Le numérologue révélateur Dr Mamadou Sanogo: « C’est Modibo Sidibé qui succédera à Dioncounda Traoré à la tête de l’Etat malien à partir de 2013″

105 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dr Mamadou Sanogo

Après avoir prédit avec justesse en 2011 l’avènement de Dioncounda Traoré à la magistrature suprême du Mali alors que tout le monde se perdait en conjectures à l’époque, Dr Mamadou Sanogo remet ça. Selon lui, après Dioncouda Traoré, c’est l’ex-Premier ministre, ancien ministre de la Santé et ex chef de la diplomatie malienne, Modibo Sidibé, qui prendra les rênes de l’Etat malien à partir de 2013. Originaire d’une grande famille maraboutique de Nyamina, pharmacien de son état, Dr Mamadou Sanogo a été le disciple de plusieurs pôles du savoir islamique au Mali et dans la sous-région, à l’image du Sénégalais Ahmadou Tall et de Mohamed Maïga dit Guidjo Almamy décédé le 20 novembre dernier à Ségou à l’âge de 109 ans. Les  recherches qu’il a entreprises sur les nombres lui ont permis  de faire des découvertes de portée mondiale comme le mot nombre, le dictionnaire numérique, la somme des anagrammes et la numérologie révélatrice qui lui permet de faire des prédictions avec une marge d’erreur d’un milliardième seulement.

‘Indépendant : Dr Mamadou Sanogo vous êtes pharmacien de votre état, mais vous êtes surtout connu sous votre profil de chercheur  dans les domaines des chiffres et l’arithmosophie musulmane. Vous avez fait des découvertes  de portée mondiale à même de bouleverser notre perception de la vie et du monde. A la lumière de ces découvertes, le Mali pourra-t-il sortir de la grave crise sécuritaire et sociopolitique dans laquelle il se débat actuellement ? Si oui comment ?

Mamadou Sanogo : Je vous remercie pour l’occasion que vous m’offrez de m’exprimer dans les colonnes de votre journal à travers cet entretien. J’espère, comme vous le laissez entrevoir dans votre question, qu’il nous ouvrira les portes du bonheur et de la paix. Encore une fois, merci pour tous vos efforts visant à faire découvrir les résultats de mes découvertes au grand public. En  me donnant le titre de chercheur  sur les nombres et l’arithmosophie musulmane vous me faites un grand honneur que j’assume avec bonheur et beaucoup d’humilité. Par rapport à la question, à ce niveau je dois rappeler le sens de mes recherches et de mes découvertes.

Comment suis-je arrivé à ce niveau  jusqu’à appréhender la portée de ces recherches ? De quoi s’agit-il ? Moi, par la manipulation des nombres je suis arrivé à décoder le Coran et la Bible. Ce qui m’a donné l’assurance que la paix pouvait venir à partir des nombres.  Ce qui m’a d’ailleurs valu les recherches approfondies dans le domaine de l’arithmosophie qu’on appelle la science des nombres. Il s’agit des découvertes que j’ai faites dans le Coran et la Bible. Je sais qu’elles vont certainement ouvrir les portes de la paix. Comment ? Quand je serai en mesure de rencontrer les religieux, chrétiens ou musulmans. En vérité, les problèmes actuels du monde ont pour origine les divergences entre les chrétiens et les musulmans, les juifs ne jouant qu’un second rôle en matière de corruption et de troubles dans le monde. En réalité, les juifs ne font qu’amplifier les problèmes entre les chrétiens et les musulmans. Il s’agit, dès lors, de faire la paix et instaurer la concorde entre les chrétiens et les musulmans sur la base du Coran et de la Bible. Cela est fort possible. Quand les chrétiens prétendent que Jésus Christ est le fils de Dieu, parallèlement les musulmans  disent que le prophète Mohamed (PSL) est le plus grand des prophètes. Moi je me mets dans la logique selon laquelle Jésus c’est en quelque sorte Dieu en diminution, donc au plus bas niveau de la divinité et le prophète Mohamed étant le summum des prophètes.

Entre le summum des prophètes et Dieu y a-t-il une différence ? Qu’est-ce qu’un prophète au sommet ? Qu’est-ce qu’un Dieu au plus bas ? Cette question doit être répondue intelligemment et avec des éléments scientifiques que moi je suis en train d’apporter. Ici, on verra que le prophète Mohamed n’est que la manifestation, de Dieu lui-même, l’être qu’on appelle Dieu  et qui se met dans la peau de Jésus Christ. C’est à ce niveau que le prophète Mohamed et Jésus Christ peuvent se rejoindre. Et cela n’est pas contraire au Coran ni à la Bible. Tous les éléments de preuves, qu’ils soient littéraires, philosophiques, mystiques permettent de le démontrer. Par exemple, dans la sourate Marie (Coran) l’ange Gabriel se présente à Marie en homme parfait (Nass Soubhana, Marie). Mais dans le Coran  il est dit Inama Ana. Inama quand tu le tires il devient tout de suite Aa-man. Inama Mahamadou Anna Mahamadou en arabe. Mais dans le Coran en français il est dit :  » je suis un messager « . Donc cet homme qui est l’ange Gabriel, qui vient du ciel depuis les prophètes Moïse et Abraham, Adam qu’on n’a jamais connus, se met dans la peau de l’homme. Lui, quelle est sa nature ? Est-il un ange ? Est-il  Dieu  lui-même dans cet ange-là ? Cette personne qui est venue qui est l’ange Gabriel a donné l’enfant à Marie. On dit qu’il a soufflé dedans. C’est Marie qui donne maintenant Jésus Christ qui va naître. L’enfant, dès sa naissance, il dit qu’il s’appelle Abdoulaye. Il grandit. Lui il va annoncer l’arrivée prochaine, après lui, d’un prophète qui s’appelle Aman. Donc Jésus Christ naît. Il s’appelle Abdoulaye. Il va dire qu’un prophète arrivera après lui et qu’il s’appelle Ahmad. Le prophète qui va venir va s’appeler Mohamad, mais son père c’est Abdoulaye.

Le prophète qui est venu et qui s’appelle Mohamed va remonter au ciel pour aller découvrir  que, lui, il s’appelle Ahmad. Voilà le Jésus et le prophète Mohamed et la femme Marie, qui est là, autour d’un seul ange. Et dans les miracles de Dieu comme il est dit dans le Coran, ils n’ont pas su apprécier Dieu à sa juste valeur. Qui ils ?  Il s’agit certainement des hommes. Ils n’ont pas su apprécier Dieu à sa juste valeur. Cela veut dire que donner dans le temps et l’espace un être qui est sa lumière, lui en tant que Dieu. Il se définit d’ailleurs dans le Coran dans la sourate 24  » Dieu est la lumière des cieux et de la terre « . Il subit lumière sur lumière, donc la lumière Mohamed  et la lumière Jésus Christ, c’est la lumière Mahmad et la lumière Jésus christ, c’est la lumière Mahmad et la lumière Ahmad. C’est cette lumière là qui fait le binaire de l’ordinateur, de l’informatique, partant même du courant, donc lumière sur lumière. Voilà donc le phénomène de l’ange Gabriel en une lumière qui s’appelle Ahmad en une lumière qui s’appelle Mahmad. Les grands soufis savent que ces deux lumières existent. Elle s’appelle le Pôle caché et le Pôle apparent physique. Arriver à démontrer que le prophète Mahmad n’est autre chose que Jésus Christ revenu, en fait l’ange Gabriel  qui s’est manifesté en Jésus avec Marie c’est le même ange qui est venu et qui accompagne le prophète Mohamed, donc Mohamed Issa, c’est Mohamed Issa Moïse. Moïse est un seul personnage comme si Dieu était sur terre qui revient avec les preuves de la divinité en Jésus qui donne la mort, qui fait renaître, qui redonne la vie. Donc seul  Dieu est en mesure de faire mourir et de redonner la vie comme Jésus le faisait. C’était pour donner les preuves de l’existence de Dieu. Le prophète Mohamed qui arrive c’est Dieu avec toute sa vérité, sa force qui se lève, ne connaissant rien, un parfait illettré qui accède tout de suite à tous les savoirs et à bas âge qui remonte en fin de son mandat. Il a dit : «  j’ai hérité de Dieu le savoir des devanciers et des retardataires « .

En un mot,  quelqu’un qui a tout le savoir de Dieu n’est autre chose que Dieu. Mais maintenant il est difficile de dire cela devant des gens qui ne sont pas bien sages, qui ne sont pas bien informés, affirmer que le prophète Mohamed c’est Dieu, que Jésus Christ c’est Dieu. Mais c’est à ce seul prix que le prophète Mohamed en tant que manifestation de Dieu, Jésus est l’âme de Dieu quand on retire l’âme d’un corps  il ne restera pratiquement rien. Donc Dieu dit :  » Jésus c’est ma parole « . Et la parole est encore au-delà de tout ce que nous croyons, l’âme de tout être apparent. Ma science permet de démontrer, sur des bases mathématiques, mais dans des conditions plus apaisées avec le sens philosophique, mystique, la connaissance de l’évolution de la science actuelle surtout les grandes théories scientifiques qui permettent d’expliquer le Coran et la Bible. Dieu, d’ailleurs, l’a dit :  » Nous leur montrons nos signes à travers l’univers « . Donc, l’univers qui est en face de nous  aujourd’hui, c’est à partir de cet univers et de la recherche qu’on peut démontrer qu’effectivement Dieu est bel et bien avec nous.

Il s’agit maintenant de le démontrer sur des bases élémentaires, en tout cas dans des langages qui conviennent à tous. Mais on dit bien que les paroles s’envolent et que les écrits restent. Seulement voilà, ces paroles sont des bases scientifiques nouvelles qui nous permettent réellement de poser des équations nous permettant  d’interpréter les découvertes que nous faisons pour en venir à conclure qu’effectivement la parole qui sort de votre bouche nous n’avons autre chose à chercher sur cette terre que cette parole-là. Tant que nous ne comprenons pas ce que veut dire Dieu ce que nous allons retrouver ce ne sera pas Dieu même si c’est quelque chose d’hyperpuissant.

Non, on dira toujours que le jour où l’on verra Dieu on le comparera à cette chose-là. Mais si nous arrivons à comprendre la sublimité de la parole les mots que nous avons, que nous décrivons, que nous disons,  comprendre que nous n’avons aucune mesure, aucune capacité de cerner ces mots, donc nous ne verrons Dieu dans notre bouche. Maintenant connaître Dieu, le toucher, le voir, l’entendre, c’est respecter sa parole, c’est respecter ses écrits. Si on le faisait aujourd’hui c’est respecter la paix.

Dr Sanogo, vous aviez prédit, en 2011, que Dioncounda Traoré serait le prochain président  qui succédera à ATT. Une prédiction qui s’est révélée juste même si c’est dans une situation de crise. En vous basant sur ce qu’on pourrait appeler la science des nombres  (numérologie révélatrice) qui vous a permis de pronostiquer avec justesse l’avènement de Dioncounda Traoré à la présidence de la République du Mali, pouvez-vous nous dire, en exclusivité de la presse nationale et internationale, le nom du successeur du président par intérim, Dioncounda Traoré, à la tête de l’Etat malien. ?

Aujourd’hui, moi je peux prédire avec précision que c’est Monsieur Modibo Sidibé, l’ex ministre de la Santé, ancien Premier ministre qui a toutes les chances-je le dis avec certitude -d’être le prochain président de la République, en tout cas en 2013.

Qu’est-ce qui vous permet de faire une telle affirmation. Pouvez-vous nous en faire la démonstration avec vos chiffres ?  Expliquer un peu à nos lecteurs ?

Je dois plutôt préciser, d’abord, comment  je suis arrivé à découvrir la présidence prochaine de Modibo Sidibé. En vérité, cela n’avait jamais été ma préoccupation, comme vous pouvez le témoigner depuis que je suis venu vous voir en 2011 à l’occasion de ma prédiction sur Dioncounda Traoré. Pour la circonstance, j’avais plutôt abordé mes découvertes. C’est lorsque vous m’avez demandé s’il  y avait une possibilité de voyance que je me suis engagé dans cette aventure. Ce jour-là, vous aviez vu ma déception. Aujourd’hui, c’est à peu près le même cas. Je ne m’étais jamais intéressé à la question de savoir qui devait succéder à Dioncounda Traoré que je n’avais pas encore vu finir. Il  y a seulement un peu plus d’une dizaine de jours, un parent qui est pharmacien à San a voulu me chahuter en se faisant passer pour un commissionnaire de Amadou Sanogo qui aurait bien voulu savoir qui serait le prochain président de la République du Mali.  J’ai répondu, moi aussi sur le ton de la blague, que c’est Amadou Sanogo lui-même mais qu’il m’envoie de l’argent pour qu’il en soit ainsi. Rokia Sanogo de SADI m’avait posé la même question lors de mon dernier passage à Bamako. Mais je n’avais donné aucune réponse alors pour la simple et bonne raison que ce n’était pas mon centre d’intérêt. Mais aujourd’hui, moi mes techniques sont insondables comme les voies du Seigneur. Elles sont multiples et aussi nombreuses que les graines de sable. Tout me parle, tout me révèle.

A chaque jour j’écris la date correspondante, je lis, je fais les divisions, je fais les calculs. Je lis. Ainsi, je savais déjà que Modibo Sidibé faisait 61, Dioncounda 78, ATT 77, Soumana Sako 31, Mountaga Tall 38, Soumaïla Cissé  47, IBK 88, Sékou Diakité 48, le candidat potentiel qui était contre Dioncounda Traoré un moment. Je connais pratiquement tous ces candidats potentiels et le nombre que moi j’appelle le Code secondaire, des candidats potentiels aspirant à la magistrature suprême.

