Gouvernorat de Gao : Un spectateur nommé général Mamadou Adama Diallo

0

L’homme est nommé à la tête du gouvernorat de Gao pour maintenir la sécurité d’abord. Malheureusement, le général Mamadou Adama Diallo regarde les choses venir; il n’anticipe jamais.

C’est un spectateur ? Assurément Oui ! Car depuis son arrivée à Gao, la ville est replongée dans une insécurité : vol de voitures, braquages, assassinats ciblés, bref la liste des forfaits est longue et coupe le sommeil des populations de la cité qui n’aspirent qu’à la tranquillité. Le général gouverneur qui n’a pas laissé que de bons souvenirs à Kayes où il était chef de l’exécutif régional, a du pain sur la planche à Gao. Aujourd’hui, les Gaois cherchent la solution à une seule équation : comment se débarrasser de ce Gouverneur ?

 

Mamadou Djigué dit Diaff, candidat à la présidentielle ?

 

Le ‘’fils à papa’’ se moque des Maliens

Le jeunot veut se hisser au sommet de la pyramide malienne. Lors d’un meeting organisé dans la grande salle du centre international des conférences de Bamako, Mamadou dit Diaff, fils du milliardaire Amadou Djigué a déclaré à hue et à dia sa candidature à la prochaine présidentielle. De quoi rajouter à la longue liste des intentions jusque là exprimées. Mais seulement Diaff est un illustre inconnu, il vit sous l’ombre de son richissime papa, il n’a aucune expérience, aucune assise politique, aucune conviction idéologique lui permettant de prétendre à la magistrature suprême… Sa déclaration de candidature a tapé beaucoup de Maliens sur les nerfs. Même si chaque Malien qui remplit les conditions peut prétendre à la magistrature suprême, Diaff n’a pas le droit de banaliser la chose et de se moquer des Maliens.

 

A.H.Maïga

Commentaires via Facebook :

PARTAGER