Plaidoyer en faveur de l’Adoption par ONU de la journée Mondiale de la Radio: Aider la radio à nous aider !

0
0

Le Ministre de la Communication M. Sidiki N’Fa Konaté a présidé les travaux de la journée de plaidoyer en faveur de l’adoption par les Nations Unies de la Journée Mondiale de la Radio. C’était le Lundi 20 Février dernier à l’hôtel Salam en présence du Directeur de la Radio Rurale Internationale M. Modibo Coulibaly, et les représentants des différents partenaires.

Organisée par  « Radios Rurales Internationales », en collaboration avec ses partenaires dont l’UNESCO, cette journée a regroupé les acteurs de la radio au Mali, les chercheurs, les Universitaires, les institutions Internationales les organismes gouvernementaux, les services techniques, les organisations paysannes, les journalistes, les organisations de la Société Civile.

Il s’agissait d’inciter les décideurs à s’engager pour la Journée Mondiale de la radio ; créer un dynamisme pour que toutes les couches de la société aient l’accès à la radio; informer la l’opinion sur l’importance de la radio, présenter les objectifs des  Radios  Rurales internationales aux autorités maliennes.

« Il existe certes une journée de la Presse qui concerne toute la presse (écrite et audiovisuelle), mais celle de la Radio doit nous inciter tous à faire plus, à faire mieux » a souligné le ministre.

La proclamation de la journée mondiale de la radio , aux dires du Ministre Sidiki N’Fa Konaté,  est la politique de développement du Mali en général et de la Communication en particulier.

Au Mali il existe actuellement plus de 300 Stations radios privées en plus de la station publique l’ORTM avec une représentation dans chacune  des régions du Mali et dans le district de Bamako.

Le prix Georges Atkins a été remis à  Fatogoma Sanogo de la Radio Fanakan  lauréate 2011.

 

T. Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.