Le pouvoir malien prêt au dialogue avec Ansar Dine et MNLA

93 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Cheick Modibo Diarra, Premier Ministre de la Transition

OUAGADOUGOU - Le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a jugé dimanche à Ouagadougou le dialogue « inévitable » avec Ansar Dine, l’un des groupes islamistes armés occupant le nord du Mali, et la rébellion touareg du MNLA, deux mouvements « maliens ».

« Le dialogue est inévitable, les gens qui composent le MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) ou Ansar Dine sont nos compatriotes, ce sont des Maliens » même si certains ne trouvent pas leurs positions « défendables », a-t-il dit après un entretien avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

M. Diarra a souhaité que les conditions d’un dialogue soient réunies « le plus rapidement possible ».

Il ne s’est toutefois pas avancé sur un calendrier et n’a pas dit quand Bamako comptait installer la structure promise pour le dialogue, alors que parallèlement se prépare une intervention armée africaine pour aider le Mali à rétablir son unité.

Selon le chef du gouvernement malien de transition, le futur dialogue, censé aboutir à une « paix durable » et une société traitant à égalité les « communautés ethniques », permettra de distinguer « les revendications légitimes » de celles qui ne le sont pas.

Ces discussions ne concerneront pas « les terroristes et les narcotrafiquants » qui pour « la plupart ne sont pas des citoyens maliens », a-t-il insisté.

Le nord du Mali est occupé depuis avril par les islamistes d’Ansar Dine (Défenseurs de l’islam), mouvement essentiellement composé de Touareg maliens, et les jihadistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), groupe très impliqué dans le trafic de drogue.

Ansar Dine et le MNLA, rébellion touareg, laïque et favorable à l’autodétermination du Nord malien (mais où elle a été évincée par les islamistes) négocient actuellement avec M. Compaoré. Après leurs premières discussions directes sous l’égide du médiateur, les deux groupes ont fait vendredi une offre de dialogue à Bamako pour sortir de la crise.

Ansar Dine a fait d’importantes concessions cette semaine, annonçant notamment renoncer à imposer dans tout le Mali la charia (loi islamique) – que les islamistes armés appliquent avec une extrême rigueur -, sauf dans son fief du Kidal (nord-est).

(©AFP / 18 novembre 2012 13h16)

SOURCE:  du   18 nov 2012.    

93 Réactions à Le pouvoir malien prêt au dialogue avec Ansar Dine et MNLA

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    L’ENGAGEMENT RESPONSABLE DE CHAQUE PARTIE PRENANTE ET LA COHÉSION NATIONALE CONDITIONNERONT UNE SORTIE DURABLE DE LA CRISE MALIENNE EN GARANTISSANT LA NON IMPUNITÉ, LA RESTAURATION DE L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE ET DE L’UNITÉ ET LA RÉCONCILIATION NATIONALE MAIS AUSSI LA PAIX ET LA SÉCURITÉ PÉRENNES.

    Bonjour,
    Les concertations nationales et les négociations doivent être INCLUSIVES et OUVERTES aux régions, à la diaspora et à toutes les parties prenantes, A TRAVERS UN ENGAGEMENT RESPONSABLE.

    Ce dernier fait que doivent y prendre part tous les Maliens, de toutes les communautés, qui acceptent les principes (refus du terrorisme, non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique, …) et les conditions (pour les groupes armés (MNLA, Ansar Dine, Gandakoye, …): dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) retenus d’un commun accord lors de ces dernières.

    Les concertations nationales sont INCONTOURNABLES pour apporter des réponses à la difficulté qui fait qu’on a du mal à les rendre inclusives et ouvertes (en garantissant l’engagement responsable) et que les parties prenantes ont du mal à s’entendre sur leurs termes de référence donc leur finalité, les opérations et leurs ordonnancement pour apporter une réponse durable à la crise au Mali.

    Plusieurs éléments peuvent contribuer à expliquer cette difficulté tels que : l’exclusion de certains Maliens, la non compréhension par certains Maliens de ce qu’on veut faire, les égos de certains membres des parties prenantes, leurs desseins inavoués, les amalgames, la haine, l’engagement en ordre dispersé qui nuit à la cohésion et à la garantie d’une solution pour le bien-être collectif.

    Ce sont certains des aspects bloquants qu’il faut expliquer, les mettre de côté ou bien les traiter, comme le futur réellement souhaité, les opérations à traiter pour y parvenir et leur ordonnancement à travers une feuille de route (ce qui est indispensable à faire tout de suite et l’ordre des opérations pour y arriver, comme la nécessité ou pas d’institutions ou organes de transition additionnels, la restauration de l’intégrité territoriale, les élections, ce qu’il faut faire juste après les élections et ce qu’il faut laisser à beaucoup plus tard).

    Sans ce travail préalable à tout, on risque d’avancer dans le désordre, sans cohésion, sans traiter ce qu’il faut et sans consensus entre les parties prenantes sur la problématique rendant difficile, voire impossible, la négociation.

    Ce qui peut nous amener à la fin de la transition sans rien faire de concret, comme la libération des zones occupées, la tenue des élections transparentes et justes, qui sont les objectifs majeurs de cette transition.

    L’aspect cohésion nationale est très important et prédétermine la suite.

    Les concertations nationales aideront à créer cette dernière autour du futur souhaité.

    Quant aux amalgames, comme vous l’avez constaté, ils font partie de ce qui peut bloquer et toutes les parties prenantes, dont les populations civiles, doivent les éviter : chacun a une part de responsabilité.

    L’engagement responsable de chaque partie prenante et la cohésion nationale conditionneront la réussite de la sortie durable de la crise au Mali en garantissant la non impunité, la restauration de l’intégrité territoriale et de l’unité et la réconciliation nationale mais aussi la paix et la sécurité pérennes.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC et Gouvernance
    E-mail : Webanassane@yahoo.com

  2. Sans pisser

    La photo de cmd qui illustre l’article, relance une énigme de toute première importance!

    Selon des sources sûres… fiables… proches du dossier… proches de l’intéressé… etc etc, etc, il paraîtrait que trou sur le pif du pm serait dû à la collision frontale avec une météorite imprévue, lors d’une de ses promenades dominicales avec madame dans l’espace à bord d’un vaisseau spatial emprunté à la nasa!

    Quelqu’un sur mb aurait-il des infos plus précises sur cet accident?

    Mais ce qui tend le plus à accréditer cette thèse, c’est la récurrente habitude du monsieur à « naviguer à vue » en politique, et son imprudence à changer à tout moment de trajectoire idéologique sans mettre son clignotant! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  3. On se demande souvent si le Mali nest pas maudit?vivement Att

  4. M'BAYIIRI

    Croyez-vous sincèrement que vos dirigeants actuels sont des arrivistes opportunistes qui n’auraient aucun sens de l’honneur et de la dignité ? Pensez-vous vraiment que dans cette situation ils font ce qu’ils veulent ou ce qu’ils peuvent ?
    Pourquoi une partie de votre armée a-t-elle trouvé préférable d’organiser un coup d’état, en utilisant des armes et munitions du peuple, contre un gouvernement civile en fin de mandat, que d’aller les utiliser au front contre vos adversaires qui étaient en train de partitionner votre pays ?

    Je vous répète que « la Main qui donne est toujours au-dessus de celle qui Donne » !

    Vous refuser de négocier pour advenir peut-être à une paix pérenne sans davantage d’effusion de sang de votre peuple, sans pourtant vous décider à aller sur le champ en découdre comme vous le souhaiterez avec vos adversaires : je vous demande de qualifier vous même votre propre attitude !

    • veridique

      :lol: :lol: une attitude simplement insensée et inconséquente. On a pas d’alternatives , à moins que nos guelards de kati prennent le chemin du nord. ce qui n’arrivera jamais. Ils ont tout à y perdre, maintenant qu’ils sont plus nantis que les democrates qui ont géré ce pays pendant 20ans. Ils ne peuvent pas prendre le risque de mourir et espèrent que les soldats de la CEDEAO viendront mourir à leur place.

      • Sans pisser

        Tu mérites bien ton pseudo, mon frère! :wink: :wink:
        Ce que tu dis est banalement… VERIDIQUE!

  5. M'BAYIIRI

    Croyez-vous sincèrement que vos dirigeants actuels sont des arrivistes opportunistes qui n’auraient aucun sens de l’honneur et de la dignité ? Pensez-vous vraiment que dans cette situation ils font ce qu’ils veulent ou ce qu’ils peuvent ?
    Pourquoi une partie de votre armée a-t-elle trouvé préférable d’organiser un coup d’état, en utilisant des armes et munitions du peuple, contre un gouvernement civile en fin de mandat ?

    Je vous répète que « la Main qui donne est toujours au-dessus de celle qui Donne » !

    Vous refuser de négocier pour advenir peut-être à une paix pérenne sans davantage d’effusion de sang de votre peuple, sans pourtant vous décider à aller sur le champ en découdre comme vous le souhaiterez avec vos adversaires : je vous demande de qualifier vous même votre propre attitude !

  6. lac

    de grace que mr Cheick modibo diarra respecte un peu le peuple malien? cette négociation est une négociation de la honte? allez négocier la honte pour son peuple on en veut pas ,nous allons tous mourrir on n’en pas c’est tout il faut d’abord lavé l’affront?

  7. Taba

    De grace,je demande qu’on arrete de repeter ce genre d’arguments de rue. le MNLA et ANSAR DINE sont nos compatriotes, nos freres.Le gouvernement aurait du preparer depuis longtemps une serie de documents techniques pour accepter ou rejeter les negociations:1)les actes criminels perpetres par le MNLA et ANCAR DINE contre l’Etat Malien ,les biens publics,les citoyens et la Societe Civile, 2)Un document juridique rejetant la reclamation de l’Autodetermination du MNLA, dont j’ai presente un resume il y a deux jours,3)la position Officielle du Mali en ce qui concerne les negociations avec ces Groupes Armes qui rejettent l’Autorite de l’Etat.Avant meme les Concertations nationales,le Premier Ministre est alle annoncer a Ouagadougou que l’Etat Malien est pret pour les negociations.Nous demandons au Premier Ministre d’oublier ses Pleins Pouvoirs et de laisser les representants du peuple Malien decider du tratement a reserver aux rebelles armes.Dans une negociation ,on sait ou l’on va.
    S’il est pret dans quelle direction veut-il emmener le pays, la ou la pression exterieure veut ou bien la ou le peuple Malien veut?

