3eme édition du festival des cultures traditionnelles du Mali : sous le thème « Made in Mali »

0

Le président du festival des cultures traditionnelles du Mali M. Ibrahim Dionkoloni Coulibaly et son staff étaient face à la presse le 8 Octobre 2021 à la Maison des jeunes de Bamako.

Cette 3ème édition est placée sous le thème « made in Mali, la diversité culturelle, la cohésion et la réconciliation nationale au Mali » qui n’est pas fortuit vue l’instabilité préoccupante du pays.

Maimouna directrice de publication du journal Maliflash et membre de la commission d’organisation dira que, ce festival sera l’occasion de réveiller les consciences en rappelant l’importance de nos traditions culturelles voire, écouter, sentir, toucher et gouter. A ces dires, le thème de cette année est basé sur l’artisanat « made in Mali » ainsi si le domaine de l’artisanat bat son plein et que nous attelons à consommer nos produits locaux, cela sera d’un soutien inébranlable pour des milliers de malien et enfin améliorer l’économie nationale.

Le festival qui se tiendra du 15,16,17 Octobre 2021 aura des expositions, plats traditionnels, défilés en tenue traditionnelle. Toutes les ethnies au Mali seront présentes dans différents stands. Il y aura également, des animations et danse traditionnelle, habitat, défilé traditionnel, meilleurs costumes, concours culinaires, meilleurs plat, meilleurs habitats, meilleures musiques traditionnelles et démonstrations des pas de danse.

Pour Maimouna, cette 3ème édition servira non seulement de carrefour socioculturel mais également servira de cadre d’échange et de collaboration entre les organisateurs, les partenaires et les participants venus de tous les coins du Mali pour valorisation de la culture traditionnelle au Mali.

Pour sa part, le président du festival et fondateur de Dion Communication, radio Danaya Ibrahim Dionkoloni Coulibaly soulignera qu’avec un budget de 10 millions, ce festival sera un chemin pour la paix et la réconciliation dans notre pays.  Pour lui, la richesse culturelle de notre pays est le symbole de sa grandeur, de sa cohésion, mais et surtout par son immense diversité culturelle qui a toujours permis à nos différentes communautés de vivre ensemble, dans le respect de l’autre, forgeant ainsi l’unité de notre peuple.

« L’entrée est à 2000f et conditionnée au ports d’un habit traditionnel »

Le directeur général de la Maison des jeunes, a affirmé que la maison des jeunes va vibrer aux sons du brassage culturel qui est le moteur de la paix et de la cohésion sociale. Il a rappelé que, les deux dernières éditions ont été une réussite d’où la programmation la 3ème édition.  Il a invité l’ensemble de la population durant ces trois jours pour donner un éclat particulier à ce festival.

Diam Wagué

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here