Formation en maintien de paix : L’EMP et Swedint s’unissent contre l’ignorance

0

L’Ecole de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye, en partenariat avec le Centre international des Forces armées suédoises (Swedint), a organisé du 22 août au 2 septembre 2016 un stage sur la Relation civilo-militaire (RMC) dans une opération de soutien à la paix. Le stage a enregistré la participation avec succès de trente cadres africains de onze pays.

Franck Larsson, directeur du stage et expert de Swedint, s’est réjoui du bon déroulement du cours. Les participants, a-t-il ajouté, ont compris la nécessité d’une bonne collaboration entre toutes les composantes de la société pour rétablir une paix durable dans un pays en conflit.

“La nature des crises évolue. Les opérations de soutien à la paix deviennent plus compliquées. Les militaires ne peuvent plus faire ce travail seul. C’est pourquoi il est nécessaire que les efforts soient conjugués pour aboutir à une paix durable”, a-t-il expliqué.

“Durant les deux semaines de formation, nous avons analysé les composantes d’une OSP, le Cimic, les approches de l’Union africaine, l’ONU, le processus DDR et l’intensité des interventions”, a-t-il détaillé.

Le représentant du directeur de l’EMP, le colonel Oumarou Maïga, a remercié le commandant de Swedint, Peter Freirickson, et la Suède pour sa bonne coopération avec le Mali. Selon lui, la coopération entre l’EMP et Swedint a débuté il y a une quinzaine d’années avec feu Pr. Modibo Goïta, ancien chef de la composante civile. A travers lui, les deux écoles ont échangé et plusieurs cadres de l’EMP ont bénéficié de formation à Swedint. En plus de cette formation, l’EMP et le centre Swedint ont signé une lettre d’accès pour organiser d’autres stages CMR à l’EMP-ABB.

Abdoul K. Konaté 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER