord surtout pour qu’ils ne retombent pas dans les activités criminelles du MNLA/AQMI/ANE SARDINE/BOKO HARAM/ANESARU…

    • DIANGO N´A VRAIMENT PAS BESOIN D´ALLER CHERCHER 200 MILLIONS DE DOLLAR, SEULEMENT AVEC LES RESERVES D´OR DU MALI , L´EMPRUNT NATIONAL DE TOUS LES MALIENS ACTIFS A L´ETAT MALIENS ,LE MALI A 9 GISEMENT D´OR EXPLOITES PAR DES ENTREPRISES ETRANGES IL SUVIT DE FAIRE UN DECOURVERT SUR LA PART MALIENNE SUR LES PROCHAINE RECETTE DE L´OR ,LA POLITIQUE DE MAINS TENDUES NE NOUS MENE A RIEN LE MALI A BESION D´HOMME D´ACTION
      EN CE QUI CONSERNE LES HOMMES LE GOUVERNEMET DOIT APPELER TOUS LES JEUNES DE 18 ANS ET PLUS SOUS LE DRAPEAU LES ALDULTES DOIVENT ETRE INCORPORER COMME DES GARDES CIVILES
      SALUT

  9. Abdoooooooooo

    L’armée malienne foncez et arrêtez vous jusqu’à Kidal; les resserves ne manquent pas mieux vaut mourir que la honte

  10. Lasstuss

    C’est bien, mais Adam cela renforce ma conviction qu’on besoin des moyens logistiques de la communauté internationale……on a besoin de dispositifs de renseignement très performant pour nous signaler les points exacts des jihaddistes et également des avions de chasse du Nigeria pour les écraser comme des rats………..

  11. Ok Mr. Thiam, tout ca fouette la « fierte » du malien, mais il me semble que tant que l’armee malienne ne dispose pas d’avion de chasse ou d’Helico, il auarait trop de perte de munitions.
    Si les djihadistes se deplacent en colone de 50 vehicules et ont le culot de s’eloigner de leur base, c’est qu’ils sont sure que nous n’avons pas d’avions. Ce qui est aberant pour nous. Qu’avons nous fait tout ce temps? Peut-on me dire que le Mali n’a pas les moyens de s’offrir de Sukhoi Russe, meme a credit?

  12. arrêtons le bla bla et attaque :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: ct tout asse ct asse

  13. Niyefôkoyesegou

    Enfin, nous osons croire à la victoire très prochaine de nos hommes;hommes qui ne se terrent pas !

    =====================================================================
    Sur 100 obus tirés, seuls 5 repondaient, je pense maintenant que sur les 100 qu’on va tirer 120 repondront?

  14. coulibalycoulibaly

    Ces islamites ne sont pas des kamikazes, ils aiment les belles femmes et fuient chak fois que ca chauffe. En s’approchant de Sevaré ils vident pratiquement toutes les autres localités du Nord, donc ils s’exposent plus et facilitent la liberation du nord.

  15. yayyyy

    je vous le dis cet sanogo est egal a ATT meme plus pur ,parceque lui en plus d’etre malhonnete ,corronpu ,con il est impoli .j’appel les vrais citoyens de’ cet pays (,je n’ai pas dit les voleurs et leurs fils qui vont lui supporté maintenant sur l net ,et dans les presses parceque CMD est allé et le royaume du vol s’installe espece des vermines que vous etes ) de faire quelque chose ;il ne serait ce que le peu que tu peux faire ,pour que cet mal puisse dégager .ça va dans le sens du sauvetage d’un etat en danger .le clan FDR a tué c pays ,ils sont de retour maintenant pour l’enterré avec la complicité de cet abrouti de sanogo et ces kidnappeurs .CMD on est avec vous quoi qu’il arrive ,nous on a pas un rond du mali dans le ventre et on a besoin d’une valeur sur comme vous(CMD) pour conduire le camion mali a bon port

  16. Fakrid Ahmed

    Omar sharif les stratégies militaires c’est sur le terrain. Des questions de cette nature ne se posent pas. Ne cherche pas à connaitre les dispositifs militaires. Vous m’excusez si cela est mal compris.

  17. Fakrid Ahmed

    C’est cela que nous savons de notre armée. Plus question d’erreurs, l’honneur du Mali est à sauvegarder à tout prix. C’est une guerre des Malien, ne comptez plus sur les négociations et autres rencontres. Courage l’erreur est humaine.les combattants au Niger attendent quoi pour rentrer? Vive le Mali.