  8. moussa ag

    Soit nous on est de VRAIS CONS ou il y’a UNE NOUVELLE STRATÉGIE MILITAIRE TRÈS EFFICACE qui s’appele la FUITE ou REPLI TACTIQUE pour les malhonnêtes…. :idea: :idea: :idea:

    Quand on était présent sur le terrain PERSONNE N’A DEMANDÉ À NÉGOCIER AVEC NOUS…au contraire on nous a chasser avec le feu ….ÉGORGÉ NOS BRAVES SOLDATS (PAIX SUR LEUR ÂMES…ON LEUR FAIT PAS HONNEUR)…violé … abusé … tué nos frères et sœurs….

    Et maintenant que NOUS AVONS FUIT COMMES DES LÉZARDS….repli tactique pour les âmes sensible….ET TOUT LE MONDE NOUS INVITE À VENIR NÉGOCIER ….et nous on écoute et on encourage et…..

    WALAHI….Moussa Ag s’excuse auprès des soldats ratés qu’il ne fait que critiquer…SI LA FUITE (REPLI TACTIQUE) EST VRAIMENT UNE NOUVELLE STRATÉGIE MILITAIRE QUI SEMBLE ÊTRE SI EFFICACE ….

    J’insiste à croire qu’ ON EST SIMPLEMENT CON ET POLTRON DIRIGÉ PAR DES GUEULARDS OPPORTUNISTES…comme ça l’a toujours été …mais c’est juste mon opinion…PAS LA VÉRITÉ SACRÉE …

    Moussa Ag, pas du tout d’être UN DES CONS FUYARDS POLTRONS mais FIER D’ÊTRE MALIEN…ÇA N’A PAS DE SENS…EST-CE POSSIBLE :?: :?:

    • Sans pisser

      … »Slt Moussa Ag, cmt tu vas ?? Je t’ai toujours dit de prendre du recul sur les dépêches qui tombent sur le Mali »

      Le problème Koudis, c’est que tu passes ton temps à dire ça à tout le monde, à moi notamment, à plein d’autres, et maintenant à Moussa Ag!

      Il faut que TOI tu prennes un peu de recul: Quand on a une lecture des évènements différente de la tienne, tu dois apprendre que ce n’est pas FORCEMENT parce qu’on a rien compris!

      MOUSSA AG, BLANCHE NEIGE, COCO, DJEDEN, MOI-MEME, et tant d’autres, avons des vues très différentes des tiennes, mais pour autant, comprends que nous sommes tous capables de prendre autant de recul que toi sur ce qui se passe!

      A la longue, tu finis par donner le sentiment que TOI SEUL à la capacité d’analyse qui permet de tout comprendre froidement et avec « recul » ce qui se passe, et que tous ceux qui ont au contraire une analyse différente de la tienne (et surtout quand elle est critique), ne sont que:
      Des aigris,
      Des gens qui réagissent sans réfléchir,
      Des Anti-Mali négatifs,
      ou tout ça à la fois

      Ce fût le cas quand on critiquait l’armée malienne et sa fuite tristement historique: Nous étions négatifs et notre position était contre productive pour le mali! (reprends tes posts de l’époque!)

      Ce fût le cas quand nous nous sommes indignés pour l’ignoble meutre de Diabali: On ne prenait pas assez de recul face à l’information, et on réagissait sans réfléchir! (reprends tes posts de l’époque!)

      Aujourd’hui, quand Moussa Ag dénonce (comme 90% des maliens!) l’attitude de serpillière que cmd veut imposer au Mali, là encore, tu expliques à Moussa qu’il doit prendre « plus de recul » avant de parler!… Ca commence à devenir pénible à la longue!

      Enfin, dans les extraits de son discours que tu cites, je trouve un peu curieux que tu oublies de citer le plus important: Il a osé dire en parlant de ces chiens, et au nom du mali, que ces gens ont des positions que CERTAINS peuvent juger inacceptable!!!!!!!!!!!! CERTAINS!… A aucun moment il n’a dit QUE L’ETAT MALIEN ET LE PEUPLE MALIEN JUGENT INACCEPTABLES!!! :twisted: :twisted: :twisted:

      Alors si tu vois pas que cette anguille est en train de baisser son pantalon (et le pantalon du Mali en entier) face à ces voleurs de territoire qui nous tenus au bout de leurs fusils pendant 8 mois, c’est que tu ne veux pas le voir!!! :twisted: :twisted: :twisted:

      Prend un peu de « recul » sur les dépêches que tu entends, Koudis!
      Tu as la chance d’avoir l’intelligence et l’humour, ce qui n’est pas donné à tout le monde, et ce qui rend tes posts interessants à lire;

      En toute amitiè, ne gâches pas ça par un côté Donneur de leçon! Ca serait dommage. :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: