Communiqué de presse : Mahamadou DIAGOURAGA, a présenté ses Lettres de créance à Son Excellence Monsieur Miguel Diaz-Canel Bermudez

5

Le nouvel Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Mali à Cuba, Son Excellence Monsieur Mahamadou DIAGOURAGA, a présenté ses Lettres de créance à Son Excellence Monsieur Miguel Diaz-Canel Bermudez, Président de la République de Cuba, le mardi 05 janvier 2021 au Palais de la Révolution.

Au cours de leur entretien, l’Ambassadeur DIAGOURAGA a transmis les salutations ainsi que les vœux de bonne et heureuse année de Son Excellence Monsieur Bah N’DAW, Président de la Transition, Chef de l’Etat, à son homologue cubain.

L’Ambassadeur DIAGOURAGA a en outre exprimé la reconnaissance du Gouvernement et du peuple maliens par rapport à l’assistance considérable de Cuba à son pays, particulièrement dans le domaine de la formation des jeunes maliens dans le cadre de la médecine, du sport, de la culture, des arts, et d’autres formes d’assistance technique.

Le Président Miguel Diaz-Canel s’est réjoui du soutien constant du Mali, tant au niveau de l’Union Africaine qu’à celui de l’Organisation des Nations-Unies, pour la défense de la position cubaine contre l’embargo imposé par les Etats-Unis d’Amérique.

Les deux personnalités se sont félicitées de la qualité exceptionnelle des relations historiques d’amitié et de coopération qui unissent nos deux pays.

Elles ont également exprimé leur volonté commune de renforcer et de consolider cette coopération dans l’intérêt de nos deux peuples.

Enfin, le Président Miguel Diaz-Canel a assuré l’Ambassadeur de son appui indéfectible dans l’accomplissement de sa mission.

La Havane, le 06 janvier 2021.

Source : Ambassade du Mali à La Havane – Cuba.

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. APPEL AUX FORCES VIVES DU MALI POUR BATIR LA CONFIANCE ET L’INCLUSIVITE pour une transition apaisée, inclusive et réussie.

    Malgré cet appel patriotique à une transition apaisée, inclusive et réussie, à son accompagnement et la proposition de solutions idoines à des problèmes polémiques (cas du CNT, des députés de la 6ième legislature, du processus électoral), des appels téléphoniques tard dans la nuit et des contributions publiées sur les réseaux sociaux tentent d’intimider et de réduire la liberté d’expression de Dr Anasser Ag Rhissa.

    Pourquoi ?

    Quels sont ceux qui sont à l’origine de ces appels tardifs et de ces contributions tentant à m’intimider et à reduire ma liberté d’expression ?

    Bonjour,

    Félicitations a SEM Mahamadou Diagouragua pour son poste d’Ambassadeur du Mali à Cuba.

    Bravo SEM le Premier Ministre, les visites dans les régions et les communes sont importantes et à récidiver car au delà de l’aide apportée (sécuritaire, développement, .), elles permettent aux zones visitées de se sentir dans le pays (intégrées) : Se sentir considérées.

    Le pire des sentiments, c’est de se sentir abandonnées ou mis de coté.

    La réussite qu’on souhaite pour le processus électoral du Mali ne se fera qu’à travers une approche globale en cultivant la confiance et l’inclusivité.

    D’une part, il faut : la communication entre toutes les forces vives sur le CNT, les réformes et les élections ET le renforcement de l’inclusivité et de la représentativité du CNT (éliminer les pratiques anti-démocratiques) qu’il faudrait ouvrir plus aux partis politiques, à la société civile, aux syndicats, à la presse, à la jeunesse et aux femmes.

    Les députés de la 6ième législature dont Diarrassouba ne doivent pas y siéger au risque de créer une injustice (accusés pour la plupart de pratiques déloyales comme l’achat de conscience, comment faire la différence entre les bons députés (qui ne se sont pas livrés à l’achat de conscience) des mauvais députés (qui se sont livrés à l’achat de conscience) ?.

    C’est bien d’avoir remplacé Oumarou Diarra par quelqu’un(e) autre mais il fallait éviter notre sour Haidara Aichata Cissé car elle faisait partie de l’ancienne législature.

    Pourquoi, Haidara Aichata Cissé ne subit pas le meme sort que ces anciens collègues de la 6ième législature que doivent rejoindre ceux qui ont été admis au CNT pour plus de justice et d’impartialité ?

    Les députés de la 6ième législature qui ne font pas partie du CNT se voient marginalisés et exclus car ils ont demandé à faire partie du CNT : en réponse on intègre certains et on laisse d’autres d’où des frustrations qui ont d’ailleurs déjà commencé.

    Il faut donc vite les indemniser TOUS y compris ceux qui ne siègent pas au CNT au risque que le mécontentement s’enfle d’avantage. Lors des revoltes populaires menées par le M5 RFP certains s’étaient intégrés à ces dernieres.

    Maintenant, ils risquent de s’intégrer à la révolte des syndicats des travailleurs et faire partie des catalyseurs.

    Attention, tout problème non résolu reste à résoudre.

    D’autre part, au lieu de la cellule CAPE (Cellule d’Appui au Processus Électoral) qui a été créé au sein du ministère de l’administration territoriale, il est impératif de travailler dès maintenant sur l’organe indépendant, pour l’organisation des élections transparentes et crédibles, proposé dans les recommandations du DNI.

    Si on ne procède pas à travers ces deux étapes, dès maintenant, bientot, Ça sera trop tard.

    La confiance et l’Inclusivité doivent se batir à travers ces deux étapes et sur les réformes sur lesquelles les acteurs doivent TOUS s’entendre bien avant leurs prises en compte et leurs mises en ouvre au risque, comme dit SEM le Président, d’une prise en otage de ces réformes et/ou du système électoral complet.

    L’Approche globale pour batir la confiance et l’inclusivité est indispensable et gage de l’accompagnement de toutes les forces vives (pas seulement les politiques et la société civile), de la réussite du CNT (en éliminant les pratiques anti-démocratiques et déloyales) et de l’organe indépendant pour l’organisation des élections, ET de la prise en compte des réformes idoines.

    Procédons graduellement et par étapes si on veut y arriver TOUS ensemble en s’impliquant TOUS pour la réussite et l’apaisement de la transition.

    Accompagnons la transition.

    J’appelle, les uns et les autres, pour ce faire.

    Bien cordialement

    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert, TIC, Gouvernance et Sécurité,
    TEL au Mali : 78731461

  2. Q'FAAR,CAFE NOIR, COFFEE,KEFIR,🗿NOMADE,NOUMOUN'KE, HABITANT DE MONES DU PAYS DE KEMTHS🗿

    CHER KINGUIRANKE!

    MOI JE PENSE QU IL FAUDRAIT FAIRE DU DJELI UNE PROFESSION MODERNE AVEC LE TITRE DJELI ET DES CLASSIFICATIONS ET QUALIFICATIONS DANS LE DOMAINE!

    TOUT COMME SENEKELAH, NOUMOUN(GENIE INDUSTRIE),BAGANMARALAH, BOGOBARALA(GENIE CIVIL, ET CONSTRUCTION), GANRANKEYA, ….POUR VALORISER CE QUE NOUS AVONS EN CREANT DES EMPLOIS OFFICIELS ET EN AJOUTANT DU NOUVEAU COMME FOURAKELILAH (DUSUNKOUN, KOUNAFEN(PSYCH***), KOLOTUGULAH, GALABOUKENEYA, ..), TRADUISANT DANS NOS LANGUES AFRICAINES TOUTES LES PROFESSIONS ETRANGERES CONNUES CHEZ NOUS …

    KINGUORANKE, MAIS AU LIEU DE CE TRAVAIL DE FOND, NOUS AVONS DES MOSQUEES DANS NOS CAMPUS UNIVERSITAIRES ET PETITS-KAOU-DJIM ET DES MINI (MADOU-LIMAMY, DES TIEBLEN-CHOGUEL-IBK-SOUMAILA-SIDIBE-DIALLO-MARIKO-DIONKOSS-YAD,KOUFFA-AUTRES BANDITS ) EN GESTATION

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here