Humanitaire : Cheikh Modibo Diarra à la tête de la Fondation Georges Forrest

0

Ex  fonctionnaire de la Nasa et Président de Microsoft Afrique depuis 2006, le Malien Cheikh Modibo Diarra, (59 ans) va désormais diriger la Fondation de l’homme d’affaires belge, Georges Forrest. Un défi pour un capitaine volant qui est déjà en piste pour la présidentielle malienne de 2012. 

 

Le Vizir du Katanga, ami de Patrick Balkany, le «nouveau Foccart de l’Elysée »,  l’entrepreneur belge, Georges Forrest, plusieurs fois cité dans des affaires controversées en République Démocratique du Congo, s’est attaché les services du célèbre  astrophysicien malien, Modibo Diarra pour présider la Fondation portant son nom. Basée à Bruxelles, elle a pour mission de promouvoir la bonne gouvernance politique et économique en Afrique et de mettre au profit du continent l’expertise de ses illustres membres.  

 

A Bruxelles où réside  l’homme d’affaires belge,  jusqu’à un passé récent  courtier du  groupe nucléaire français Areva en RDC, l’information sur les tenants et les aboutissants de cette fondation est tenue secrète.

Le tout nouveau président de la fondation Georges Arthur Forrest sera assisté par Olivier Alsteens, «diplomate- aristocrate» et ancien porte-parole du Belge Louis Michel. M. Alsteens,- considéré comme une personnalité influente dans la sphère des décideurs du Nord vers l’Afrique  -occupe le poste de directeur général.

En piste pour la présidentielle malienne de 2012 et loin des couteaux aujourd’hui du champ politique à Bamako,  le Malien, Cheikh Modibo Diarra, qui se voit propulser à la tête d’une plateforme « financièrement généreuse » sera t-il être l’otage de la rançon honorifique ? Ou tirera t-il les dividendes de ce strapontin au pays des Flamands ? Difficile dilemme. Car, le compte à rebours ne fait que commencer pour le vaisseau spatial.

L.A

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER