Des membres d’AQMI cherchent à renoncer au terrorisme

16 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des membres d’AQMI ont exprimé leur désir de reprendre une existence ordinaire. AFP

Des défections récentes indiquent qu’al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) se fragilise en raison de la désintégration de sa structure interne au cours de ces derniers mois.

Abdul Hamid al-Ansari, spécialiste du terrorisme, explique à Magharebia que la décomposition d’AQMI diffère de celle des autres organisations.

« Dans la mesure où AQMI a mis très longtemps à prendre sa forme actuelle, le processus de sa désintégration sera similaire », ajoute-t-il. « Cela dans le cas où les choses poursuivront leur cours naturel, c’est-à-dire sans que le groupe ne subisse une attaque de grande envergure contre son noyau. Les membres de cette organisation devraient devenir, dans les années et les mois à venir, des gens normaux, chassés loin dans le désert ».

Abdelkader Rouim, ancien émir du Groupe islamique armé (GIA), a confié le 16 décembre au quotidien El Khabar, qu’une « centaine d’hommes armés au Mali et dans d’autres régions sont prêts à rendre les armes et à retourner dans leurs patries s’ils devaient bénéficier d’une amnistie sans être poursuivis, ou s’ils obtenaient des garanties sérieuses en ce sens ».

Rouim a été le bras droit de Mokhtar Belmokhtar, alias Laaouar, avant de profiter lui-même des dispositions algériennes contenues dans la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

« L’acquittement récent par le tribunal algérien d’Ouergla de six membres qui s’étaient repentis après avoir mené des activités dans la passé au sein de la brigade Moulathamin dirigée par le terroriste Laaouar a encouragé de nombreux insurgés présents dans le nord du Mali à envisager l’option du renoncement à la violence afin de bénéficier des dispositions de la réconciliation nationale », a ajouté Rouim.

Il a par ailleurs expliqué que des dizaines d’hommes armés dans le nord du Mali, au Niger et « dans d’autres zones situées dans les profondeurs du Sahara, dont certains leaders de la brigade Moulathamin, ont le courage nécessaire pour renoncer aux armes de façon permanente, ainsi que pour se repentir, mais ils ont peur des sanctions ».

Il a exprimé l’espoir que ce processus puisse continuer.

En plus du désarmement volontaire de ses militants, le groupe terroriste est encore davantage affaibli par les morts et les arrestations.

« En fait, nous apprenons chaque semaine que des terroristes ont été tués lors d’affrontements avec les troupes algériennes, et nous avons également appris le démantèlement d’une cellule dormante au Maroc et l’arrestation d’autres terroristes en Mauritanie, au Mali et au Niger », a expliqué al-Ansari.

Selon El Khabar, le mois dernier, « les forces de sécurité conjointes opérant sur la frontière algéro-malienne sont parvenues à arrêter six terroristes dans le désert, à trente kilomètres de la région de Borj Badji Mokhtar. Ces arrestations sont survenues après qu’un avion militaire eut repéré les mouvements de ces hommes lors de leur entrée sur le territoire algérien à proximité de la Mauritanie, et alors qu’ils se dirigeaient vers le nord du Mali ».

L’analyste social Mohamed Salem Ould Sharif a souligné de plus qu’AQMI « est liée à ses membres plus qu’à une idée spécifique ».

« Une fois que ces individus mourront ou vieilliront, beaucoup de jeunes renonceront à cette idéologie. Les jeunes ne peuvent vivre une existence d’austérité, en se cachant dans les profondeurs d’un désert aride pendant longtemps », explique-t-il.

Il ajoute que la majorité de ces habitants du désert sont jeunes, et que seuls quelques-uns ont atteint la cinquantaine, comme c’est le cas d’Abdelhamid Abu Zeid. Les membres plus âgés auront éventuellement besoin de soins, tandis que les plus jeunes rêveront d’une existence plus normale, ce qui accélérera le retour d’un grand nombre d’entre eux au sein de la communauté.

Selon Ould Sharif, « ce phénomène commence déjà à apparaître à la lumière des entretiens concernant les Azaouadis, qui renoncent à leurs idées sous la pression internationale ».

Par Jemal Oumar pour Magharebia à Nouakchott

Magharebia

 

16 Réactions à Des membres d’AQMI cherchent à renoncer au terrorisme

  1. nonalinertie

    C’est trop facile qu’après avoir volé, violé, tué, lapidé, amputé, profané de se faire amnistier. Mais après, quelles activités vont-ils mener? Ce serait dur la reconversion…

  2. nonalinertie

    Espérons que Django Trinita Sabata nous ramène rapidement de sa virée i) les 200 millions de dollars avec une diplomatie plus efficace ; ii) les 3300 soldats de la CEDEAO, iii) les appuis aériens pour pourchasser les fuyards du désert ; iv) les brigades d’autodéfense déjà utilisées par le passé avec succès par l’armée malienne; v) la préparation concomitante des élections; vi) la tenue des élections immédiatement après la libération des 3 capitales régionales du Nord; vii) après, s’atteler à donner de l’emploi aux jeunes du Sud et du Nord surtout pour qu’ils ne virent aux activités criminelles du Nord…

  3. Koumba Sacko

    Nous disons pourtant le St Coran ALLAH prône la tolérance la différence le respect de l’autre du voisin et de ses biens Il est dit aussi dans le St Coran que celui qui tue 1être innocent équivaut à tuer toute l’humanité et est alors banni par ALLAH comme Satan

    Nous disons il est dit aussi dans le St Coran que personne ne portera le fardeau la responsabilité d’autrui

    Nous disons il est dit également dans le St Coran «ô les croyants ! Soyez stricts dans vos devoirs envers ALLAH et soyez des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez ALLAH. Car ALLAH est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites

    • hamed05

      les moudjahidines sont en jihad pour l’instauration de la loi d’Allah, d’après ce que tu dis du coran »ô les croyants ! Soyez stricts dans vos devoirs envers ALLAH » est-ce qu’on stricts dans nos devoirs en vers Allah? non parce que nous avons pris un autre législateur en dehors d’Allah qui donne des lois et des devoirs en dehors de ce qu’Allah a prescrit somme nous vraiment reconnaissant en vers Allah?
      Allah: »..Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes.(s5v45)
      « ..Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers.(s5v47)
      193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.(s2v39)

    • hamed05

      plutôt sourate 2 verset 193

  4. Koumba Sacko

    Nous disons aux musulmans et musulmanes partout ils se trouvent de ne pas s’allier ou soutenir ces faux islamistes portants les habits turbans et barbes musulmans Suppôts de Satan adeptes et fidèles de Dajal ou de l’Antéchrist d’Alquaïda d’Acqmi d’Ansar Eddine Boko Haram Chebab Djihadistes Mujao Salafistes et consorts car le Jour du Grand Jugement devant ALLAH ils diront que ALLAH sait qu’eux ils sont les adeptes et fidèles de Satan et qu’ils usaient de ruses et d’astuces sataniques pour avoir d’autres adeptes et que c’est de votre propre gré que vous les aviez rejoint dans leur faux Djihad

    Nous disons ce Jour là il sera tard et vous direz comme écrit dans le St Coran « Ah ! si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués ! » Ainsi vous ne pourrez sortir des feux de l’Enfer leur habitat naturel

  5. Koumba Sacko

    Nous disons et l’avions toujours dit que le complot contre le Mali est 1complot inimaginable de part les pays et les personnes impliquées

    Nous disons grâce à DIEU Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux le « puzzle malien » se dévoile progressivement et continuera à se dévoiler ainsi tout le monde entier saura les pays sous régionaux d’Europe d’Arabie et les personnes à l’intérieur et à l’extérieur du Mali impliqués

    Nous disons qu’il est difficile de distinguer 1touareg malien enturbanné d’1 touareg mauritanien algérien burkinabé nigérien tchadien libyen français qatari ou autre enturbanné

    Nous disons ne point être surpris de ce que ces « ramassis de voyous » de touaregs regagnent leurs bercails et remettent les armes prêtées par leurs commanditaires et maîtres sous régionaux d’Europe et d’Arabie

    Nous disons tel Satan ils préfèrent envoyer des tarés idiots se faire tuer Eux et les membres de leurs familles aiment rester en vie

  6. hamed05

    ‎ »Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. » (noble coran,s49/v6)

    et vous faites bien votre travail pour semer le doute dans le coeur des musulmans mais tout ces efforts est voués a l’échec cas la promesse d’Allah est vérité

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    5. Ô hommes! La promesse d’Allah est vérité. Ne laissez pas la vie présente vous tromper, et que le grand trompeur (Satan) ne vous trompe pas à propos d’Allah.(s35)

    et Allah dis aux croyants dans le coran:

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    139. Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.(s3)

    et a ceux de mes frères qui viennent régulièrement sur page, je vous n’aillez foi qu’en Allah et ne vous faites pas tromper.

    • hamed05

      je dois vraiment déranger point que le nombre de mes commentaires ont été réduits a « 1000 caractères »
      j’suis pas encolère cela prouve que j’suis sur a haqq et la vérité dérange toujours.

    • coco

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
      t’as toujours tes problèmes de testicules , petit DOUC ?
      çà remonte , aujourd’hui ?
      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  7. FARA1001

    C’est normal car il y’a la recession en occident et le pouvoir d’achat est en berne du coup les rançons taries. Maintenant ils doivent travailler comme les autres, l’argent facile c’est fini.

  8. andre samake

    Une reconversion très difficile pour ces élements car Aqmi en soi est une organisation criminogène qui peut survivre un long temps dès qu’elle trouve  » des écrans de fumée » sur le continent pour prosperer comme une mafia.

  9. rodrigues Soares

    Djon Te 156 commentaires France 16 déc 2012 – 11:58
    (avec l’ autorisation de Djon Te sur le meme theme)
    :oops: QUE TOUS LES MALIENS AUJOURD’ HUI SE RENDENT COMPTE QUE LES MAUX DU MALI SONT LES CIVILISATIONS IMPORTEES ET IMPOSEES A NOS PEUPLES:
    RELIGIONS ABRAAMIQUES ET COLONISATION :!:

    :idea: LES SOLUTIONS A LONG-TERMES, UN RETOUR A NOS VALEURS AU LIEU DE SE PLANTER A ESSAYER DE DECODER LES COMBINES INTERMINABLES DES ARABES ET DES OCCIDENTAUX, LE MONDE EST PLUS LARGE, ET SURTOUT L’ HERITAGE EN COMMUN DES PEUPLES DU MALI EST SI RICHE PUISQU’ IL NOUS A SOUDE PENDANT DES SIECLES , IL SUFFIRAI DE L’ ENRICHIR PAR L’ APPORT DE GENERATIONS CONSECUTIVES DANS L’ INTERET DES PEUPLES DE L’ AFRIQUE DE L’ OUEST, CAR LE MALI EST BIEN REPRESENTATIF DE TOUTE L’ AFRIQUE DE L’ OUEST :!:

    :idea: REVISONS TOUT SELON NOS VALEURS ANCESTRALES :!:

  10. KEITA1

    SAVEZ VOUS POURQUOI ILS FUIENT MES CHERS FRERES

    CAR ILS SAVENT QUE S IL PERSISTENT VOILA CE QUI LES ATTEND

    LES KADAFFI EN SAVENT QQ CHOSE

    http://www.youtube.com/watch?v=aHjarKKZX8Q&feature=related

  11. Kassin

    Je remets en ligne mon analyse du 30/03/2012 sur le Cnrdre et l’inopportunité de son coup d’état
    ****************************************

    La secte CNRDR et le suicide collectif au Mali

    22 mars 2012, le monde entier assista stupéfait au coup d’état le plus stupide de l’histoire de l’Afrique de l’ouest, mené par quelques officiers subalternes et des hommes de rang de la garnison de Kati contre le régime finissant et épuisé d’ATT, mais démocratiquement élu et qui s’apprêtait à organiser, dans moins de deux mois, des élections et passer le pouvoir de manière démocratique dans l’une des « plus solides démocraties en Afrique ».
    Le qualificatif « plus solides » n’est pas de moi, il vient de Time Magazine, l’un des plus sérieux journaux sinon le plus sérieux journal dans le monde.

    Quoi qu’est fait le régime ATT, en incompétence et en trahison, ce coup de farce de Kati n’est pas dirigé contre lui mais contre le peuple malien et sa démocratie. Les députés qui ont tenté de travailler en plénière à Bagadadji ont su à leur depens. Et ce n’est que le début, malheureusement.

    Je comprends que les exaspérations, les ras-le-bol et les déceptions de toute nature des populations maliennes face à la montée en puissance de l’injustice, de l’impunité, de la corruption à ciel ouvert, de la médiocrité, de l’incivisme, du clientélisme, de l’insouciance, du mensonge et de la promotion du faux en lieu et place du vrai, du travail du bien fait, du mérite, de la vocation, de la justice, de l’engagement politique fort, du patriotisme, aient été l’apanage du régime ATT.

    Je comprends la rage des uns et des autres face à la complicité et à l’impuissance de la classe politique et des institutions démocratiques a joué leur rôle de contre-pouvoirs pour faire venir le régime ATT dans le droit chemin, et ce dans beaucoup d’aspects de sa gouvernance chaotique pour le Mali.

    La classe politique et nos institutions se sont tout simplement enfermées dans une politique de laisser aller sous couvert d’un consensus rétrograde et inefficace à créer un cadre de vie favorable à la création durable et au partage équitable de la richesse au Mali.

    En 20 ans de démocratie c’est minimum 20*100 milliards de francs FCFA, soit 2000 milliards, qui ont été dépensés au nom de l’armée malienne et de la défense nationale.

    Je défie quiconque de me montrer un seul rapport d’audit du vérificateur général, de la commission des finances de l’assemblée nationale du Mali, du contrôle général d’état, de l’inspection des finances et de la section des comptes de la Cour Suprême du Mali, ou une seule interpellation d’un seul citoyen malien auprès de l’EID (l’espèce d’interpellation démocratique) qui pointe du doigt la mauvaise gestion des fonds publics au ministère de la Défense et dans l’armée malienne.

    Alors que chacun de nous sait comment rentrer dans l’EMIA et au Prytanée Militaire de Kati.

    Et pourtant, alertés par Ag Bahanga depuis 2006, nous étions aussi, accusés de « maillon faible » dans la lutte antiterroriste au Sahel, d’être un sanctuaire pour l’Aqmi et autres malfrats de grands chemins.
    Nous étions aussi moqués par des diplomates américains (à travers les câbles diplomatiques révélés par le site internet Wikileaks), quant à la formation et la capacité opérationnelle de notre armée.

    En réponse, au lieu de nous remettre en cause et rectifier le tir, on a préféré une propagande mensongère sur notre capacité militaire, avec cinquantenaire de l’indépendance fêté avec faste et arrogance à coup de milliards et exercices militaires d’exhibition ridicule le 20 janvier 2011 pour mentir à nous même et nous voiler la face dans une politique d’autruche sans commune mesure.

    Ceux qui accusent aujourd’hui, la CEDEAO et l’UA, je les rappelle que ces organisations sous régionale et continentale n’ont pas vocation à défendre leurs états membres en lieu et place des armées nationales.

    La sécurité et la défense restent des fonctions régaliennes des états membres quelle qu’en soit l’ampleur des menaces, revisez vos cours de Droit Public et de Relations Internationales, s’il vous plait!