Par ailleurs, depuis le mois de Ramadan passé, vers le 8 comme cela, le nom de Modibo Sidibé était apparu, à savoir le 61. Les calculs sur les dates peuvent révéler un présidentiable. Maintenant comment suis-je arrivé à m’intéresser à Modibo Sidibé, ça c’est lors d’un rêve le 16 novembre dernier, le même rêve qui révèle Modibo Sidibé comme le médicament  pour soigner le prophète Mohamed (PSL) lui-même. Le médicament pour soigner le prophète Mohamed lui-même c’est Modibo Sidibé. La révélation a été faite via  une de nos mères du nom de Nè Haïrè Chérif. J’ai vu en rêve le prophète qui sortait des toilettes. Il me remercia de ce que j’ai fait pour lui et les médicaments que je lui ai donnés. Il dit qu’il sent toujours des petits problèmes. J’ai ainsi compris qu’il avait encore besoin de soins et de médicaments. Les gens attendaient dehors. Personne n’avait osé entrer, néanmoins moi je suis rentré le voir s’habiller. Après je suis sorti, j’ai rencontré Nè Haïdara qui m’a remis une plaquette qui s’appelle Modibo Sidibé pour aller clairement soigner le Prophète Mohamed…

Qui est Nè Haidara ?

C’est l’aînée de nos mères. C’est elle-même qui m’a élevé.

Elle vit encore ?

Non, elle est décédée depuis 1982. Elle m’a donné une plaquette entamée (ndlr : une plaquette de comprimés) pour aller soigner le prophète Mohamed parce que moi j’avais déjà prodigué des soins et il se sentait mieux, était convalescent, débout mais amaigri comme c’était un rêve. J’ai donc compris que la plaquette Modibo Sidibé va soigner le prophète…

C’est votre mère Nè Haïdara qui a parlé de la plaquette Modibo Sidibé ?

Exactement. Voyez-vous ? Moi je n’en revenais pas. Ce rêve m’a renvoyé à toutes mes découvertes anciennes, présentes et futures. Mes techniques de révélation sont intenses…

Propos recceuillis par Abdoulaye     DIARRA

SOURCE:  du   30 nov 2012.    

105 Réactions à Le numérologue révélateur Dr Mamadou Sanogo: « C’est Modibo Sidibé qui succédera à Dioncounda Traoré à la tête de l’Etat malien à partir de 2013″

  1. aldomoro

    quelle prophetie!!!! en voilà un qui va se faire bcp de sou en ces temps penibles… mais dites moi, pouquoi n’aviez vous pas vu venir le coup d’état et la prise du nord par les bandits? voilà un facteur qui met et le Mali et l’Afrique en retard. nous nous appelons croyants et croyons encore à ces menteurs de premier degrés. je vis en france et si vous lisez maliweb, please, donnez moi le numero de l’euro million

  2. MIPA

    Bien prédit mon chèr Sanogo Modibo est l’homme de la situation ce groupuscule révanchard le beau de GMT ne peut rien pour ce pays que de nommer ses proches dans des postes juteux.

  3. Kalata

    C’es triste, très triste..

    On se demande qui du journaliste ou du pseudo voyant est le plus débile profond.

    Putain !!! comment peut on en être à ce stade d’idiotie ?
    Quand on pense que nos compatriotes les maliens croient encore à ces sottises, on est géné pour eux.

    Comment voulez vous que ce pays avance quand 90 % de la population vivent dans les eaux boueuses de l’ignorance crasse.

    Les journalistes sensés être un peu plus éclairés entretiennent la bêtise et la répandent.

    Est ce que ce supposé Docteur peut nous dire quand est ce qu’il va se consacrer à la pharmacie et nous épargner de son charabia ?

    • M'BAYIIRI

      Pour un docteur en pharmacie, il est plutôt à craindre et, à fuire ! Il va certainement empoisonner ces clients sous peu !

  4. veridique

    en tout cas, si je suis sur d’une chose, c’est que c’est la mouvance FDR ou l’ADPS qui sera à Koulouba.

  5. mouchihare

    Il faut être habité par Satan pour blasphémer comme M. Sanogo est entrain de le faire. On ne parle pas des prophètes de DIEU comme cela encore moins DIEU lui même. Vivement la Charia pour qu’on coupe la langue à de pareils personnes!!

  6. mouchihare

    Il faut être habité par Satan pour blasphémer comme M. Sanogo est entrain de le faire. On ne parle pas des prophètes de DIEU comme cela encore moins DIEU lui même. Vivement la Charia pour qu’on coupe la langue de pareils personnes

  7. Sôdiouko kodio

    il y a beaucoup d’illuminés dans ce pays. Que le Bon dieu nous préserve de nos propres turpitudes.

  8. dinosaure

    MAUVAISE PLAQUETTE
    La plaquette modibo va soigner le prophète (que le salut soir sur lui)
    sauf que vous vous êtes trompés de son interprétation.
    Il s’agit de la plaquette du prisonnier, ton modibo grand voleur de son état ira en prison pour détournement de fonds publics et le prophète est soigné.