Les partis politiques de la majorité présidentielle face à la presse à propos de l’accord d’Alger : “Il faut être contre le Mali pour dire que ce document est mauvais “

6

CMP-accordIls se sont félicités du paraphe, le dimanche 1er mars, de l’Accord de paix d’Alger, qui, à les croire «  est un bon document pour asseoir une paix définitive et la réconciliation nationale au Mali afin de permettre au gouvernement de se consacrer au développement du pays « . Pour Blaise Sangaré, il faut être contre le Mali pour dire que cet accord est mauvais.

A l’entame de cette conférence de presse consacrée à l’Accord d’Alger paraphé par toutes les parties à l’exception (pour le moment) de la Coordination des mouvements de l’Azawad, le président de séance, Dr Boulkassoum Haïdara, a fait observé une minute de silence à la mémoire des victimes du drame consécutif à l’attentat survenu dans la nuit du vendredi 6 mars à Bamako qui a fait 5 morts. Le président de la CMP a également souhaité bonne fête du 8 mars à toutes les femmes du Mali.

Entrant dans le vif du sujet, Boulkassoum Haïdara a déclaré que l’Accord paraphé le 1er mars à Alger en même temps que la bonne nouvelle de la victoire de l’équipe nationale cadette de football, est un bon document. ” Après l’analyse de ce document, nous avons trouvé que l’essentiel est préservé. Il s’agit de l’unité nationale, l’intégrité du territoire national, la souveraineté de l’Etat, sa forme laïque et républicaine “, a-t-il expliqué. Et le conférencier de féliciter le président de la République et son gouvernement, particulièrement les membres de la délégation ayant conduit ces négociations.

Pour Mamadou Sangaré dit Blaise, il n’y a pas d’accord parfait et dans tout processus de négociations, chaque partie est appelée à faire des concessions, mais il est loisible de constater que le document qui vient d’être paraphé à Alger permet de poser les bases de la paix définitive au Mali. ” C’est le substratum à partir duquel tout doit se dérouler désormais dans notre pays “, a-t-il souligné. Et le leader de la CDS d’ajouter qu’il faut saluer l’effort fait par le président de la République pour parvenir à ce document salutaire pour la paix et la réconciliation au Mali. “Il faut être contre le Mali pour dire que ce document est mauvais “

Et Assarid d’ajouter que même si on n’aurait pas aimé voir certains détails contenus dans le document, l’on doit reconnaître qu’il est le fruit d’un bon compromis. A titre d’exemple, a indiqué Boulkassoum Haïdara, le document ne donne pas droit à l’impunité. Ainsi, les crimes commis et toutes les violations des droits des femmes et des enfants durant l’occupation et après ne resteront pas impunis.

Pour d’autres intervenants comme Nancoman Kéita, Choguel Maïga, Bocar Moussa Diarra, les hautes autorités ont prouvé, à travers cet accord, la bonne foi de l’Etat malien, la confiance en notre pays et l’amour de la patrie. Ils ont insisté sur le fait que ce document d’Alger bénéficie d’une caution internationale non négligeable. Ce qui n’a pas été le cas avec les autres accords signés dans la crise récurrente qui a souvent secoué le septentrion du pays. Ils ont rappelé l’arbitrage et la capacité de pressions déterminante de l’ONU, de l’UA, de la CEDEAO et des autres organisations et Etats impliqués dans la médiation internationale pour rassurer sur leur optimisme quant au processus devant conduire à la signature définitive du document par toutes les parties concernées. Ils n’ont pas manqué de relever que pour le terme ” Azawad “, le document prévoit un débat national pour définir son contenu réel.

Bruno D SEGBEDJI

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Les maliens ont votés pour IBK pour régler definitivement la question et non pour vendre le septentrion.
    S’il vous plait chers compatriotes prenez la peine de lire le document ça vaut le coût. C’est le pays qui est en jeux.
    L’indépendance ou l’autonomie est octroyée or nous avons tout bravé en mettant notre chere patrie en avant.
    Refléchissez un instant les conséquences ultérieures

  2. Vraiment honteux et même scandaleux… Est-ce que ceux-là ils ont même pris la peine de lire ce document de traitre..
    Donc à ce que je comprenne, si IBK vous dis de mettre vos mains dans dans du feu vous allez le faire?? En tous cas c’est ce qu’on voit ici..
    Héééé ces députés de la majorité vous êtes bête ho…
    Des moutons ko des députés.. Mème il faut arrêter de manger ce ke les hommes normaux mangent, vous devriez vous nourrir d’herbe ce sera mieux car vous n’êtes ke des moutons et des bœufs…
    Bande de nullard et de kon, le peuple vous brulera vif si vous signer ce document, des traitre”s ke vous êtes…

  3. Si vous dites le contraire, IBKon bé haw bè bèlèfaran… Bande de kon vous n’ètes ke des i diots entassé… Vous allez voir kan le peuple ira vous boté le cul.. Espèce de voyou organisé ko majorité… Mon oeil wayyyy , des vaurien ki appel le président Tonton komm si c’était leur père..

  4. Bandes de crapules sans vergognes, vous avez signés un accord qui est contre votre pays, tout cela pour profiter des ptits postes que vous occupez, un jours vous serez tous juger devant la colère du peuple, wait end see

  5. CET ACCORD EST MAUVAIS DANS TOUS LES SENS
    PRIONS LE BON DIEU POUR SAUVER LE MALI SINON CET ACCORD EST BIDON

  6. IL FAUT PLUTOT ETRE CONTRE LE MALI POUR DIRE QUE CET ACCORD EST BON. BANDES DE CHERCHEURS D’APAT DE GAIN 😳 😳 😳

Comments are closed.