Usine d’assemblage de Wad-Youngsan Industrie de Banancoro : Des véhicules militaires Kia made in Mali font leur preuve au nord

5

” Les véhicules civils Hyundai et militaires Kia montés au Mali n’ont aucune différence avec ceux produits dans les autres usines de Hyundai dans le monde ” a déclaré le promoteur de l’unité de Banancoro, Boubacar Yattassaye dit Demba, lors de son inauguration le 17 avril dernier par le président Dioncounda Traoré. Une affirmation qui vient d’être confirmée avec les 44 véhicules militaires Kia achetés par l’Etat malien pour le compte des forces armées et de sécurité et envoyés au nord. Selon les témoignages des chefs militaires et des troupes, ces engins sont plus économiques en terme de carburant et sont adaptés au terrain.
Kia Military Vehicles XEn visitant les installations de l’usine de montage de Wad-Youngsan industrie, c’est surtout les véhicules militaires qui impressionnent le plus. Au-delà de leur imposant gabarit, c’est le contexte de guerre dans lequel se trouve notre pays, qui amène à justifier le bien fondé de ce projet.  Lors de son inauguration, le président par intérim ainsi que son ministre de la Défense et le chef d’Etat major se sont arrêtés un bon moment auprès de ces véhicules Kia pour des échanges avec les techniciens.
Selon nos sources, ce sont au total 44 véhicules Kia KM 420 et Km 450 qui ont été achetés par l’Etat malien à cette société pour l’armée malienne. Ils ont été envoyés sur le théâtre des opérations au Nord. Ils constituent aujourd’hui d’impressionnants engins de guerre entre les mains des militaires maliens dans la lutte contre les terroristes et autres narcotrafiquants.
Les témoignages venant des militaires du front sont des plus édifiants sur ces engins. Selon la hiérarchie militaire et les hommes de troupe, ce sont des engins adaptés aux conditions climatiques du désert par leur robustesse et leur particularité de ne pas être dotés d’éléments électroniques contrairement à d’autres du même type.
Chacun de ces véhicules peut être monté de deux canons de 12.7 d’une portée de 14 km. Les militaires du terrain apprécient surtout leur performance technique et leur économie de carburant car ne consommant que 20 litres de gasoil au cent kilomètres pendant que d’autres consomment deux fois plus d’essence.
Les militaires des forces spéciales qui participent activement à la libération des régions du Nord sont très contents des KM 420 et 450 qui ont efficacement participé à la chasse aux terroristes dans les localités de Ber et Gossi en passant par Ansongo,  Douentza, etc. Leur appréciation est d’autant plus importante que des milliers d’autres véhicules neufs venus et  d’ailleurs envoyés au Nord sont sur cale après quelque trois mois d’opération parce que non adaptés à la guerre dans le désert.
Il faut souligner que Hyundai motor compagny est le premier constructeur  coréen d’automobile et le 4ème constructeur mondial. Il est présent dans plus de 193 pays avec plus de 5 000 points de distribution  à travers le monde. L’usine malienne qui emploie déjà 106 salariés a une capacité de production annuelle de 2 000 véhicules.
Youssouf Camara  

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Ne soyez pas ingrats envers les engins français. Des chinoiseries, montées en plus au Mali, Hey Saouti, contrôle ton journal

    • vas te faire foutre en france , offre toi aux plus offrants en france on s’en fout ! postules labas ou exhiles toi labas on s’en fout
      si tu ve va faire la femme de ménage au près des bidasses françaises , on s’en moque !
      nik nik et niques toi on s’en balance !

  2. Journalisme alimentaire quand tu nous tiens!!! Même un griot ne pouvait faire mieux.

  3. combien tu as toucher pour nous raconter ces salades?PAUVRE MALI,avec des gens comme comment on peu avancer? 😳 😳 😳

Comments are closed.