Des hydrocarbures dans le sous-sol malien

8

CAR

 

 

 

Al Qarra – Le Mali pourrait devenir à terme un pays producteur de gaz et de pétrole. Déclaration du ministre malien des Mines en visite fin février sur le site d’exploration de la compagnie canadienne Petroma, à 60 km au nord de Bamako.

Selon lui, les réserves pétrolières du Mali seraient sous exploitées.

Plusieurs zones abriteraient d’importants gisements.

Le bassin sédimentaire de Taoudenni, à cheval sur le Mali, la Mauritanie et l’Algérieest le plus prometteur.

Les estimations font état de 28 millions de mètres cubes de gaz. Aucune production pour l’instant mais plusieurs sociétés y mènent des campagnes d’exploration dont Total et la Sonatrach.

D’autres zones pourraient également être riches en hydrocarbures comme le graben de Gao, les bassins du Tamesna et des Iullemeden, frontaliers avec le Niger et enfin le rift de Nara proche de Mopti.

Cependant, cette zone saharienne est encore méconnue. Les majors activent dans la région y font leur premiers pas et n’ont pas dépassés le stade de l’exploration.

L’Algérie est un des pays qui investit le plus dans ce secteur.

Présente au Niger et en Mauritanie, elle est active au Mali depuis de nombreuses années. Elle possède des blocs via l’entrerise Sipex, filiale internationale la Sonatrach.  Elle  s’est également  associée avec l’italienne ENI pour partager les coûts d’exploration.

Des coûts très élevés du à l’enclavement des zones prospectées mais également à la guerre qui touche le pays.

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. ERREUR ………ce ne sont pas des hydrocarbures ,ce sont les islamistes qui ont pissé et chié dans le sable 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. ce qui est sur l’algerie est un pays traitre donc malgré l’investissement algerien, le futur gouvernement j’espere qu’il sera patriotique pour une fois,doit penser plus pour le mali et non pas pour eux,l’algerie doit etre eleminer d’office.

  3. ce qui est sur l’algerie est un pays traitre donc malgré l’investissement algerienne, le futur j’espere qu’il sera patriotique pour une fois,doit penserplus pour le mali et non pas pour eux,l’algerie doit etre eleminer d’office.

  4. Le bassin sédimentaire de Taoudenni, à cheval sur le Mali, la Mauritanie et l’Algérieest le plus prometteur.
    QUI A UNE INFORMATION SUR CE SITE SUR LEQUEL UN CONSORTIUM DE SOCIETES ( ALGERIENNE ET ITALIENNE) AVAIT FAIT DES TRAVAUX AVANCES? jE N’AI JAMAIS EU ET N’AURAIT JAMAIS CONFIANCE AUX ALGERIENS.

  5. JE NE DOUTE PAS UNE SEULE SECONDE DES POTENTIALITES PETROLIERES DE NOTRE PAYS. MEME LA GUINEE EQ NOUS ENVIERAI SI ON A LA CHANCE D’AVOIR DES DIRIGEANTS QUI SE FOCALISENT SUR L’INTERET GENERAL ET NON PERSO.

    • Bien dit mon frère ; tout dépend de nos dirigeants . Notre problème est que nos dirigeants ne sont pas des patriotes.La corruption c’est dans notre sang et il faut des années pour changer cela.

Comments are closed.