    Mais après les crises ivoirienne et libyenne, elles se sont rendues compte qu’elles peuvent et doivent agir pour le triomphe de la démocratie et du droit sur le continent.

    Et c’est ce qu’elles essayaient de faire avant et qu’elles essayent de faire après le coup de farce de Kati du 22 mars 2012.

    Non pas parce qu’elles pensent qu’ATT est un saint, mais parce qu’elles pensent, comme tout esprit saint, que l’époque des conquêtes du pouvoir par la force en Afrique est révolue, quel qu’en soit le motif.

    La démocratie quelle que soit la médiocrité de la classe politique est le seul chemin qui vaille.

    C’est au peuple d’obliger la classe politique à être à la hauteur de ses attentes et non l’armée.

    La justice au Mali ne saurait être donnée par la garnison de Kati, elle n’a ni le mandat juridique, ni la vocation ni la capacité intellectuelle pour cela.

    Mes chers amis, je vous rappelle qu’aujourd’hui le monde entier félicite dans l’allégresse et la fierté le Sénégal, parce qu’il a eu une élection démocratique, libre et transparente ayant conduit à une alternance dans ce pays pour la deuxième fois de leur histoire.

    Mais au Sénégal comme au Mali, la classe politique est souvent taxée d’incompétence voir de corruption.

    Le président élu Macky Sall était même cité, par certains de ses adversaires politiques, dans une affaire de corruption se chiffrant à des milliards de francs CFA, lors de la campagne électorale difficile qu’a eu ce pays frère.

    Contrairement au peuple malien, le peuple sénégalais sait que son salut est et restera dans la préservation de ses acquis démocratiques et que c’est à lui d’obliger sa classe politique à rentrer dans les clous et non d’encourager une aventure militaire suicidaire et sans issue viable.

    Mais diable, pourquoi donc le CNRDR est une secte?

    Parce qu’il est avant tout une idéologie développée dans la garnison de Kati, qui croit dur comme fer que sans aide internationale, et étant en guerre, on peut, sans en avoir la compétence, diriger un pays pauvre, enclavé et isolé dans le monde (avec frontières fermées par la CEDEAO, une BCEAO non coopérante et des avoirs extérieurs du pays gelés) avec des communiqués de quelques apprentis sorciers qui décident en quatre voir en deux une constitution pour 14 millions de maliens, avec bâton ridicule en main et casquettes bouffant les têtes.

    Pourquoi annoncer un suicide et en quoi il est collectif?

    Tout d’abord le CSCRP (le cadre stratégique pour la réduction de la pauvreté et la croissance) pour la période 2012-2017 a reçu une grande adhésion de nos partenaires financiers. Il est le document de référence de toute notre politique de développement.

    Ceux d’entre nous qui savent comment fonctionne l’état savent de quoi je parle.

    Depuis plus de 30 ans notre modèle de développement économique est basé sur sur l’aide extérieure et y est totalement dépendant.

    J’aurai voulu avoir un démenti du ministère des Finances du Mali.

    Le déficit budgétaire qui est en moyenne de 150 milliards de Francs CFA par an (pour un budget d’état 2012 de 1340 milliards en dépenses) est financé par l’aide budgétaire extérieure depuis toujours et la mobilisation de l’épargne.

    Le Budget Spécial d’Investissement dépend de l’extérieur à plus de 80% (prêts et dons privés ou publics, multilatéraux ou bilatéraux).

    Et si seulement les fonctionnaires de la Direction Nationale du Budget peuvent me contredire!

    Quelques uns de nos principaux partenaires comme les USA ont déjà coupé toute leur aide (civile et militaire) cela n’augure rien de bon.

    Le système bancaire malien et tout le système de financement de l’état malien et des mouvements de capitaux du Mali avec l’extérieur sont tributaires de l’UEMOA et de ses marchés de capitaux et marchés monétaires et de la BCEAO pour sa chambre de compensation, son refinancement des banques, sa commission monétaire, ses avances aux états, etc.

