Crash du super Tucano A 29 : Les explications du Chef d’ Etat-major de l’Armée de l’Air

0

Le Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, Général de brigade Souleymane Doucouré, a animé un point de presse au cours duquel il a donné l’assurance que toute la lumière sera faite sur le crash du Super Tucano survenu le mardi 7 avril 2020, près du Camp de Sévaré.

Le Super Tucano immatriculé TZ04 de l’Armée de l’Air du Mali s’est écrasé le mardi 7 avril dernier, près du Camp de Sévaré. Les deux pilotes, à savoir le capitaine, Moussa Maïga et le sous-lieutenant, Mamadou Boubacar Traoré, ont été tués sur le coup. Des éclairages sur le drame ont été fournis par le Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air (CEM-AA), Général de brigade, Souleymane Doucouré qui a animé un point de presse à cet effet.

Selon les explications du général Souleymane Doucouré, le chef d’état-major de [CEM-AA], l’A-29 Super Tucano volait en « formation serrée » avec un autre avion du même type après avoir effectué une mission de reconnaissance dans le secteur de Tombouctou. « C’est après les manœuvres pour l’atterrissage que le Super TZ04 a perdu contrôle », a indiqué le chef  d l’état-major.

Ce dernier a précisé que « conformément à l’instruction relative aux enquêtes militaires sur les accidents et les incidents de l’aviation militaire toutes les dispositions ont été prises par les autorités civiles et militaires de Mopti ». Une commission militaire technique va être formée pour établir les circonstances de la perte de cet avion d’attaque léger. « Le procureur militaire de la Région de Mopti, la société Brésilienne, constructeur des Supers Tucano, et l’Agence de l’Aviation Civile du Mali ont été informés », a indiqué le général Doucouré.

MS

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here