  18. Dites moi l’armée malienn e dispose t elle encore d’avions de chasse????????

  19. kabako12

    Il faut aussi rappeler que le 1er anniversaire des attaques de rebelles (17 janvier) n’est plus loin. Peut être que les rebelles veulent le fêter en leur manière. L’armée nationale doit rester vigilante et ne doit pas attendre qu’elle soit attaquée pour riposter.
    De l’autre coté, il pourrait y avoir des liens entre cette attitude d’ansardine et compagnies avec l’arrivée des combattants du MNLA du coté de la Mauritanie mais surtout la dernière rencontre en Algérie entre MNLA-ANSARDINE. Je suis presque sur qu’un plan de déstabilisation a été concocté contre le Mali avec la bénédiction de la voisine.

  20. IBRAHIM BAH

    je pense ke l’armé reguilière doit les repoussées jusqu’a leurs nouvelles bases BANBARA MAOUDE ainsi kils sachent ke les temps ont changés.VIVE L’ARME MALIENE,tout le peuple est derrière vous

  21. C’est fort logique que Ançardine et ses alliés fassent des mouvements de démonstration de force pour pousser le Mali à la négociation. Cette tactique est aussi vielle que le monde et elle s’applique surtout pour éviter l’affrontement. Il s’agit de montrer toutes ses potentialités et tous ses pouvoirs de nuisance à l’adversaire pour le contraindre à cesser toutes velléités d’agression.
    Ils sont entrain de tirer à terre, car l’armée malienne, qui était retenue par les politiciens et autres organisations internationales, se libérera de ses consignes pour raison de self-défense pour ensuite passer à l’offensive.
    Que Dieu bénisse le Mali!!!

  22. sassila bama ba

    Très content pour le report des négociations du 10 janvier !!!!
    On ne peut pas s’asseoir à la même table avec ces terroristes/jihadistes/islamistes/narco-trafics avant que la question de l’unité, l’intégrité et la laïcité du Mali ne soit claire pour tout le monde !!!

    Donc à Ansardine – et aux autres mouvements considérés comme maliens – de renoncer à toute velléité d’indépendance et de la charia avant d’envisager quoi que ce soit !!!

    Comme l’a dit CMD « pas question de négocier avec le couteau sous la gorge » !!!

  23. ibrahm

    je ne sais koi dire mais meme le peuple malien ds son integralite et exclusion aucune doit prendre les ne permettons jamais a ses gent de prendre sevare

  24. tiefari

    au besoin nous civils nous sommes prêt à nous battre contre ces vermines de terroristes
    que les maliens se réveillent tous pour libérer notre pays au prix de notre sang s’il le faut
    soyons prêt aux sacrifice ultime pour notre pays, pour nos enfants, nos femmes, nos mères, pères !!!!
    vive le Mali
    vive la liberté

  25. tienimango

    lahilahi i lalah c,est commence tous derrire didier daco et ses hommes …..maintenant je suis soulage de tout mes douleur ….vive le mali vive didier dako et ses hommes …au diable le soulard de kati ..

  26. BATHIO

    Ils nous montre simplement qu’on est pas les porteurs de patalons dans notre propre concession.
    Les islamistes nous ont battus militairement et maintenant en diplomacie. Tout cela est pour amener qq chose sur la table de negociation. Le Gvnement doit sans hesitation refuser cette rencontre qui helas recoit des coup bats tt le temps et continue de jouer a la regle. Au moins ces islamistes savent ce qu’ils veulent et quand ils le veulent. En attendant Kati est entrain de jouer a la politique d’arrestion, d’empechement et de salissement des paisible citoyens au lieu de defendre leur sermants pour ce pays.

  27. diamond1

    Il faudrait faire attention à la ruse des bandits armés. L’armée doit être attentif car par plus d’une fois elle s’est fait avoir et si n’importe ville tombe entre leur mains ce sera dans les 48h qu’ils arriveront à Bamako. Vigilance à nos militaires et je vous consignes de ne pas régarder du côté de Kati car Sanogo et sa clique ont pris gout aux V8, salons climatisés et luxe.

  28. Taavarich

    les autorites maliennes ont commis une erreur en affirmant que les mercenaires du mnla et d’ensardine sont des maliens.