    J’aimerais mieux que les argentiers de l’état malien au Trésor Public et les monétaristes me contredisent.

    Le commerce extérieur du Mali dépend à plus de 90% de l’espace CEDEAO à travers ses ports et ses marchés.

    Le déficit commercial du Mali est là pour nous rappeler que c’est nous, d’abord, qui avons le plus besoin des autres à travers le niveau actuel de nos importations comparées à nos exportations.
    La situation est vraie aussi pour notre balance des paiements courants.

    Si seulement il peut y avoir un économiste pour me dire que je me trompe.

    Avec la perte des « recettes Kadhafi » les finances publiques maliennes ont plutôt besoin d’une source supplémentaire de financement mais surtout pas d’un tarissement de nos aides extérieures et un gel de nos avoirs extérieurs en capitaux.

    On a aussi besoin, plus que jamais, d’un nouveau dynamisme de l’économie malienne que ni le déficit des pluies de la campagne agricole 2011/2012, ni la guerre au nord, ni le coup de farce de Kati ( qui a permis de casser les administrations et les commerces et contribué à faire fuir les quelques rares investisseurs étrangers qui avaient misé sur la démocratie et la stabilité politique du pays) ne permettent d’avoir une croissance économique suffisante permettant au pays de s’en sortir étant isolé sur le plan international.

    Dans ces conditions comment rester à l’équilibre financier pour l’état et payer les salaires des fonctionnaires, assurer les services publics, honorer les marchés publics et maintenir les prix à des niveaux abordables pour les populations?

    C’est pour cela, mes chers amis, que le coup de farce de Kati est un suicide.

    Et il est collectif, parce que la vérité qui est travestie sur la situation du pays et sa gouvernance ne permet pas au peuple de mesurer la gravité de la situation.

    Un chauffeur conscient et vigilant évite facilement un obstacle soudain sur sa route mais pas celui qui est ivre mort.

    C’est pour cela qu’au lieu de défendre la démocratie et exiger qu’elle soit la solution à nos problèmes, les maliens défendent une junte obscure venue de nulle part pour gagner une guerre et les donner la prospérité tant rêvée.

    Je prie le Bon Dieu, pour que ce soit moi qui me trompe au sujet du Mali et de son avenir

  12. DANS CE MONDE ET CE MALI DU 21è SIÈCLE PLUS RIEN NE PEUT ETRE NÉGOCIE ET OBTENU SUR UNE BASE PUREMENT ETHNIQUE OU RACIALE ET C’EST CELA TOUTE LA BÊTISE ET LA STUPIDITE

    PEUPLE TOUAREGS, ARRÊTONS L’ESCALADE DES MAINTENANT, NE SOYONS PAS LES AUTEURS DE NOTRE PROPRE GÉNOCIDE.

    JE VEUX DIRE LES TOURISTES EUROPÉENS ENLEVÉ POUR LES VENDRE A AQMI EST BIEN LE TRAVAIL DE CERTAINS TOUAREG.

    CERTAINS TOUAREG = PRENEURS ET VENDEURS D’OCCIDENTAUX AUX ISLAMISTES QUI SONT EUX-MÊME CERTAINS TOUAREG. IL Y’A DONC PLUSIEURS TYPES DE TOUAREG :

    1/ LES TOUAREG RÉPUBLICAINS
    2/ LES TOUAREG ELEVEURS NOMADES
    3/ LES TOUAREG VOLEURS D’OCCIDENTAUX QUI VENDENT LEUR BUTIN AUX TERRORISTES
    4/ LES TOUAREG AVEC DES ARABES TERRORISTES (AQMI)
    5/ LES TOUAREG ISLAMISTES (Ansardine)
    6/ LES TOUAREG INDÉPENDANTISTES (mn,a)
    7/……………
    8/…………………………………….
    ……………………………………………COMPLÉTEZ LA LISTES S.V.P.……………