Nord du Mali : Les autorités (intérimaires) coincées…

3
Gao: Un mort et cinq blessés dans une marche contre les autorités intérimaires
Les jeunes de Gao lors d'une manifestation contre les autorités intérimaires (photo archives)

A Tombouctou, Gao et Kidal, la mise en place des autorités intérimaires, prévue le weekend dernier, n’a finalement pas eu lieu pour diverses raisons. Dans les deux régions, premièrement citées (Tombouctou et Gao), les populations rejettent ces autorités, alors qu’à Kidal, les rebelles de la CMA ont décidé de boycotter, le samedi dernier, la cérémonie de mise en place. Décidément, les autorités intérimaires sont coincées entre la révolte des populations et l’exigence des rebelles.

La mise en place des autorités intérimaires a été décidée par le gouvernement et les acteurs du processus de paix, lors de la réunion du comité de suivi de l’accord d’Alger, le 10 février dernier à Bamako.

Ainsi, le calendrier établi par les parties prévoyait l’installation des autorités du 13 au 20 février dernier pour l’ensemble des régions concernées : Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudéni. Mais patatras ! Dès l’annonce de ce calendrier, les populations de Gao ont manifesté leur désaccord. Tombouctou a emboité le pas.

Ensuite, la désignation des membres des conseils régionaux intérimaires dont les présidents sont issus du gouvernement, de la CMA et de la plate-forme est intervenue la semaine dernière. Toutefois, cette désignation a provoqué une nouvelle levée de bouclier à Gao et à Tombouctou. Les populations de ces deux régions rejettent en bloc les choix du gouvernement. « Nous n’accepterons pas d’être sous l’autorité des gens qui étaient ou qui sont encore avec nos bourreaux », affirme-t-on à Gao.

En outre, plusieurs mouvements ont dénoncé les nominations de présidents des autorités intérimaires, fustigeant le manque de concertation. Dans ce cadre, une branche du mouvement arabe de l’Azawad (MAA) « rejette catégoriquement toute tentative d’imposer un président au collège transitoire de Taoudéni ».

Kidal, la CMA bloque

Seule Kidal semble épargnée par la contestation des populations. Toutefois, dans cette localité et ailleurs (à Bamako et dans le reste du pays), la désignation du déserteur de la garde nationale, Hassan Ag Fagaga, à la tête de l’Assemblée régionale, a été fortement contestée. Mais, le gouvernement a fait fi de ces critiques. En réalité, le choix de Fagaga aurait été imposé aux autorités maliennes par la CMA. Et la voie semblait libre pour son investiture, le samedi dernier.

Mais coup de théâtre. Les rebelles de Kidal ont refusé le déplacement de Bamako à Kidal pour participer à la cérémonie. En effet, à l’aéroport de Modibo Keïta de Sénou, les autorités maliennes, les ambassadeurs et les représentants de la Minusma, étaient prêts à embarquer pour Kidal quand la nouvelle est tombée. Pourquoi ce volte-face de la CMA ? Selon plusieurs sources, les rebelles de la CMA entendent protester contre la nomination, le vendredi dernier, d’un nouveau gouverneur pour Kidal, Sidi Mohamed Ag Ichrach, une figure historique de la rébellion de 1990-1992. Ce qui a motivé le boycott décidé par la CMA. En réalité, les mouvements de Kidal veulent surtout maintenir leur contrôle sur la région de Kidal. D’où leur refus de voir un nouveau gouverneur nommé dans la localité, la veille même de l’installation des autorités intérimaires. Aussi, le manque de fermeté de Bamako à l’égard de la CMA ne permet aucune solution de sortie de crise. Les responsables de ce mouvement sont dans une logique permanente de soumettre l’Etat malien à un chantage sans fin. Comment faire la paix avec des gens qui ont de gros intérêts en jeu à Kidal ? C’est là toute la question.

Hamadi

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. cher auteur
    qui t´a dit que l´aéroport appartenait à Modibo Keita?
    Attentions aux détails orthographiques et grammaitcaux quan vous ecrivez pour le public!
    Enlevez cette préposition de ( de Modibo Keita)
    L´aéroport porte son nom mais l´aéroport ne lui appartient pas!
    sujet de grammaire!

  2. Nous disons et rappelons dans un VRAI ÉTAT les chefs rebelles collabos de MNLA et consorts Enfant Égoïstes Ingrats Méchants Paresseux Collabos Voleurs Violeurs Tueurs Handicapeurs à Vie sur des Bases Raciales Tribales Traites Impénitents s’Alliant à tous les Ennemis de leur Mali Pourvue Qu’on Leur Promette l’Assistance et la Pitance Gratuites à Vie AURAIENT ÉTÉ IMMÉDIATEMENT MIS AUX ARRÊTS JUGÉS ET CONDAMNÉS Á LA PEINE CAPITALE POUR COLLABORATION AVEC LES ENNEMIS DE LEUR PAYS LE MALI COMME CE FUT LE CAS DU MARÉCHAL PÉTAIN (bien qu’il a été le principal acteur de la victoire de la France contre l’Allemagne lors de la première guerre mondiale) ET LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT DE VICHY QUI AVAIENT COLLABORÉS AVEC LES ENNEMIS DE LEUR PAYS LA FRANCE Á SAVOIR LES NAZIS En effet ils ont collaborés avec les ennemis de leur Mali qui occupent actuellement la zone de Kidal et continuent de collaborer avec les ennemis Ils viennent de montrer encore une fois leur collaboration par leur refus comme gouverneur de Kidal un enfant de Kidal touareg un de leur frère et parent uniquement et uniquement parce qu’il est favorable l’unité de leur Mali Ils voudraient un gouverneur collabo des ennemis de leur Mali pour une kidalisation de leur Mali

  3. Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant 1amour profond pour leur Mali tel indiqué dans leur hymne national QUE LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS AU-DEDANS et tel indiqué dans leur hymne national POUR LEUR DIGNITÉ ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT DANS LES VILLES DANS LES CAMPAGNES HOMMES FEMMES JEUNES ET VIEUX ENSEMBLE UNIS AU COUDE Á COUDE SUR LES REMPARTS TOUS RÉSOLUS DE MOURIR POUR SAUVER LEUR MALI ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT ET DIRE QU’ILS ONT MARRE ET SE DÉBARRASSER DES ENNEMIS INTERNES QUE SONT

    *les lettrés mutants politiques députés maires Hommes des médias Secrétaires Hommes en armes sociétés civiles religieux Enfants Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Bouffeurs Impénitents des Deniers Publics et Dons Fornicateurs Fornicatrices Calomniateurs Calomniatrices Corrompus Pourris Bâtards Bâtardes Drogués Droguées Pervers Perverses Alcooliques Ivrognes

    *les rebelles collabos de MNLA et consorts Enfant Égoïstes Ingrats Méchants Paresseux Collabos Voleurs Violeurs Tueurs Handicapeurs à Vie sur des Bases Raciales Tribales Traites Impénitents s’Alliant à tous les Ennemis de leur Mali Pourvue Qu’on Leur Promette l’Assistance et la Pitance Gratuites à Vie Collabos des Ennemis Sous Régionaux et d’Europe de leur Pays le Mali

    *les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes de Touaregs d’AnsarEdine de Peulhs FLM de ANSIPRJ et Consorts Enfants Égoïstes Ingrats Méchants Proxénètes Narcotrafiquants Tueurs Impénitents Satan fait Humains Suppôts de Satan Fidèles de Dajal ou Antéchrist Pourvue Qu’on Leur Promette l’Enfer leur Habitat Naturel Qu’ils Considèrent Comme Leur Paradis Collabos des Ennemis Sous Régionaux et d’Arabie de leur Pays le Mali

    *les maliens et maliennes Enfants Diaboliques Impénitents Sachant que Persister dans l’Erreur est Diabolique qui Persistent Dans l’Erreur en Votant en Élisant Toujours les Mêmes Lettrés Mutants Comme Présidents Députes Maires Chefs de Partis Responsables de la Déliquescence de leur Pays le Mali

    Nous leur disons et rappelons donc dès maintenant tel indiqué dans leur hymne nationale ILS DOIVENT ÊTRE UNIS EN RENFORÇANT LEUR RANG CAR LA VOIE QUI MÈNE AU VRAI BONHEUR COMMUN EST DURE TRÈS DURE ILS DOIVENT POUR LE BONHEUR ET LE SALUT PUBLIC FORGER LE BIEN COMMUN EN ÉTANT Á TOUT MOMENT VIGILANTS ET CELA DEMANDE LE COURAGE LE LABEUR LA VÉRITÉ DE TOUS LES JOURS LE DÉVOUEMENT ET MÊME S’IL FAUT LEUR SANG ILS DOIVENT LE FAIRE
    *ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT UNIS AUX FRONTS DE GUERRE POUR SAUVER LEUR MALI ET LE LIBERER ILS DOIVENT ÊTRE DEBOUT EN MARCHE POUR L’AVENEMENT D’1MALI HONNÊTE FIER PROSPÈRE ENTIER UNIQUE
    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI RENTRE DE FAÇON EFFICACE DANS CETTE COMPÉTITION MONDIALE POLITICO-ÉCONOMICO-MILITARO RELIGIEUSE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME ET D’EN SORTIR VAINQUEUR
    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT UNE VRAIE DÉMOCRATIE DE JUSTICE D’ÉGALITÉ DE LAÏCITÉ DE RIGUEUR DE DISCIPLINE DE LA COMPÉTENCE DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRAVAIL BIEN FAIT DE L’ÉGALITÉ DES CHANCES DE LA SÉPARATION ET DE L’INDÉPENDANCE DES POUVOIRS
    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT AUX VRAIS RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR ET NON DU RECEVOIR EXCLUSIF FINANCIER ET DONS DONT SONT SI FRIANDS LES LETTRÉS MUTANTS MALIENS

Comments are closed.