  29. Koumba Sacko

    Nous disons que le tigre ne crie pas sa tigritude il rugit et bondit en même temps sur sa proie

    Nous disons qu’1 vrai stratège militaire ne dévoile jamais au public sa stratégie il fait tout dans la discrétion totale et l’ennemi qui croyait avoir à faire à 1amorphe est surpris de se retrouver dans l’au dela en Enfer

    Nous disons seuls les tonneaux vides font du bruit Nous disons seul le froussard à l’image du singe fait beaucoup de gestes et de bruits pour essayer d’effrayer

    Nous disons le temps où les rebelles sont introduits comme « cheval de Troie » pour infomer l’ennemi ou faire des replis soit disant stratégiques est du passé avec les « jeunes gens »

    Nous disons que la zone nord du Mali aura bientôt 1site touristique de plus

    Nous disons que ce site s’appelera « le tombeau des Suppôts de Satan Satan faits humains adeptes et fidèles de Dajal ou Antéchrist » d’Aqmi d’Ansar Eddine Boko Haram Mujao et consorts

  30. Americana

    Le capitaine voulais continuer a ramasser de l’argent tous les jours aupres des ministeres et l’ancien premier ministre n’etait pas d’accord pour ca. D’ou le malentendu. CMD voulait une sortie de crise rapide avec l’aide militaire de l’exterieur mais le capitaine et ses hommes ne veulent pas une liberation du Mali.

    Le capitaine doit d’abord nous dire ce qu’ils font de l’argent collecter aupres des douanes et du tresor tous les jours pour l’amener a Kati. Le capitaine Sanogo est incapable de reunir l’armee malienne. Il essaye de payer les militaires pour qu’ils le suivent. Vous militaires sachez que un jour vous serrez tous a la bar.

    • Rabellais

      Un peu de patriotisme cher ami, c’est le moment de donner la main, vous ne pouviez pas donner la main une seule seconde et d’être dernière votre armée. Je doute fort du patriotisme malien que ça soit à l’intérieur qu’à l’extérieur.

  31. moussa ag

    « Démonstration de force des jihadistes : Que veulent donc les occupants du Nord malien ? »

    Ils veulent simplement montrer leur position de force…en vu de ces fameuses negociations de Ouagadougou …. CES BAAATARDS ESPÈRENT NÉGOCIER QUELQUE CHOSE EN LEUR FAVEUR AVANT L’ARRIVÉE DES TROUPES … AVEC LEUR ACTES DE DÉCÈS ….

    Maudits soient les dirigeants maliens qui vont quoi que ce soit avec ces apatrides du MNLA et de l’ANSADINE …. ou autres terroristes du genre ….

    Maudit soit aussi cette racaille du CNDR qui … par le coup d’état opportuniste et purement idiot…a donner cadeau les trois villes … BANDE DE GUEULARDS SOULARDS…

    QUEL IDIOT DE CE MONDE COUPE LA TÊTE D’UN SERPENT QUI SE BAT CONTRE DES ÉPERVIERS….MÊME UN POUSSIN VA LE FINIR AVANT QUE TU N’Y POUSSE UNE NOUVELLE TÊTE…..SURTOUT NOTRE MINABLE DE SERPENT N’ÉTAIT MÊME PAS VENIMINEUX….

    BANDE DE CANCRES OPPORTUNISTES….

    Moussa Ag, qui maudit les apatrides agresseurs du MALI et les cancres destructeurs du MALI…

  32. Quelle gabégie

    C’est juste et reportons la date de la fête de l’armée malienne pour juguler cette bassesse à bon escient!
    La négociation est diplomatique et et la stratégie offensive est militaire. Donc l’une ne doit pas empêcher l’autre dans sa progression face à un tel rébellion copié sur le modèle Algérien pendant l’occupation Française au début duquel le ministre de la défense d’ATT a fait déplacer nos soldats du camp de Kidal sous prétexte qu’il reviendra à l’Etat quand il voudra.
    Voilà la naissance stratégique de cette complication territoriale qui a donné une position privilégiée aux voyous d’aujourd’hui.

  33. GNI

    IL NE SAVENT PAS CE QU’ILS VEULENT..MAIS ILS SAVENT CE QU’ILS FONT…
    ILS SAVENT AUSSI QU’EN MOURANT ILS IRONT DANS UN CERTAIN PARADIS QUI LEUR SERAIT RESERVÉ POUR AVOIR COMMIS DES ATTROCITÉS SUR TERRE..

    COMME DIRAIT L’AUTRE`CABRIS MORT N’A PAS PEUR DE COUTEAU ` :twisted:

  34. GNI

    CETTE FICHUE GUERRE, IL FAUT LA FAIRE UNE FOIS POUR TOUTES..
    LA SEULE FACON POUR L’ARMÉE MALIENNE DE REFAIRE SA NOTORIÉTÉ, C’EST DE COMMENCER A EXTERMINER TOUS CES VOYOUS DE KAFRES QUI SE PRENNENT POUR DES SOLDATS DE DIEU..
    LA MEILLEURE FACON DE LES ANÉANTIR, C’EST DE LE FAIRE AVANT QUE LES ALLIERS NE SE POINTENT..

    IL FAUT COMMENCER PAR LIQUIDER IYAD AG GALY, PUIS CET ATTARDÉ DE MOUSSA PORTE-PAROLE DE L’INVISIBLE MNLA..

    AVONS-NOUS AU MALI UN SERVICE SECRET QUI POURRAIT S’OCCUPER DE CETTE BESOGNE… :twisted:

  35. s coulibaly

    Après avoir tenter sans succès en Afganistan,Soudan,Yemen,Somalie…les extremistes veulent s’installer au Mali et au Sahel .Surement ils finiront par echouer car l’Afrique est en train de sortir du moyen age comme le reste du monde,et on ne retourne pas en arrière.
    Le moyen age est passé.
    Esperons que l’armée maliènne puisse faire le gros du travail,demontrant qu’elle a bel et bien survecu à ses bléssures,et s’est remise sur pied.

  36. hamidou diallo

    L’armée malienne a décidé de contrer l’avancée des combattants islamistes. Alors que le groupe Ançar Edine a quitté la ville de Tombouctou hier, pour envahir Mopti, l’Armée régulière du Mali leur a coupé leur route. Il s’en est ainsi suivi des accrochages acharnés. PressAfrik après plusieurs recoupements peut présentement confirmé que l’armée malienne a lancé l’offensive. Sa source en contact direct avec des militaires a fait savoir que des combats font rage aux abords de Mopti depuis les alentours de 16h. Les combats se déroulent, en effet, vers Kona. Cette contre-attaque de l’armée malienne a amené les islamistes à se retrancher actuellement à Borie à quelques 55 Km de Kona avec une cinquantaine de véhicules.

    Articles similaires

  37. MOHAMED KEBIR

    les frères maliens doivent mener ce combat sans demander l’avis de qui que cela soit….c’est votre territoire qui est agressé avec vos populations …vous avez le droit et la légitimité de vous défendre et de chasser ces criminels qui salissent le nom de l’Islam…

  38. hamidou diallo

    Mali – Bamako le 7 janvier 2013 © koaci.com – Sur la ligne du front à Kona village malien situé à moins de 80 km de Mopti, l’armée malienne et les groupes armés jihadistes seraient à deux doigts de l’affrontement, selon des sources proches de la localité de Kona. Une colonne de quelques dizaines de véhicule aurait tourné dans la zone toute la journée du lundi, sous le regard en chien de faïence de l’armée malienne restée encore sur la défensive.

    Les Jihadistes de Ansar Dine partis de leur base de Tombouctou le samedi, ont campé au village de Bambara Maoudé avant de poursuivre leur avancée vers le sud du Mali. Prenant ce village du nord du Mali comme base arrière, ils ont avancé vers le sud. Leur présence a été signalée à Boré, puis à Amba, village situé à une vingtaine de km de la ligne de front, selon un élu local de Kona.

    A Kona, l’armée malienne serait prête et la sérénité règne dans les rangs. Le dispositif de combat (à en juger au cordon des engins, le nombre et le moral des troupes) serait impressionnant, selon un journaliste malien à Mopti qui a rendu visite ce lundi aux troupes sur la ligne du front.

    L’armée malienne va-t-elle attendre encore longtemps ? Selon un élu de Kona contacté par KOACI.COM, l’armée malienne a tiré deux obus, ce qui aurait dissuadé les Jihadistes à s’approcher d’avantage. Ils ont fait un retrait, mais s’agit-il d’un repli tactique ? s’est interrogé notre interlocuteur. Pour les observateurs avertis, cette nuit risque d’être déterminante pour la suite des évènements.

    Ib