Communales et régionales : Trois partis politiques pour la suprématie !

0

election x21A moins d’un trimestre de la date annoncée (26 avril) et à l’issue toujours incertaine d’un accord de paix durable et applicable à la lettre, les partis politiques affûtent leurs armes pour les élections communales et régionales.
Le Mali entend organiser les communales et les régionales le 26 avril prochain. Il s’agit de doter les communes et les régions d’hommes ou de femmes pour répondre aux aspirations du peuple. Pour la circonstance, la tâche s’annonce ardue pour les micros partis qui ne se trouvent pas sur toute l’étendue du territoire. Aussi, ceux qui n’auront pas une véritable stratégie électorale risquent d’en pâtir. A cet effet, place aux trois mastodontes du microcosme politique. Il s’agit de l’Urd, du Rpm et de l’Adéma. Pour jouer le trouble-fête, Yéléma, Sadi, Pdes, Adp-Maliba, Asma, Fare se bousculeront au portillon.
En tout état de cause, ces élections demandent une vraie assise politique et pour cette année, il y aura une particularité. Tout simplement, parce que la situation actuelle du pays est instable. Sur le plan politique, économique et social, rien de concret. A cet effet, seuls les grands partis, présents sur l’ensemble du territoire pourront se tirer d’affaire.
Mamadou BALLO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER