A propos des élections présidentielles 2012: El Hadj Bandjougou Doumbia propose aux candidats de prêter serment selon leurs confessions religieuses

4
0

Le guide spirituel de Nouredine, El Hadj Bandjougou Doumbia, lors de la célébration du baptême du Prophète Mohamed (SAW) a évoqué la question de la participation du musulman aux élections aux côtés des non musulmans. L’autre question qui a été évoquée lors de cette célébration était la prestation de serment des différents candidats aux élections sur les livres sacrés de leurs confessions religieuses afin d’honorer leurs promesses.

S’agissant du premier sujet évoqué, le prêcheur Bandjougou Doumbia a déclaré que la participation du musulman aux élections aux côtés des non musulmans relève de la pratique religieuse à régler sur la base de la comparaison entre les avantages et les inconvénients.

Le musulman qui jouit de ses droits civiques  dans un pays peut participer aux élections car l’on croit fortement que cela lui permet de réaliser des avantages tels l’amélioration de l’image de l’Islam, la défense des  musulmans dans son pays, l’acquisition d’avantages religieux et civils pour les minorités religieuses, le renforcement de leur impact sur les sphères d’influence et la coopération avec les personnes éprises d’équité et de justice afin de pérenniser une coopération fondée sur la vérité et la justice dans le cadre du respect des critères suivants.

Premièrement, le musulman pratiquant doit avoir l’intention de contribuer à la réalisation d’intérêts pour les musulmans et de leur écarter des préjudices.

Deuxièmement, les participants doivent avoir une raison pour croire fortement que leur participation aura des retombées au profit des musulmans résident dans le pays, dans le sens du renforcement de leur position, de la transmission de leurs revendications aux décideurs détenteurs du pouvoir et la sauvegarde de leurs intérêts religieux et civils.

Troisièmement, la participation du musulman aux élections ne doit pas l’amener à négliger sa religion. Concernant le second sujet, le spirituel de Nouredine a affirmé que les différents candidats aux élections doivent prêter serment sur les livres sacrés selon leurs confessions religieuses afin d’honorer leurs promesses. “Une fois qu’un candidat est élu président, ce dernier prête le serment dans le vide devant les sages de la Cour Suprême. Raison pour laquelle il n’honore jamais leurs promesses tenues et gère le pays comme il le semble bon. Il est tant que le président élu jure sur le Coran s’il est musulman, la Bible s’il est chrétien et sur les fétiches s’il est idolâtre” a indiqué le Bandjougou Doumbia.

Pour terminer, il a exhorté la jeunesse à participer massivement aux prochaines échéances électorales à venir. Il a formulé une hypothèse selon laquelle les jeunes abandonneraient graduellement la politique électorale parce qu’ils s’intéressent davantage à des formes plus directes de participation politique comme les manifestations.

Bandiougou DIABATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Le Paysan<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 57</span>
Membre
Le Paysan 57
4 années 7 mois plus tôt
Ne s’agit il pas du même Bandiougou, ce soit disant musulman qui , à cause de son manque d’éducation tout simple(A ma la mara)s’est permis d’insulter tout le monde, tous les maliens au travers des institutions de l’état, au nom d’une religion dont il se fout éperdument puisqu’il ne la connait même pas, sa seule utilité pour lui étant de jouir d’avantages matériels escroqués auprès de gens naïvement abusés, puisque violés intellectuellement! Je suis doublement offusqué par cet article: 1. Son contenu vide de bon sens car appelant à la division du pays encore un critère plus dangereux que celui que des gens de son acabit ont fait prévaloir et qui nous vaut aujourd’hui de vivre certaines situations désagréables, effet collatéraux de « l’ethnicisme » présenté comme base du conflit du Nord! Que l’on ne s’y trompe pas: Il n’ya que des BANDITS ARMES AU NORD!N’insultons pas les arabes, touaregs, en les assimilant à une telle racaille! 2. le support de sa diffusion: Comment un journal aussi respecté et respectable comme l’indépendant peut il se permettre de diffuser de tels ramassis d’incohérence et de B…… (Manamanakan). N’y t il plus d’information dans le pays? Certes vous me rétorquerez que la… Lire la suite »
Malidjigui<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4036</span>
Membre
Malidjigui 4036
4 années 7 mois plus tôt

Bandjougou est un ignare qui se mele de la vie politique du Mali, au Mali on ne jure ni sur la bible et ni sur le Coran car nous sommes un pays laic et le president est le president de tous les Maliens qu’ils soient animistes, chretiens ou musulmans. Que ces demi-lettre de Kimbiri, Haidara et bandjougou aillent se faire voir ailleurs. Voici une autre facon simple de nous diviser encore. Pauvre Mali.B

mali fla teyen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 93</span>
Membre
mali fla teyen 93
4 années 7 mois plus tôt

Attention!!! ne mêlez pas religion et politique

malidews<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 12</span>
Membre
malidews 12
4 années 7 mois plus tôt

le niger est le seul pays africain ou le president jure par le coran.mais touts les autre pays sont des duplicatats de la france je jure par la bible.un cheretien ne jure jamain par la bible et gerer le pays comme ont le voi maintenant je suis d avis avec bandiougou de att lors du code de la famille.

wpDiscuz