Mali : l’ONU vote pour la force, Obama attaque au portefeuille

15 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté jeudi à l’unanimité une résolution autorisant le déploiement d’une force internationale au Mali.

Le Mali n’est plus un partenaire privilégié des Etats-Unis. Barack Obama a retiré ce statut jeudi, à l’occasion de la révision annuelle de la liste du programme Agoa (Africa Growth and Opportunity Act). Ce programme établit jusqu’en 2015 une coopération économique et commerciale avec le continent africain, en fonction des avancées ou reculs démocratiques des pays africains concernés.

Après le putsch du président malien Amadou Toumani en mars, «les Etats-Unis ont mis fin à certaines aides (…) en faveur du Mali, à l’exception de l’aide humanitaire et de l’aide pour l’organisation d’élections» a expliqué le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Tommy Vietor. Le Mali continue à être confronté à une instabilité politique, des activités terroristes.»

L’ONU autorise une intevention militaire

En parrallèle, le Conseil de sécurité a adopté jeudi à l’unanimité une résolution autorisant, pour une période initiale d’un an, le déploiement d’une force internationale. La résolution ne fixe pas de calendrier précis pour le déclenchement d’une offensive au Nord-Mali afin d’en chasser les groupes islamistes extrémistes qui contrôlent cette région depuis six mois.

Le texte a été mis au point par la France et était soutenu par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Maroc et le Togo.

Cette résolution 2085 comporte un volet politique appelant Bamako à lancer un «dialogue politique pour rétablir pleinement l’ordre constitutionnel», notamment en organisant des élections présidentielle et législatives avant avril 2013.

Préparer les troupes maliennes à reprendre le contrôle

Elle invite aussi les autorités maliennes de transition à engager des négociations «crédibles» avec les groupes présents dans le nord du pays, essentiellement les Touareg qui se dissocieront des «organisations terroristes» contrôlant cette région dont Al-Qaida au Maghreb islamique et Mujao.

Sur le plan militaire, il s’agira d’abord, parallèlement aux efforts de réconciliation politique, de reconstruire l’armée malienne et d’entraîner les troupes panafricaines qui feront partie de la force – appelée Mission internationale de soutien au Mali (MISMA) – afin de les rendre prêtes à reconquérir le Nord.

Pas d’intervention armée avant l’automne 2013 ?

Mais il faudra que le Conseil de sécurité s’estime «satisfait» de l’état de préparation de cette force, à partir de certains critères précis (entraînement, efficacité de la structure de commandement, équipement, adaptation au terrain) avant qu’elle puisse se déployer au Nord.

Des responsables de l’ONU et des diplomates estiment que la reconquête de cette partie du pays ne pourra en tout état de cause pas commencer avant l’automne 2013, pour des raisons climatiques et de préparation.

 

LeParisien.fr 

15 Réactions à Mali : l’ONU vote pour la force, Obama attaque au portefeuille

  1. Kassin

    Il faut lancer un mandat d’arrêt international contre ces renégats et les traduire devant la justice malienne pour:

    1-crimes de guerre et crimes contre l’humanité,

    2- attaque contre le Mali,

    3-outrage au drapeau malien,

    4- saccage des administrations et des commerces,

    5- violence sur les symboles de l’état malien,

    6-vols de voitures et de biens publics et privés,

    7- désertion de l’armée malienne, des institutions de la république du Mali, des administrations maliennes et des projets de développement établis au Mali,

    8- calomnies et dénigrements du Mali,

    9-association de malfaiteurs,

    10-destruction du patrimoine culturel du Mali,

    11-exactions multiformes sur des populations civiles (notamment flagellations, lapidations, amputations des membres inférieurs et supérieurs de citoyens maliens),

    12-viols collectifs sur mineures,

    13-violences sur les femmes et les jeunes,

    14-homicides volontaires de citoyens maliens (notamment tueries à bout portant),

    15-squats des bâtiments publics et privés,

    16-vols de betails,

    17-expropriations illégales de citoyens maliens,

    18-trafics de stupéfiants,

    19-agressions à mains armées,

    20-massacres de soldats maliens désarmés,

    21-vols du matériels de l’armée malienne,

    22-complots contre l’armée malienne,

    23-pillage des banques et des hôpitaux, des centres de santé, des écoles et des projets de développement,

    24-création de situation de guerre ayant contribué à jeter 500000 maliens sur les chemins de l’exode et l’humiliation des camps de réfugiés, à compromettre la scolarité des enfants maliens et à ternir l’image du Mali dans le monde,

    25- prises d’otages en crimes organisés, et atteinte grave à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Mali,

    26-usurpation d’identité de l’état souverain du Mali qu’ils appellent « Azawad »,

    27-vols du matériel de guerre du peuple frère de la Libye et intrusions frauduleuses sur le territoire de la république souveraine du Mali,

    28-attaques, agressions et occupations illicites des camps militaires et des aéroports du Mali,

    29-rackets des populations civiles,

    30-outrages aux lois de la république laïque du Mali par l’application illicite de la Charia et des pratiques moyenâgeuses,

    31- intrusion frauduleuse dans la pratique millénaire de l’islam au Mali et appropriation illicite des mosquées et des lieux de cultes du Mali et occupations illégales du territoire du Mali souverain.

    • blanche neige

      Kassin finalement la longue liste que tu viens de publier ,c’est exactement les reproches qu’on puisse faire à l’armée et à la police malienne (mis à part quelques amputations ) :mrgreen: :mrgreen:

  2. blanche neige

    eh oui ,Obama frappe là ou çà fait mal :wink: :wink: ……surtout pour les mendiants maliens :mrgreen: :mrgreen:

  3. Ouagalais

    l’ennemie n° 1 du Mali se sont les USA oui biensur comment organiser des elections avec 2/3 du pays dans les mains du diable, des milliers de deplacés et des parties politiques qui se font la gueguerre, une armée desemparée,une population aux abois,une economie qui trbuche. Incomprehensible americain…….
    J’espere que vous ayez raison en faisant cela