Assimi Goita, le nouvel homme fort du Mali: Du canon et des chars sur les théâtres d’opérations militaires à la bureaucratie. 

6
La vie de chaque Homme répond à un métabolisme cyclique, comme mon père me le disait “personne ne peut détruire ou déconstruire ce que Dieu a déjà construit pour un Homme. Mais les réalités font partie des lois de la Nature”.
Assimi Goita est le patron des Forces spéciales maliennes. L’officier d’une quarantaine d’années est issu du Prytanée militaire de Kati, dans la banlieue de Bamako, qui forme les meilleurs éléments de l’armée et est également diplômé de l’Ecole inter-armes de Koulikoro, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Il était jusqu’ici le patron des Forces spéciales maliennes basées dans le centre du pays, une région en proie depuis 2015 à des violences djihadistes et intercommunautaires, ont indiqué des membres de son entourage, qui le disent “très rigoureux”.
Les militaires doivent être prudents pour être au service du Mali et non à leur service, comme ce fût le cas avec le CNRDRE. Les coups d’État sont le mal de l’Afrique. Quand un coup d’État a lieu, les administrateurs publics sans scrupule complotent, avec les militaires pour vider les caisses publiques de l’État, et ce, les militaires acceptent ce jeu de compromis et de compromissions pour se protéger contre les éventuelles représailles de la justice.
Ensuite, ils doivent faire énormément attention aux associations spontanées créées pour soutenir  leurs actions par des machiavels et des opportunistes qui, souvent, les poussent à prendre des positions de vengeance en piétinant les lois et textes de la République, pour faire la chasse aux sorcières.
Chers militaires dès que vous voyez des opportunistes avec des associations spontanées de soutien à vos actions, il faudrait impérativement les mettre aux arrêts et les transférer à la justice qui est l’outil légal de répression.
Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Merci beaucoup, il serait mieux pour cette junte si elle veut réussir de rejeter purement ces faux types, déjà certains opérateurs économiques vont leur apporter de l’argent, des cadres pourris alimentaires viendront médire leur chef , c’est aujourd’hui le cas d’un malhonnête commandant de douane du nommé Mamaoutou Koné en service aux colis postaux de la poste, qui se présente comme membre du CNSP sur les vidéos montées par lui même , mais malheureusement les militaires ont mordu à l’appât en lui donnant un garde de corps c’est dommage

  2. je suis un ancien du prytanee et j’ai connu le colonel Goita, j’etais en 7eme et il etait en terminal, je peux vous dire que c’est un homme tres serieux calme, modeste,rigoureux. Et voire le colonel wague avec lui est tres rassurant. Ces hommes la n’ont rien de comparable a Sanogo le bandit militaire. Je prie et souhaite qu’il donne un nouveau souffle au mali, c’est une opportunite pour nous de reconstruire le mali, plus jamais encore de leader religieux plus fort que l’etat, avoire de bon juges, des hopitaux, l’ecole, la securite, tous les maux que nous avons. Amin!

  3. ALIOU DIALLO DE NIORO S EST DEJA POINTE ! IL FAUT AVOIR UNE MEFIANCE ENVERS CE PION DU CHERIF DE NIORO, LE MEC DES MAGOUILLES A NIORO!

Répondre à MARON Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here