Mali. La Côte d’Ivoire annonce le retrait «progressif» de ses troupes de la MINUSMA

41

Dans une correspondance adressée aux patrons de l’ONU, le représentant de la Côte d’Ivoire auprès des Nations-Unies « confirme la décision de retrait progressif » des casques bleus ivoiriens déployés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Ils sont au nombre de 850 éléments déployés au Mali depuis 2014.

 Le retrait des soldats ivoiriens de la MINUSMA avait été annoncé le 28 octobre dernier, à l’issue d’un entretien entre Léon Kacou ADOM, ministre ivoirien délégué des Affaires étrangères, et Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint aux Opérations de Paix de l’ONU. Le représentant de la Côte d’Ivoire à l’ONU, dans une correspondance ce 11 novembre, a officialisé ce retrait.

L’annonce du retrait «progressif» des troupes ivoiriennes intervient dans un contexte de tension diplomatique entre le Mali et la Côte d’Ivoire, au sujet des 49 soldats ivoiriens considérés par Bamako comme des mercenaires. Ces soldats arrêtés depuis le 10 juillet 2022 n’ont jamais été formellement reconnus par l’ONU comme étant ceux du National Support Elements. La médiation togolaise qui avait obtenu la libération des trois femmes du groupe semble avoir atteint ses limites.

Tout comme la Côte d’Ivoire, le Royaume-Uni a aussi annoncé ce lundi 14 novembre, le retrait anticipé de ses militaires actuellement déployés au Mali. Déjà, le représentant de la Côte d’Ivoire auprès des Nations-Unies informe que la relève de la compagnie de protection basée à Mopti ainsi que le déploiement des officiers d’État-major (MSO) et des Officiers de Police (IPO), prévus respectivement en octobre et novembre 2022, ne pourront plus être exécutés. Le retrait des soldats ivoiriens sera effectif en août 2023.

Réactions des internautes

 L’annonce des différents retraits de troupes est diversement appréciée à Bamako notamment sur les réseaux sociaux. « Donc Yèrèwolo debout sur les remparts (Ndlr, mouvement qui exige le départ des troupes onusiennes du Mali) n’aura plus besoin de déployer de l’énergie pour les chasser », a indiqué, non sans joie, Alassane Diakité. Et d’ajouter : « Ils partiront d’eux même les uns après les autres ». Abondant dans le même sens, Yaya Coulibaly écrit : « Très bien, quand tous les ennemis de la paix auront quitté le Mali, la paix régnera pour toujours ».

 Pour Kolly Dianka, un autre internaute qui a réagi au retrait des casques bleus ivoiriens, le problème du Mali n’est pas les forces étrangères, c’est plutôt la mauvaise gouvernance. « Que les gouvernants arrêtent de piller ! Le train de vie de l’Etat est suicidaire ! Que de propagande, mais les mêmes pratiques sous IBK continuent sous une belle forme », s’indigne Kolly Dianka, dans un post.

Mamadou TOGOLA /maliweb.net

Télécharger (PDF, 328KB)

 

Commentaires via Facebook :

41 COMMENTAIRES

  1. G.Coulibaly, et tous les autres
    Ce que vous ignorez c’est que la situation sécuritaire est de loin mieux qu’avant.
    Allez y demander aux populations à l’intérieur du pays. Cela faisait sept ans que les gens ne produisaient rien. Mais cette année les récoltes sont en cours.

    Il y a des attaques et il y en aura, comme partout ailleurs (Turkiye, France, Angleterre, etc).

    Cette guerre est asymétrique et non conventionnelle.

    Pour ceux là qui ne font que prophétiser le malheur pour le Mali, on leur souhaite une meilleure compréhension.

    L’africain est le plus malheureux du fait de son esclavage mental, et il s’y plaît.

    • On ne peut pas cacher le soleil avec son doigt. L’iman Dicko est-il un menteur ? Konimba Sidibé, Me Mohamed Aly Bathily, Mme Sy Kadiatou Sow, Modibo Sidibé et d’autres sont-ils des menteurs quand ils disent que « la situation sécuritaire du pays s’est fortement détériorée » ? Les habitants de Gao qui manifestent contre l’insécurité grandissante sont-ils des menteurs ? Le gouvernement du Burkina qui vient dire à nos dirigeants de sécuriser la frontière sont-ils des menteurs ? Etc.

      Notre gouvernement doit agir.

  2. Redbull; Je ne vais pas m’installer dans la maudite France là ou dans l’Assemblee Nationale on dit à un Depute Français de souche de retourner en Afrique malgré sa nationalité Française mais parce qu’il est NOIR. Une terre maudite est cette France!

  3. Tous les contingents étrangers dévoient quitter immédia dans notre territoire immédia, maintien de la paix sans résultat .

  4. G.Coulibaly, nous n’allon pas collabore avec les colonies Françaises du Tchad, Senegal, Cote d’Iviore et le Niger, tous gouvernes par des sous=préfets de Paris. Quant au Rwanda et a l’Ouganda avec le Burkina-Fao et la Guinee nous allons continuer à travailler ensemble dans la fraternité. Quant à moi jamais je ne vais m’isntaller dans la maudite France là ou dans l’Assemblee Nationale on dit à un Depute Français de souche de retourner en Afrique malgré sa nationalité Française mais parce qu’il est NOIR. Une terre maudite est cette France!

    • Ah, cela ne s’arrange vraiment pas à ce que je vois… La “maudite” France (j’utilise vos propres termes bien qu’il n’y ai aucun endroit où j’ai vu le Mali qualifié de “maudit”, l’éducation sans doute…) a d’autres préoccupations que l’avenir du Mali dont on l’a si “gentillement” invité à quitter le sol… Vous voulez vous débrouillez avec les djihadistes et Wagner ? Amusez-vous bien !
      Pour ce qui est de l’Assemblée Nationale, vu que vous semblez (en plus) avoir du mal à faire la différence entre le pluriel et le singulier le “retour en Afrique” était à l’intention des migrants sur leur bateau, pas à l’encontre d’un député…
      C’est quand même ironique, on ne cesse de voir des commentaires (entre deux insultes dans votre cas) parler de coopération africaine, de relever les pays du continent (ce qui arrivera un jour j’espère, vous voyez tout le monde ne souhaite pas le malheur à autrui comme vous) et pourtant chaque jour des africains risquent leur vie pour rejoindre ces pays que vous haïssez tant… Il faut croire que l’Europe (et la France entre autres) n’est pas une terre si “maudite” que cela, sinon vos ressortissants resteraient au lieu de fuir au péril de leurs vies !

  5. Kinguiranke, tous ces pays qui veulent retirer leurs troupes, qu’ils soient Africains ou Européens, ils sont venus au Mali pas par amour de notre pays mais pour faire plaisir à la france.
    Donc quand la france se retire, pour faire le même plaisir ils se retirent aussi.
    quand un pays comme la Rci au lieu d’aider le mali avec conscience vient sous couvert onu ou france alors je me demande à quoi sert la cedeao, U.A? Voila pourquoi l’Afrique est à la traine.
    Qu’ils s’envoler aillent .
    Sinon le Burkina malgré ses propres Problèmes ne va jamais retirer ses forces du Mali.
    Le Togo.
    la Guinée Conakry.
    La Chine
    Voilà les pays qui sont chez nous indépendamment de la france. Des pays qui font pas de tapage médiatique.

    • Tres bien Seydou et en plus de la Guinee, le Togo, le Burkina-Faso, la Russie, la Chine, l’Algerie et la Mauritanie, nous collaborons avec deux autres pays Africains comme le Rwanda et l’Ouganda, des pays amis et freres.

      • Vous voulez collaborer avec la Chine qui pille nos ressources ? Avec l’Algérie qui soutient les touaregs et a implanté les groupes islamistes dans notre pays ? Avec le Rwanda qui pille la RDC ? Et l’Ouganda qui n’en a rien à faire de nous ?

        Les Togolais viennent de perdre 6 soldats dans notre pays et vous passez votre temps à dire que la minusma est l’allié des terroristes. Par contre vous ne voulez pas collaborer avec le Nigeria, le Niger, le Sénégal, le Bénin, le Tchad, la Côte d’Ivoire qui sont nos voisins et sont touchés pas les terroristes.

        Mais les prochains mois seront décisif et nous verrons si les partenariats que notre pays tisse amélioreront la situation. Pour le moment la dégradation du climat est palpable et beaucoup de ceux qui en ont les moyens commencent a s’assurer une porte de sortie à l’étranger. Mais ça, KInguiranke, vous l’avez déjà fait en vous installant en France. On ne vous verra jamais debout sur les remparts en première ligne.

        • “Nous”, “nous”, “nous”…

          Tu te fais passer pour un Malien, alors qu’en réalité tu n’es qu’un troll français.

        • KInguiranke a une gueule de coq sans plumes
          C’est du genre à partir en courant dès le premier pétard dans la rue.

  6. G Coulibaly et Adama: Adieu les maudits Français, adieu Barkhane, adieu Takuba, adieu les ‘ils ne voient rien’ leurs negres de service des Français, adieu G5-Sahel et adieu à leurs amis Britts. Kadobe ke, kadobe ke, Mali ban na djon gna ma

  7. Apparemment le Benin devrait aussi retirer ses soldats. Le Sénégal serait dans la même logique et en étudiant la possibilité de fermer sa frontière. L’Allemagne devrait aussi se retirer prochainement.
    Le Burkina est venu dire à Bamako qu’il devait contrôler sa frontière sud. Malgré les discours de propagande la réalité est en défaveur de notre armée.

    Sur le plan intérieur les appels à la grève se multiplient et notre état semble de moins en moins contrôler les choses.

    Ceux qui se réjouissent devraient réfléchir à la signification de tout ça. Je suis assez vieux pour me souvenir de l’ambiance au sud Vietnam avant sa chute en 1975. L’atmosphère à Bamako en est proche. D’autant que les Russes n’envoient plus de nouveaux “instructeurs” et ne remplacent plus ceux qui partent. Il faut un sursaut rapide de notre gouvernement. Notre ministre de la défense qui détient l’essentiel du pouvoir devrait revoir la stratégie du pays au lieu de s’occuper de ses mines d’or.

    • Prophete de malheur, tes malheurs ne seront pas réalité et depuis combien de temps le Mali a demandé a ces forces nuisibles de France, Union Europeene, de Cote d’Ivoire et du Senegal de partir? Nous allons travailler avec le Burkina et la Guinee deux pays freres véritables pour tous nos problèmes de développement, de commerce, d’echanges et de sécurité. L’axe Ouagadougou-Bamako-Conakry est l’axe du future de l’Afrique indépendante, digne, prospère et sécurisée!

      • De quel axe parlez-vous ? Où sont les soldats guinéens pour se battre à nos côtés ? Le Burkina ne va pas envoyer d’hommes non plus, ils veulent (exigent) que notre gouvernement sécurise sa frontière sud. Ne voyez-vous pas la réalité ? La monté en puissance des FAMAS qui doivent aujourd’hui atteindre les étoiles n’est que de la poudre aux yeux. Notre gouvernement doit se réveiller et agir. Ce n’est pas pour rien que Ben le cerveau, les représentants religieux, les syndicats de fonctionnaires tirent la sonnette d’alarme. Ne les entendez vous pas ? Etes vous seulement au pays ?

        • Ce n’est pas pour rien que Ben le cerveau, les représentants religieux, les syndicats de fonctionnaires tirent la sonnette d’alarme. FAUSSES SONNETTES D’ALARME CAR RIEN DE SERIEUX DANS CES ACTIONS! LE BURKINA-FASO, LA GUINEE ET LE MALI VONT TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LIBERER NOS TROIS PAYS POUR UNE INTEGRATION AFRICAINE DES TROIS PAYS!

  8. Gg: Adieu les maudits Français, adieu Barkhane, adieu Takuba, adieu les ‘ils ne voient rien’ leurs negres de service des Français, adieu G5-Sahel et adieu à leurs amis Britts. Kadobe ke, kadobe ke, Mali ban na djon gna ma!

    • Bientôt vous direz “bienvenue” l’EIGS. C’est ça votre combat ? Vous passez votre temps a insulter, a vous satisfaire de chaque défaite ou recul. Dans quel camp êtes vous ?

  9. TANT MIEUX POUR LES CONTRIBUABLES DE L’ONU……
    L’ENTRETIENT DES PLUS DE 12 FORCES DE SECURITE DE L’ONU N’A ETE QUE DE L’ARGENT JETE PAR LA FENETRE…
    ET TANT PIS POUR CEUX QUI PARTENT. IL N’AURONT PLUS DROIT AU PACTOLE QU’IL SE FAISAIT EN SE LA COULANT DOUCE

  10. Seydou: Adieu les maudits Français, adieu les ‘ils ne voient rien’ leurs negres de service et adieu à leurs amis Britts.

    • Si le Mali avait les ressources de la CI, il pourrait se permettre d’insulter ses voisins. Malheureusement nous sommes de plus en plus isolés et les terroristes progressent. Alors pousser ceux qui nous aident à partir ou sera le bénéfice ?

  11. je suis très content que mon pays la côte d’ivoire ait pris cette décision. Depuis longtemps nous les ivoiriens pariotes demandions à ADO de quitter la minusma. Chose faite.
    Encore une fois, je suis très heureux de cette décision. Bravo President ADO.
    La decision suivante, c’est de fermer la frontière et rapatrier l’ambassadeur malien de la CI.
    ADO, arrête d’être gentil et patient avec *****

    Nos 46 soldats sont des commandos. ils sont habituer aux épreuves très dures.****mi peut les garder chez lui. Mais ce qui est sur *****.

  12. Seydou tu as remarque que Ouattara a oublié ses 46 mercenaires emprisonnes au Mali, moi je demande après tous ces faux bruits a travers RFI, France 24 et TV5 par tous ces imbeciles et des dindon de la farce y inclus Ouattara, Bazoum, Gutierez et le garçonnet Embello qu’est-ce que le monde pense d’eux!

    • *** nos 46 militaires pris en otage par les ***s maliens ne sont pas oubliés.
      Vous *****z maintenant dans vos *****qu’on a décidé de****

  13. Seydou nous allons avoir moins de terroristes chez nous maintenant, après les maudits Français, ce sont leurs yeux et oreilles Ivoiriens et leurs amis Britts. Adieu les Français et leurs negres de service Ivoiriens et leurs amis britts.

  14. What is occurring in Mali is that with foreign armies leaving it become easier to identify who is terrorist or terrorist support plus there after subject them plus their terrorists buddies to horrors of war we intend to win as soon as possible.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • They forgot their 46 mercenaries in jail in Mali! Allassane Dramane Ouattara is really an ass..wh.ole without any dignity and any moral value!

  15. Les Brits aussi étaient chez nous au Mali? Je ne le savais pas.
    Qu’est ce qu’ils faisaient au Mali?
    Ils ont déjà eu des affrontements avec les djihadistes?
    Sinon nous avons besoins des soldats qui peuvent vraiment nous aider. C’est-à-dire se battre à nos côtés.Pas des soldats tout le temps cantonnés.
    Les Brits, ils ont tué combien de terroristes?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here